The Bymz

The Bymz est un groupe de Hard Rock originaire de Champagne-Ardennes fondé en juin 2011 et composé de musiciens issus de courants musicaux différents mais complémentaires (du blues au métal!).
Le principe est simple: faire du rock’n’roll qui frappe fort! Mélanger un coté old school avec des influences plus modernes.
Influencé par des groupes aussi divers que AC/DC, Van Halen, Chickenfoot, Lynyrd Skynyrd, Whitesnake, Mr Big et même des groupes métal comme Pantera, le groupe distille une musique résolument Rock’n’Roll aux compos variée mais toutefois cohérentes entres elles.

-Et voilà le groupe qui recherche un nouveau guitariste, bon look, très bon niveau et bonne présence sur scène…

Tu ne connais pas The Bymz, voici un aperçu de ce qu’ils font :

Si tu te reconnais dans leur description, que tu aimes leur musique ou que tu connais quelqu’un qui pourrait être cette personne n’hésite pas et contacte les via facebook

https://www.facebook.com/TheBymz/

 

Bisous, Audrey.

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 25/06/2017

od et moi jukebox Capture

 

 

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

On ne va pas se mentir. Pas nous.

La fête de la musique 2017 a vécu.

Tu as joué ? Moi non. Mais si les les petites cochonnes ne me mangent pas, j’ai bon espoir pour l’année prochaine.

Mais revenons à la semaine passée.

Quelque chose me dit que l’on a tous un peu vu les mêmes scènes, dans des rues bondées et chaudes comme Tv Breitzh  (je ne m’en lasse pas).

Des gens jouaient. Et comment dire … c’était bien … des fois.

Exemple en ce qui concerne ma faute, pardon ma fête de la Musique à moi que j’ai vue avec un ami.

Au départ on était plutôt dans le mécanisme 3 groupes, 1 arrêt au bistrot.

Puis on a changé de rythme. C’était du genre 3 troquets 1 groupe.

Mais tout de même, nous avons eu la chance de voir et … d’écouter (?) quelques bijoux.

Jugez par vous-mêmes :

– « Les Petits chanteurs au T.Shirt Gretsch et à la robe à pois » interprétant « Non au mariage gay ».

– « Santata » avec « Je déprime alors je m’habille en couleurs ahhh».

– « Johnny Pavé » et son tube « Toutitoutoutoutata hé hé ».

– « Les Sauterelles qui se la pètent » et l’incontournable « Hop ! Je change de monde ».

-Les légendaires « Hard-Rock bistrot » pour « Écoute mon solo comme il est bien ».

– « La bonne de Scott » et leur décapant « Highway to elle ».

-Et pour finir nous avons dansé jusqu’au bout de la nuit sur « T’en veux ?» interprété par « Sac à poum ».

Et là je sens comme un doute chez toi.

Tu te  dis : « Non c’est pas possible !!! Ils n’ont pas vu tout ça !!! ».

Mais tu as tort petit scarabée, car j’ai la preuve en vidéo de ce que j’ai avancé. Et tu vas te dépêcher de rembourser !

Chouffe ça :

Et voilà, dans le cucul la balayette !

Mais je suis quand même content pour toi.

Il fait moins chaud.

Antoine

Non mais c’est vrai, ça n’a pas dû être facile pour toi la canicule. Mais si tu sais … la blague avec les gros. Sale temps tout ça …

Tiens moi j’ai pris un peu de poids. Je me suis laissé pousser la barbe depuis 15 jours.

Je trouve que ça ne me va pas du tout.

Mais c’est la faute de ma mère.

Je ne sais pas si c’est parce qu’elle regarde les émissions d’Antoine (tu sais le yéyé qui fait du bateau) à la télé, mais elle ne va plus chez le coiffeur.

Je lui ai dit : « Ma mère va te faire couper les cheveux ! »

Elle m’a répondu : « Mon fils je fais ce que je veux oh yeah! »

Du coup en représailles, je garde la barbe.

Donc …

Bisous qui piquent !

 

 

Poétons un coup …

                                                                Comme une trempe

 

Dans un monde où un regard peut te tuer

Où s’activent les prisonniers pressés,

Faux-croyants en leur liberté

Ils arpentent le pavé … ton pavé.

Salissant ta salle à coucher,

La plus grande qui puisse exister.

La rue fait ton foyer.

Il n’y a pas urgence pour payer le loyer,

La seule nécessité … ne pas trépasser.

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout …

Bonjour Madame, une pièce pour un mal logé ?

Pétasse, je suis sûr que tu es mal baisée,

Monsieur, n’auriez pas une cigarette ?

Sympa de votre part et une autre pour Zézette ?

Merci ça fait chaud au cœur, même si,

Je déteste la chaleur ! Les cordons sont serrés.

Et Les Clébards l’on chanté !

Il fait aussi faim … en été !

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout …

 Tiens le soir est tombé, c’est l’heure de décarrer.

Sans se faire filocher

Par des bougres mal intentionnés

Qui aiment squatter les carrées

Des cloches bien installées.

Certains sont trop givrés,

Qui ne cherchent qu’à tabasser

Les  miséreux de la vie,

Millionnaires du pavé !

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout …

 

Ce qui me gêne. En fait et avant tout,

C’est ne plus t’avoir du tout.

Remarque avec ma gueule,

C’est peut-être mieux …

Que tu ne me vois pas … que tu ne me vois pas.

 

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout  …

 

(Et yoho! Une bouteille de rhum!)

Johnny Prunelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 19/06/2017

od et moi jukebox Capture

 

 

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

« Pas de nouvelles bonnes nouvelles ! »

Comme disait l’assassin de Grégory jusqu’à la semaine dernière.

Mais faisons fi d’une actualité qui sert juste à nous rappeler qu’il faisait très froid dans les Vosges en cette fin d’année 1984.

« Chez Audrey et moi » vend (cher) de la vraie bonne nouvelle fraiche! T’en veux ?

Notre envoyé spécial que l’on baptisera « moi », a retrouvé non pas un mais deux appareils photos !

Le premier se trouve bien comme soupçonné, en Écosse.

Non pas bouffé par un phoque de la mer du Nord lors d’un précédent reportage (comme je l’avais vendu en salade à la patronne Audrey) mais goinfré dans (par ?) un canapé confortable ce qui, convenons en, se révèle moins épique.

Le second est bien là, une première main waterproof Nikon (ni soumis).

Il a pour mission de remplacer le précédent.

Encore fallait-il qu’il fasse ses preuves …

Du coup je l’ai emmené promener au festival « RUES et Cie » à Épinal (88).

Sa feuille de route et donc son obligation : prendre des photos.

Je sais, je suis dur.

Pire ! Je lui ai ordonné de capter des images pour une vidéo.

Je vous laisse juges, l’ordre était le suivant : « filme des trucs rigolos ! » …

Chouffe le résultat :

Je sais.

Ce que je viens de faire est moche.

L’appareil n’est que stagiaire, pardonnons-le.

Mais tu as vu quand même, ô combien perverse peut-être la diffusion de l’nformation.

Et tu avais remarqué qu’il manquait un « i » à information dans la phrase du dessus ?

Pour en finir avec la diffusion, elle te ferait faire croire en quelques clichés orientés qu’un évènement est génial.

Ou à l’inverse qu’il est nul, juste bon à être balancé dans … une montagne.

♪ Cherchez le garçon … ♫

Et tu goberais que je parle à mon appareil photo !

Comment veux-tu comment veux tu ?

Avoir du recul ?

Ok j’enfonce des portes mal fermées en disant ça mais imagine qu’il n’y ait pas que des gens instruits qui lisent « Chez Audrey et moi » !

Allez imagine quoi … ta femme elle lit ?

Les images seulement ? Bel effort rien à dire. Je ne suis pas là pour juger. Ceci dit ta femme est bonne tu devrais peut-être t’en occuper …

Mais bien entendu que «Rues et Cies », c’était encore super !

Tu ne peux que t’incliner devant des artistes comme ceux présents (devant d’autres aussi).

Trop drôle !!!

Que ce soit « IN » ou « OF » ce sont des pointures et surtout, des gens sincères. Et pour ne citer qu’eux car je n’ai pas tout vu :

Les clowns de la  CIE DAKATCHIZ (vus et présentés honteusement dans la précédente vidéo) sont juste épatants de drôlerie gestuelle et poétique.

Mon pote venu de loin (du Neandertal) pour l’occasion a d’ailleurs craqué. Il a ri.

Si je te promets, il a ri !

Le meilleur à mon sens était pour la fin.

Quand Elvis (le vrai) a déboulé en  « solex » pour rejoindre ses partenaires déjantés, place de L’âtre (tu sais devant chez Ahmed, le restaurant le Salammbô) cela sentait le couscous.

Pardon, cela sentait les « TÊTES D’AFFICHE ».

Foulala !!!! Mate … ils parlent de nous et surtout de toi !!! Audrey regarde quoi !!!

Ma petite expérience m’a permis de le constater et cela se confirme :

Les gens talentueux sont majoritairement abordables. Et bons.

Et dire que je n’étais pas très chaud pour « aller » à « Rues et Cies ».

Je tentais de m’influencer : « Il y aura trop de monde comme d’habitude. Si tu y vas, cela fera encore plus de monde. Et tu vas gêner les autres gens qui auront encore moins de place … les cons

Soyons honnêtes, j’y suis allé, j’ai ri …

Et j’ai aimé !

Bisous comme tu veux

 

 

 

 

Lumberjacks

Lumberjacks entre en studio cet été afin d’enregistrer son premier album, le groupe a besoin d’aide financière, un simple clic là : http://www.lumberjacks-band.com/wp_lumberjacks/?page_id=58 et non seulement tu réserves ton album mais en plus tu aides le groupe 😉

Tu ne connais pas Lumberjacks? Il suffit de demander, voici leur premier EP à l’écoute :

 

Et si tu veux en savoir plus, il y a le Facebook officiel :  https://www.facebook.com/lumberjacksheavy/

Et le site du groupe : http://www.lumberjacks-band.com/wp_lumberjacks/?page_id=5

 

Des bisous, Audrey 🙂

 

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 12/06/2017

od et moi jukebox Capture

 

 

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Ça c’était du « Bon dimanche … sous vos applaudissements ! »

« Ayez confiance … »

50 purs-sangs et encore, le purcentage n’est pas définitif.

Si on se débrouille bien, nous autres abstentionnistes, nous pouvons gagner en sautant le  deuxième obstacle.

Mais gaffe ! Une connerie est vite arrivée.

Et les excuses du genre : « Oui euh … voila heu … je me promenais près de mon bureau de vote et … heu … là un gars m’a dit viens c’est super dedans … heu tout ça … prends un bulletin il est peut-être gagnant … tu le mets dans la boite … »

NON ! Ce genre d’excuse ne sera pas accepté.

Après, si t’as voté tu assumes.

Moi j’assume de ne pas avoir voté. Audrey je me demande …

Elle s’est éclipsée quelques temps sous prétexte d’aller voir une espèce d’animal en voie de disparition. Sympathique au demeurant …

En fait c’est elle qui a disparu.

D’ici à ce qu’elle m’annonce qu’elle a voté il n’y a qu’un pas (de l’oie pour les nazis).

Mais je vous avais écrit, jeudi ou vendredi  je crois.

Oui, je n’écris pas que le weekend.

Il le faut bien, personne ne fout la main à la pâte dans cette maison !!!

Je vous avais dit donc (dis donc !) que je reviendrais tel le missile sol/sol sur le samedi passé en partie à Le Roulier.

Si tu sais, les portes-ouvertes de la brasserie artisanale des Vosges.

Chez Nad et Bernie !!! J’en ai parlé il y a 1 an. La fête 2016 ! Non ?

Bon, si tu ne te souviens plus, tu peux consulter l’article ICI. Mais pas maintenant je n’ai pas fini.

Donc je me pointe aux alentours de 19 heures avec ma citrouille, comprenez ma voiture, pas Marcus qui m’accompagnait.

Quelques divertissements nous avaient échappé.

Mais les potes étaient là, sauf Quelques uns.

Dont l’ignoble Miguel, photographe officiel à vie, qui aurait bien dépanné « Chez Audrey et moi » cette année encore.

Mais, petite parenthèse, je devrais très prochainement récupérer un appareil de baroudeur qui prend des photos et des vidéos sous l’eau.

Si c’est pas sous l’eau il ne prend rien … non je blague !

Donc oui j’ai manqué des trucs.

Mais je vais vous faire un « J’ai aimé » « J’ai pas aimé » de ce que j’ai vu … et vécu.

J’ai aimé :

Voir ou revoir des amis

L’ambiance générale. On n’était pas là pour se faire ennuyer !

La diversité des bières proposées, souvent à la dégustation gratuite (pas un gobelet entier quand même). Trois brasseurs étaient sur le coup. Des passionnés.

Damien. Un adepte du slam au pseudo ironique de « GROS VOLUME ».

DJ Riatrik un DJ comme tout rocker en rêve  Ce mec est précieux. Comme pote déjà mais en bible musicale aussi !

Le temps clément entre deux pataquès !

Le gars au chapeau colonial (c’est écrit MERDE sur son T.Shirt mais je ne pense pas que ce soit son prénom).

Des jeunes Skins rouges.

Les sorcières (j’y reviendrai).

 

J’ai pas aimé :

Ne pas être venu plus tôt.

N’avoir pas eu le temps de bavasser avec Damien. Et avec beaucoup d’autres.

Mon lundi zombie !

GROS VOLUME

Mais c’est ma faute.

Alors ce lundi ci, je vous ai monté une chtite vidéo avec ce qu’on a pu me donner.

Merci aux généreuses âmes qui ont fourni l’essentiel.

Et merci aux sorcières qui se sont faites toute belles pour exécuter  une chorégraphie digne de ce nom.

Bisous de crapaud !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE MYSTÈRE DE LA CHAMBRE À FOIE JAUNE

 

CHAPITRE HEIN :

C’était chouette ce réveil chez moi à 13 heures 50.

Bien content de me lever tôt, je fis fissa pour allumer l’ordinateur, démarrer la  télévision et me connecter avec la bouilloire.

Quand soudain, après une dizaine de parties de « Spider solitaire une couleur », un mouvement m’interpella dans la télé.

Ou plutôt SUR la télé.

Un truc me regardait en sautillant. Après une rapide enquête de mon cerveau, il s’avéra que cette chose était un oiseau.

Mais attention, pas l’oiseau de mauvais augure, style corbac moqueur ou vautour.

Non un vrai petit piaf du bonheur genre pioupiou rigolo.

Oiseau (photo d’illustration)

Mais que faisait donc ici cet invité surprise et surtout COMMENT s’était-il introduit dans ma coquette maison banlieusarde d’Épinal ?

Je vous le demande : COMMENT ?

Alors que toute tentative pour entrer en franchissant les issues fermées de mon Bed and Breakfast semblait vouée à l’échec, COMMENT ?

L’évidence vint à moi comme l’envie d’uriner vient au buveur de bière.

On avait transporté le corps vivant, la preuve, il s’agitait toujours !!!

Et le coupable avait les clés de ma cabane au Canada d’Épinal !

Mais alors QUI ? Et COMMENT ? Et POURQUOI ?

On se calme … une réponse à la fois.

QUI ? Pas moi et c’est bizarre, je suis pourtant le seul à posséder les clés de ma maison en carton.

Donc la vérité si je mens 4, le ravisseur du « 2 pattes 1 bec » n’avait pas les clés.

J’avais faux.

Le mystère de la chambre à foie jaune s’épaississait … (fin du chapitre hein)

CHAPITRE DE :

Résumé du début : Un oiseau vivant ne fait rien qu’à embêter le propriétaire de la maison du « Home Fleuri » à Épinal.

Le piafnappeur n’avait donc pas les clés.

De là à en déduire qu’il pouvait s’introduire sans, il n’y avait qu’une patte.

Reconstitution avec un sosie du chat Tigron

Que j’écrasai (par mégarde).

Mais pour sûr ! Le coupable n’était autre que le chat Tigron.

Tigron, mon colocataire de l’auberge de jeunesse !

En effet, seul lui avait tout loisir de s’immiscer dans ma niche par les chatières prévues à son effet !

A ce stade, deux questions ont trouvé réponse QUI et COMMENT. Mais encore … (fin du chapitre de)

CHAPITRE TROIS TROIS MON TROIS :

Le mystère après s’être épaissi avait perdu du volume. Mais revenons sur le déroulement d’une affaire qui nettoie, en partie, ses couches de doutes :

Cette nuit là, le chat Tigron, comme il a coutume de le faire, goute aux plaisirs de la nuit, jouant à se faire peur et à faire peur lui-même.

Il perpétue ainsi une longue tradition, née d’un lourd passé à (mauvais) caractère héréditaire et ne faisant qu’à copier son papa.

La victime, que l’on nommera « Pioupiou » pour conserver son anonymat ne sait alors qu’elle va vivre une expérience hors du commun …

Aux premières lueurs du jour, alors qu’elle sifflote naïvement dans le jardin de la copropriété, entre deux becquées d’insectes elle est littéralement happée par une force inconnue ! Puis transportée ! Elle percute une porte à battoir ! Traverse une cave ! Se retape une porte à battoir ! Se retrouve dans une maison de maître !

Les primes des tenniswomen égales à celles des hommes on en parle ?

Elle se dit : « C’est quoi ce délire ? »

Puis après s’être à peine débattue, elle s’envole en deux coups d’ailes pleines de bave pour se poser sur un écran plat de 120 cm. Avant de se retrouver entrain de mater du tennis féminin sur France 2 ! A l’envers puisqu’elle penche son cou pour voir les images de la télé sur laquelle elle est perchée.

(Et sans pour autant regarder sous les jupes NDLR)

Un être étrange (moi) est lui aussi entré dans la pièce de la maison de poupée.

Louche comme individu. Pas tibulaire mais presque comme le disait Perruche (un comique pour oiseaux).

Et bête aussi.

Découvrant la captive, il ne trouve rien de mieux à faire que d’ouvrir tout en grand dans le mas provençal !

Et là … suspens … (fin du chapitre trois trois mon trois)

ÉPILOGUE ET FIN PARCE QU’ON N’A PAS QUE ÇA A FAIRE :

Et l’oiseau fuit …

FIN

Alors oui, j’aurais pu traiter d’autres sujets, comme le bouchage de mes canalisations et des problèmes qui s’en suivent. Ou du temps qu’il a fait dans le Limousin, à Paris ou à Carcassonne.

J’avais la possibilité de revenir sur un weekend d’enfer (surtout après) marqué par les portes-ouvertes de la brasserie artisanale du Roulier (88) ou de … mais … je me ravise comme j’écris.

Je vais vous parler du weekend passé !

Je rassemble toutes les photos et vidéos que je pourrai glaner à droite et à gauche (comme Micron) et je vous fais un clip ensorceleur à voir dans le prochain « C’est lundi » !

Nourrain qui s’en dédit ! Et sinon, je change de métier !

Bisous (un bec ?)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ouais c’est lundi !!!

 

Amis lecteurs et trisse chérie.

Donc.

Nous y avons mis les formes.

Malgré  (si tu ajouté de canard tu sors avant les autres) les efforts (ça va tu as repris en cours?) Audrey et moi avons décidé que rien.

Et toi mort saoul comme d’hab tu rétorques : « Ouaf ouaf! On dit pas décidé que rien … on dit décidé de  rien.

J’avouerais que la critique est recevable sauf que machin bidule truc il fait ski voeu !!!

Toute cette énergie pour dire qu’ Audrey a besoin de vous.

Moi aussi.

Dans l’urgence, le comité a délibéré il y a un an (ça passe vite et toi t’as mal où?) que le petit peuple (moins de 3 mètres) décidera.

En attendant GRAVE GENERAL MON CAPITAINE !!!

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 29/05/2017

od et moi jukebox Capture

 

 

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Moi dans 2 mois

Pareil …

Sérieux je pense comme toi : Il fait un peu chaud mais il ne faut pas se plaindre.

Sale temps pour les gros en tous les cas.

Quoique ça peut les faire fondre un chouia. (mot arabe qui signifie « prends-moi, ça t’évitera de peu  les répétitions d’ un peu »)

Tirons un gros en exemple.

Au hasard … … … … la roue tourne… … (lui non trop typé) … … (elle non plus trop moche) …  …

… … … … … toc : moi.

Tests cardiologiques à l’appui, je pesais 65 kilos il y a un an (rien à voir avec le cœur mais ils m’avaient pesé avant de me ventouser).

Chypre

Pas mal je trouve pour 1 m 69 et demi.

Et là je fais plus ! Pas en hauteur nous sommes d’accord, mais en masse ! Et pas que de la musculaire, de la vraie masse de … de masse quoi ! 80 kilos !

Du jamais atteint sauf quand j’ai endossé un scaphandre (tu te souviens ? Tintin dans « Le secret de la Licorne » c’était moi) …

C’est bien simple, si je continue je finirai par ressembler au phoque qui a bouffé mon appareil photo en Écosse.

En moins moustachu. Mais tout de même … c’est gênant.

Chat Chypriote

Mon pari et pourceau (et pour celle) qui s’en dédit, sera de perdre cinq kilogrammes (en Anglais five kilogrammes) en deux mois. Pourquoi deux mois ? Et pourquoi pas deux mois d’abord? C’est MA perte de poids pas la tienne.

Mais attention mes petits et minces amis, pas d’artifice ! Juste de la perte saine sans perte sèche !

Pas question de Tranchée de la soif, d’Impasse des Mal nourris ou autres lieux évoquant une privation qui au final te tue son homme avant l’heure du dernier apéro.

Plus beau le régime de la vie !

Alors certes, mon corps et moi devront s’entendre et envisager quelques concessions.

Plus de ci, mois de ça, mais depuis le temps que l’on se connait mon body et moi, nous devrions résoudre le problème en bonne intelligence. Surtout moi car mon corps a perdu beaucoup de neurones je trouve …

Chypre

Et là je me permets de t’alerter :

Tu es entrain de lire un blog ou un mec que tu ne connais même pas (ou presque) te parle de sa surcharge pondérale ! T’es un(e) ouf ! Un guedin !!!

Imagine si Audrey s’y mettait et te parlait de … je ne sais pas mais imagine !

Nous aurions l’air fin !

Non mais je blague sur Audrey parce que c’est la patronne et que dans « C’est lundi » son nom doit être mentionné. C’est contractuel.

Sinon ceinture, elle ne me paierait plus. Régime sans elle!

Déjà que je ne suis même pas SIMCAR (un gars qui roulent en SIMCA) …

Et puisque tu parles d’argent, car tu es une femme, j’aimerais souligner que ce n’est pas moi qui t’écris en disant que j’ai tout perdu, mes papiers d’identité, ma carte bleue, mes bagages voire mon pucelage dans un taxi à … Dijon !

Ce n’est pas moi !!! Cela s’appelle se faire niquer sa boite de messagerie.

J’ai immédiatement changé mon mot de passe et mon adresse. Maintenant  c’est ooouilesfilles33  vouzan.voulé.encore75@grutmail.com

Trevor (Loup de mer Chypriote)

C’est plus sûr.

T’ai-je dit que je m’exilais pour des vacances d’affaire en Albanie tantôt ? Oui ?

Je le savais mais c’était pour voir si tu suivais.

Mais là … ce sera le drame !!! … sous certaines conditions :

Si je ne retrouve pas un appareil photo qui fait de la vidéo, qui donne l’heure, qui mesure mon indice de graisse solaire, qui conduit la voiture de location, qui parle Albanais sans rouler les A, ça risque de retanguer à gauche dans l’ancien pays communiste !

La chaleur aidant, le rouge qui sommeille en moi ne se contentera pas de me cuire le tan, il me courra vite sur le haricot ! (Tu peux dire l’haricot si tu préfères je m’en fous)

Ce n’est pas tant que j’aime à prendre des bêtes clichés qui ne servent à rien et t’empêchent juste de regarder ailleurs que dans ton viseur, mais je me dois.

Ce qui ne veux rien dire « mais je me dois » si tu ne mets rien après convenons-en.

Mais si j’écris « mais je me dois à mes lecteurs » c’est démagogique non ?

Un Nono

Si.

Mais tellement un peu vrai.

Regarde un peu ce « C’est lundi » ! Une misère ! Avec des photos de … Chypre !

Si ! Juré sur la tête de ma femme invalide et de mon chat Rex, c’est Chypre !

Même pas une photo de  la partie, que dis-je du Tournoi des copains de la pétanque disputé à Flavigny ce samedi !!!

Ce fut pourtant homérique (tu seras un homme Eric …) !

Le temps se prêtait à barbecueter.

« Dégueu le barbeuc! Je trace! » (2016)

Mais mon hôte ami, dans sa maison éclusière, a opté pour un cassoulet. Soit …

30° à l’ombre et du cassoulet, la pétanque dans ces conditions, c’est vraiment du sport.

Je ne passerai pas sous silence la « Fanny » mémorable que MON équipe a infligée à nos adversaires, certes handicapés par la perte d’une boule dépressive qui n’a rien trouvé de mieux à faire que de se jeter bêtement dans le Canal de l’Est. C’est son choix respectons le.

Sinon tout fut nickel.

Chemin du « Pointeur de l’écluse » (2016)

La fête des mères ne m’a pas couté cher. Comme celle des pères d’ailleurs, mais ça c’est normal il est mort.

Non en fait, j’avais prévu d’inviter celle qui m’a éjecté parmi vous, au restaurant.

Je me pointe donc le bec enfariné et la bouche en cœur dimanche à 13 heures.

Las, la vénérable avait simplement oublié  et avait déjà mangé.

Du coup j’ai fait régime.

Moi qui comptais le débuter seulement ce lundi …

Bons coups de fourchette à tous !

Bisou cochonnet

 

 

 

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 22/05/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Salut à toi (mal) réveillé !

Non mais t’as vu le temps qu’il fait ?

Comment ça … t’es grognon? … Ah ok tu blaguais, tu m’as fait peur.

« Arrêtez de regarder mes nichons! » Photo DR Lolo

Je trouve ça bath moi. Même sunbath n’ayons pas peur des mots. Pas toi ?

… Ah bon, tu m’as encore fait peur.

Le temps passe trop vite dit-on, mais quand il passe dans de telles conditions je ne vois aucune raison de le suspendre, même au vol.

Il fait beau pointalaligne.

Et la chaleur aidant, les corps se dénudent.

Comme des langues qui se délient pour mieux s’unir (et faire slurp slurp pour les plus bruyants d’entre vous, c’est dégueulasse mais chacun son truc).

Ça c’est juste pour vous dire que je suis allé aux « Imaginales » d’Épinal, le festival des mondes imaginaires et que le bodypainting (en Anglais bodypainting) y avait droit de cité (de l’image).

« Je t’attendais depuis longtemps Lolo! » Photo DR Lolo

Ce qui a beaucoup inspiré un de mes alcooliques et néanmoins ami venu me rendre visite avec sa compagne dimanche après-midi avant de rendre chez sa compagne le soir.

L’être désérudit  (ce mot n’existe pas, j’avais le temps j’ai vérifié) avait réponse à tout.

Quand on lui affirmait :

« La conférence sur les web séries devrait être intéressante … »

Il répliquait :

« Ils sont où les nichons ? »

♫ Elle avait … de tout petits nichons … ♫ Photo DR Lolo

Ou quand on lui signalait la présence d’Untel faisant partie du gratin des auteurs, illustrateurs, scénaristes, producteurs … de SF (Science Fiction), de fantasy et de plein de domaines encore, il rétorquait :

« Ouais mais y a pas de nichons ! »

Dans sa ské quête de la voie lactée il a pris un instant pour acheter un vieil exemplaire de la BD, mensuelle si mes souvenirs sont bons, « Special Strange » avec les 4 Fantastics et autres comiques des comics dans le genre.

Au final, il a vu ce qu’il voulait voir, non sans ajouter :

« Ben pourquoi ils ont peint les nichons ? »

Ce mec est irrécupérable !!!

Mais que de créatures étranges aux « Imaginales » …

Comme Mitti. La femme la plus bavarde au monde!

Soit de l’espèce humaine. Mais elle est cool quand même.

Ou Francine. La seule femme au monde à pouvoir supporter chez elle mon « ami nichons ».

Pour le fun je vous ai ressorti quelques photos de la précédente édition en 2016.

« C’est toi qui veut voir des nichons? » 2016
« Viens toucher mes nichons si tu l’oses » 2016

Mais pas que pour le fun :

Mon appareil photo ayant été bouffé par un phoque en Écosse la semaine passée, je me trouvai fort dépourvu lorsque, comme c’était le cas ce weekend, le soleil fut revenu.

Mais l’occasion fait le larron, en l’occurrence la luronne.

Lolo, dite la petite Lolo, s’est spontanément proposée pour fournir à « Chez Audrey et moi » quelques clichés.

Audrey, s’est montrée immédiatement enthousiaste mais par habitude, fort modérée :

«  Hiiiii !!!!!  Elle veut me prendre ma place !!! Elle n’en veut qu’à nos sous ! Et toi tu ne dis rien ! Je la haiiiiiiss !!!!! »

Calme de nature, je lui répliquai tout en nuances :

-TU M’EMMMMMERRRRDDDESSSSSSS !!!!

-Oui merci, je connais le mot de passe du site, pas besoin de le crier sur tous les toits !

-Ok, mais imagine que des ami(e)s ou des ami(e)s d’ami(e)s nous donnent un coup de main comme l’a fait Lolo. Ce serait chouette non ?

-Mouais … et elle est où Lolo ?

-Mais je n’en sais rien moi !!!

Bast … vous connaissez les querelles domestiques … comment ça non ? T’inquiète, ça va venir …

Fresque sans nichons DR Lolo

J’en terminerai là, en espérant que cette semaine qui s’annonce chaude comme tv Breizh au moment de diffuser un « Hercule Poirot », se passe bien pour vous.

Perso j’attends un courrier de la banque pour savoir si mon prêt pour acheter le Sénégal est accordé et un qui m’indiquera si Pôle Emploi m’a radié à vie pour un mois ou juste cinq jours.

Et le 24 je fêterai mon énième anniversaire en mangeant une tête de veau en terrasse d’un resto sympa du centre ville.

La routine en fait.

Pour  finir, je vous passe une vidéo que j’ai pris plaisir à réaliser.

Un petit délire qui mêle « One more time/dub » des Clash à des images de Diego Pallavas captées à l’occasion de leur venue à « La Souris Verte » d’Épinal en mars dernier.

C’est ça « Chez Audrey et moi » !!! Encore merci Lolo!

gif je rigole et gif big bisous !!!