Jeannot « le merdeux » … et son ordinateur

chez od et moi jeannotNote du rédacteur : Oreilles chastes S’abstenir ! Jeannot « le merdeux », dont c’est la première apparition dans « chez Audrey et moi », a un langage particulièrement fleuri. Jeannot c’est un « vieux de la vieille » version crado. Et sa solitude n’arrange rien. Veuf, il a aussi perdu ses amis, victimes très certainement d’abus de libations. Ce qui n’empêche pas Jeannot « le merdeux »  de perpétuer la lignée des vieux chieurs en milieu rural !

Salut, c’est Jeannot « le merdeux ». Jeannot rapport à mon vrai prénom. Jean.

Merdeux je sais pas pourquoi. Attends 2 secondes, je me gratte un peu … putain aujourd’hui j’ai le cul en feu, pas le feu au cul on est d’accord ? Je ne mange pas de ce truc là.

Ah ! Ouais, ça fait du bien ! Je sais plus ce que j’ai bouffé mais ça chlingue quand je pète et ça brule le fion.

Donc, qu’est-ce que tu disais ? Rien ? M’étonne pas. C’est comme mes meilleurs potes, ils ne me parlent plus.

Normal ils sont morts ! CCRRCCRR !!! OUUIINN !! SNIF !! Putain ! Je trinque à leur santé !

Ces salauds ! 70 ans ! Clamsés ! Alors je suis tout seul à faire des conneries maintenant.

L’autre jour, mes petits-enfants sont venus, rapport que ma fille elle voulait encore me tirer des sous.

Me piquer ma retraite des vieux.

Les  morveux m’ont dit : « Papy merdeux ! Papy merdeux ! Tu devrais acheter un ordinateur, comme ça on pourrait jouer dessus quand on vient et toi, tu te sentiras moins seul !

Ça m’a ému, alors je leur ai filé une taloche. Et j’ai répondu : « C’est pas des petits chiasseux qui vont faire la loi chez Jeannot « le merdeux » ! Merde pour l’ordinateur! »

Je sais, pas la peine de parler, je sais ce que vous pensez. Vous vous dites que ça fait beaucoup de merde pour pas grand-chose. Et les pauvres enfants ! Gna gni gna gna …

Comme je vous ai à la bonne, malgré certaines tronches improbables dans vos rangs, je change.

Donc :

Ça m’a ému, alors je leur ai donné une brioche. Et j’ai répondu : vous avez raison  de bien conseiller Papy merdeux ! Allez ! J’en achète un !

LA-MEN-TA-BLE !!! Si j’avais pas eu déjà aussi mal au trou de balle, je me serais foutu des coups de pied dedans.

Donc me voila avec un PC. Un ASUS. Ça me fait penser que la voisine ne m’a pas taillé une pipe depuis un bail. Quelle salope celle là ! Un jour je vous raconterai comment je l’ai déglinguée dans la cuisine pendant qu’elle nettoyait mon vomi de 3 jours.

Enfin bref, soyons pas vulgaires.

Mon ASUS, je l’utilise surtout pour écrire. J’envoie des lettres à mes enfoirés d’amis crevés.

Pas un qui répond ! Fumiers !

Une fois un malfaisant de fils du voisin s’est introduit chez moi en sonnant à la porte.

Tout fourbe tout fielleux, sapé comme un urbain, il me dit : « Tiens ! « le merdeux » ! Vous avez un ordinateur !? »

J’ai répondu : « Non, c’est une vache, vous venez pour la traite ? »

Après je lui ai refilé un café (du jus de mes chaussettes, rapport au fait que j’ai pas de filtres) et de la gnôle frelatée du père Léon, celle qu’on réserve aux touristes étrangers et aux Parisiens, c’est pareil. Moi j’ai bu de la mienne. Elle tire 70° et c’est du velours. je lui ai proposé :

« Ben, essayez-le donc ! »

Le mec s’est assis sur le tonneau en face de mon ASUS (des queues en enfer), il a regardé le clavier en faisant la moue et a commencé à « taper » d’un air dégouté.

Bon, je le comprends aussi. Sur et dans mon clavier, il y a « des choses ».

Des cendres de clops, des miettes, de la confiture, des poils, des rillettes, de la confiture …  Une fois j’ai même cru entendre des petits cris ! Comme s’il y avait des animaux dedans !

« Il y a un truc qui colle un peu non ? » Gémit le minet.

–  Ouais, c’est depuis que j’ai découvert Porntube.

–  C’est quoi ?

–  Non, laissez tomber …

Ensuite le beau gosse a gerbé sa gnôle en laissant son café, l’ingrat !

Après l’avoir un peu accompagné, laissé tomber mort saoul dans mon jardin et lui avoir craché dessus, juste pour rire un peu quoi, je me suis rentré.

J’ai flatté le cul de mon ordi, comme je le faisais avec feu Madame « le merdeux », et je lui ai dit :

« Allez mon gars, on va écrire ça aux copains ! »

Publicités

A bloc Adblock!

chez od et moi pub coca

Moi la pub ?

HA ! Ha ! Ha ! HA ! Ha ! Ha ! HA ! Ha ! Ha ! Hi ! Ha ! Ha ! HA ! Ha ! Ha ! HA ! Ha ! Ha ! (x1000).

Ho ! Ho ! Ho ! (foie de veau).

Je n’y suis pas sensible. C’est ce que je disais récemment à mon chat Jeff de Bruges.

Un jour, hier ou avant, parce qu’après c’est aujourd’hui ou demain, je devisais avec Jeff (oui, il est resté simple, on peut l’appeler juste Jeff … mais pas juste Leblanc, bien entendu, puisqu’il est tigré).

Juste Jeff.

Le susnommé félidé me miaula donc : « Hey tête de Babybel ! (je sais rester simple aussi) Il est temps de me racheter de la litière ! »chez od et moi pubbonbons

Cela tombait bien, je partais faire les commissions, pour qu’il fasse les siennes ailleurs que sur le carrelage de la salle de bain…

Hop! Un saut au Simply « for simply people » et je me retrouvai comme deux ronds de Flamby au moment de choisir la literie, pardon la litière, de Môsieur de Bruges.

Finalement, j’ai pris de la « plus facile à porter », compacte, hyper absorbante avec conglomérat, allume-cigare intégré et tout le tralala.

Pour l’ouvrir par contre, c’est tellement commode, que tu peux inviter les enfants des voisins à jouer dans le bac à sable!chez od et moi pub purina

En plus c’est lourd ! Tu croirais que c’est prévu pour un hippo glouton !!!

Alors pour alléger un peu, j’ai pris aussi du « deodorant für catzenstreu ».

Connaissais pas … ça doit être Alsacien.

Je vais essayer, je vous dirai … des fois que ça marche pour l’homme.

Donc, nous verrons à l’usage si les animaux, déjà malades de la peste (surtout les rats), sont aussi des victimes de la pub.

Bon, pour la pitance de Jeff de Bruges, je n’ai pas hésité. J’ai pris du Purina One pour chats stérilisés. Oui, c’est vrai, c’est un peu cher, mais c’est de la qualité. On s’y retrouve à la fin.chez od et moi pub hippo

On se retrouve où à la fin?

Et bien … au cimetière, véhiculés façon grand luxe par Roc’Eclerc ! Vraoum ! Laissez passer le corbillard ! Avec Roc’Ecler, t’arrives plus vite sous terre ! « ♫Tulu ! Tulululululu♫ ».

En fait, je suis immunisé contre la pub (pas contre LE pub).

J’ai téléchargé « Adblock » sur mon ordi.

Bon, ça ne bloque pas tout, mais c’est toujours ça de pas pris.

chez od et moi pub roceclerc

Les plus jeunes connaissent bien sûr Ad Block. Mais ils auraient tort de frimer pour autant.

Qui a porté des Pampers le dernier? … C’est pas moi ! C’est pas moi !

Ceci dit, ça reviendra peut-être … juste avant Roc’Eclerc.

En attendant, je vais manger un « Ferrero Rocher », puis des bonbons « Fizz  Rick et Rock », des « Orangina Haribo » et des « Caramelis » avec un grand « Coca Cola ».

Si je suis malade ?

Non, la pub me fait juste gerber … à bloc !

chez od et moi pubFlanby-725624 chez od et moi pub rochers chez od et moi pub pampersg chez od et moi pub deood et moi babybel

 

 

 

 

 

 

Les calepins du cinéma, THE REVENANT

stock-illustration-92186799-illustration-vectorielle-d-un-projecteur-de-films2

od et moi revenant leoJean-Pierre n’aime pas le cinéma. Il ne se déplace pas dans les salles obscures.

Cela ne l’empêche pas de critiquer. Aujourd’hui, THE REVENANT

Allo Roger ? Oui, il faut que je te raconte. Hier je me suis fait engueuler par Monsieur Machin de Mediapack. Il dit que je ne vais pas voir les films au cinéma.

Quoi ? Oui c’est vrai, mais Hé ! Ho ! On n’est pas des bœufs !

Je lui ai dit que j’étais salledecinématophobe. Tu sais, rapport à ma mère qui m’a eu en regardant un film avec des copains au ciné.

« Les 3 PMUUUPPP !!!! En virée avec des grosses PMUUUPPP !! » Que ça s’appelait.

Ouais, je sais, c’est moche. Y en a qui sont conçus pendant ce genre de programmes, moi je suis né pendant. Bref, ça m’a gonflé l’engueulade, alors j’ai décidé d’aller au Palace avec Minnie.

Tu sais Minnie, mais si … elle est toute petite ! On dirait une souris ! Ça fait Minnie petite souris !

Ouais bon, nous voila au ciné. Minnie avait pris un coussin. Comme ça, en montant dessus, elle voit le haut de l’écran.

Elle avait choisi d’aller voir The Revenant avec Leonardo di Caprio qui a eu l’Oscar du meilleur acteur.

Moi j’ai été un peu déçu au début parce que je croyais que c’était avec Léonard, de « l’ile aux enfants ». Mais j’étais con, j’aurais du me douter qu’ils n’auraient pas donné à un Oscar à Léonard.

Ben non, c’est un animal.od et moi revenant ours

Ou dans ce cas là, c’est l’ours qui l’aurait eu. Parce qu’il joue vachement bien l’ours. Il fait TCHLAA !!! SCROUIITCH ! TSCLINK !!! Avec ses griffes dans le dos de di Caprio, et sur sa gorge.

Et il se met sur lui par derrière et il fait OUMPPFF ! OUMPPFF ! OUMPFFF !!!

Là j’ai dit à Minnie de venir sur mes genoux, qu’elle verrait mieux.

CCCRRRCCCCRRR !!! J’en ai profité, tu m’connais …

Je lui ai piqué son coussin et j’ai dormi un peu.od et moi revenantcictricesdicaprio_the_revenant_03

Quand je me suis réveillé, Leonardo il en prenait encore plein la tête ! Les gens le croyaient mort, alors ils l’ont laissé au froid dans la neige, tout foutu avec du sang qui coule de son cou, y en a un qui tue son fils Indien, après il se recoud avec du gros fil et après il va tout vite sur un cheval mais il tombe dans un précipice. Ils emplâtrent un sapin. Le cheval a la tête coupée alors y court plus.

Après Leonardo il dort dans son cheval pour avoir moins froid et encore après on croit que c’est fini, mais non, l’histoire continue.

Il tue le méchant et toi t’es mort !od et moi revenant foret

2 heures et demi que ça dure leur truc ! Et même pas une mi-temps pour te reposer !

Après, avec Minnie, on est allés boire un coup.

Elle a pris un tabouret au bar et on s’est assis à une table.

Alors on a causé de tout … sauf du film.

BA The Revenant

 

 

 

Toc! Toc! C’est pour un sondage: Chez Audrey et moi …

od et moiindex

od et moi clown

Vous pouvez en plus, et ce serait chouette, laisser des commentaires sur les articles.

Et sur le blog en général.

(en bas de l’article vous avez »poster un commentaire », c’est là que vous intervenez!!!)

Ça peut nous aider à faire bien … ou moins mal …

Proposez! Si on peut, on fera!

Et si certains « se sentent » pour intégrer l’équipe, on est prêts à accueillir des plumes et/ou des crayons …

Promis, craché! Et cochon qui s’en dédit!

Tcho!

Avec amour!

Audrey et ouam

Et un peu de haine quand même …

Zarno

Les calepins du cinéma : Star Wars, le réveil …

2od et moi guerre star-wars-7-rey-leia-han-solo-luke-skywalker

Jean-Pierre n’aime pas le cinéma. Il ne se déplace pas dans les salles obscures.

Cela ne l’empêche pas de critiquer. Aujourd’hui, et enfin …

Star Wars!!!

Jean-Pierre est tellement fier, qu’aujourd’hui il fait péter les chips avec ses copains.

Pensez-donc, il a enfin vu Star Wars !!!

Depuis le temps que le rédacteur en chef de médiapack le tanne avec ça … voir ICI

« Mais ho! Hé ! On n’est pas des bœufs ! » a coutume de s’insurger Jean-Pierre.

Il est vrai que les piges qu’il est sensé réaliser en allant voir des films au cinéma, ne pèsent pas lourd à l’heure de l’apéro…ode et moi guerre paquet-de-chips

Pour l’heure, il ne peut s’empêcher de frimer devant ses potes :

« J’m’en vais lui téléphoner moi, au connard du canard ! »

De fait, il empoigne le combiné comme un flic en ferait d’un manifestant.

« Allo !? Passez-moi Machin !!! »

– De la part de qui s’il vous plait ?

– Ben, de moi. Jean-Pierre, celui des films.

– Ne quittez pas Monsieur.

– Ben non, je ne quitte pas.

– Je vous le passe.chez ode et moi guerre bb8-star-wars

J-P en se masquant la bouche, s’adresse à ses trois amis, comme lui, déjà abrutis de bière.

« Chut ! Elle va me le passer ! Ça va chier, regardez ! »

– Allo ! Jean-Pierre ?

– Ben oui, c’est moi

– Bonjour ! Comment allez-vous ? Et Star Wars, c’était bien ?

– Ben oui mais j’ai pas tout vu …

– Mais pourquoi donc ?

– J’ai vomi dans l’avion.

– Comment ça « j’ai vomi dans l’avion » ?

– Ben il faut que je vous explique : j’allais en Afrique et on m’a dit que c’était trop long en mobylette, alors j’ai fait comme on m’a dit, j’ai pris l’avion. C’est vachement bien, ça fait VRROOOUUUUAAAHHH !!! Et après t’es dans l’air. Et tu peux marcher, tout ça, tu flottes pas comme dans une navette de l’espace. Et on pouvait aussi voir un film. Moi, malin, j’ai mis Star wars. Comme ça je peux discuter avec une copine qui aime bien et puis avec vous. Voila …od et moi guerreStar-Wars-7-1509-3

– Et le vomi dans tout ce plaisir débordant ? Il vient comment ?

– Ben il est venu d’un coup. Y avait une dame qui changeait son bébé tout crotté mou. Et ça puait pas très bon. Alors j’ai dégueulé mon poulet yassa, mon champagne et ma bière.

– Je vois. Je vous soupçonne d’être né comme ça … mais dites-moi Jean-Pierre, vous pouvez tout de même nous raconter quelques anecdotes du film ? Des passages qui vous ont ému ou amusé ? Sans dévoiler tout à nos lecteurs bien entendu.

– Ben … je vois pas trop … ah ! Si ! J’ai ! Il y a le moment où Han Solo il est tué par son fils, celui qu’il a eu avec la princesse Lala qu’on voit tout vieille dans le film, ça c’était bien.

Et il y a aussi la fin, quand la fille qui a la force en elle et le sabre laser de Luke Skywalker dans la poche, le ramène à Luke. Je sais pas si vous me suivez …

Là, on sait que Luke qui s’était isolé du monde, va revenir dans un prochain épisode.

Et puis y a un noir qui s’appelle FN. Ça c’est un peu tiré par les cheveux. Moi j’ai jamais vu de noir au FN.

Et aussi ce que j’ai bien aimé, c’est le petit robot BB qui roule. Il parle comme ça avec D2 R2 : « ZZCCCUUOOOUICCKKKKBZZIITTTCCREUCK » Ça c’était rigolo.

Et puis aussi ce que j’ai bien aimé c’est l’orchestre qui …

– STTTOOOOPPPPP !!!!!!

– Ben quoi ?

– Non, rien… Jean-Pierre … vous avez vu « Mon curé chez les nudistes » ?

– Ben, 4 fois oui.

– Bien, ça fera 5. Rendez vous le mois prochain !

– Ben, oui alors, et pour ma pige, je fais comment ?

– CLAC !

– Ben pourquoi il a raccroché ? Hé les copains ! Vous dormez déjà ?

od et moi guerre Darth Vader

 

 

 

Les aventures de Kevin

 

Kevin à la piscinekevin

Pierre et Gérard ont bien du souci. Kevin a piscine, ce mercredi, avec l’école. Mais ce matin, il s’est réveillé avec un léger rhume.

Le pauvre chou ne risque-t-il pas d’aggraver le mal ?

Pendant ce temps là, à la pistache municipale, au pied du plongeoir de 3 mètres …

« Ouais Kevin ! Saute ! Ou t’es une chochotte comme tes papas ! »

-Hey ! Bouée qui parle ! Regarde un peu ça !

La « bombe » de Kevin fit son effet.

Sur le crâne de « la bouée qui parle » tout d’abord, où un joli œuf de pigeon se dessina rapidement.

L’eau projetée, atteignit elle, la jolie robe de Mademoiselle Picouze, la directrice de l’école, qui ne se baignait jamais avec ses élèves.od et moibouée-pizza

Mademoiselle Picouze était une « vieille fille », sévère mais juste … et belle.

Durant ses 15 années d’enseignement, elle avait connu des générations de « loustics », pourtant, Kevin resterait dans son cœur. Elle aimait son esprit droit et intrépide, même si, parfois, il pouvait la rendre folle de rage … ou d’angoisse.

Elle prit une nouvelle fois sa défense.

« Hey ! Bouée ! Heu … pardon … Hey ! Samir ! Sors du bassin, tu mets du sang partout ! »

Samir sembla seulement réaliser qu’il avait un peu la tête fracassée.

Il pleura … et coula !

Les enfants prirent peur :

« Mademoiselle Picouze ! Il coule comme une bielle ! Sauvez-le !

-Ouais le gros loukoum, il va y passer !

-Punaise ! Il a une face rigolote au fond de l’eau ! On dirait qu’il est déformé !od et moi bouillon DSCN1628

Les moments qui suivirent resteront gravés à vie dans la mémoire de Kevin …

« Kevin ! Viens vite! Aide-moi à me déshabiller ! »

Gloups !!! Ce fut à peu de choses près, le son émis par le gosier de Kevin.

Il avait bien joué quelques fois à « touche-pipi » avec Marion et ses copines, mais elles avaient son âge, 9 ans ½, c’est comme si cela ne « comptait » pas.

Là, une femme, une vraie, lui demandait tout simplement de la « foutre à poil » ou presque !

La suite, Kevin la raconta le soir à Pierre et Gérard:

« Elle avait un joli soutif rouge avec des seins dedans et une culotte bleue avec des fleurs jaunes. J’ai un peu touché la marchandise et elle m’a supplié de plonger avec elle.

Alors je l’ai prise dans mes bras et on a volé au-dessus de l’eau avant de piquer comme des mouettes vers le gros tas.

On l’a sauvé et tout le monde nous a applaudis.

Bon, les vioques, c’est pas que je m’ennuie, mais j’ai sommeil. Bisous !»

Pierre regarda Gérard et lui dit :

« Quel petit homme courageux ! Son rhume n’est qu’un souvenir. Mais je me demande si sa fièvre est passée … »

 

od-et-moi-tortue  kevin-1 c3a9toile