Toute la musique qu’elle aime

Toute la musique qu’elle aime

genevi+¿ve

Elle s’moque sur les waters

Geneneviève, une fidèle lectrice de « Chez A et m »,

tâte de la muse à tâtons :

 

 

 

Bonjour mon public à moi que j’ai.

Hier je faisais pipi chez moi dans les vécés quand j’ai repensé à une blague que m’a racontée Patrice, un copain de mon Jules.

Il m’a dit : « T’as une belle maison. Toute tapissée mais pas dans les toilettes ! »

J’ai rien compris à sa blague.

Mais j’ai rigolé quand même.

Alors j’ai composé « elle s’moque sur les waters », comme « Smoke on the water ».

Prêts ? J’y vais !

« Ta ! Ta ! Tin ! Ta ! Ta ! Tatin ! Ta ! Ta ! Tin ! Tatin !

Elle s’moque sur les waters !

Ta ! Ta ! Tin ! Ta ! Ta ! Tatin ! Ta ! Ta ! Tin ! Tatin !

S’moque sur les waters !

Pfff !!!! Excusez-moi, c’est pas de vous que je rigole mais je repense à la tête du Patrice … je reprends:

« Ta ! Ta ! Tin ! Ta ! Ta ! Tatin ! Ta ! Ta ! Tin ! Tatin !

Elle s’moque sur les waters !

Ta ! Ta ! Tin ! Ta ! Ta ! Tatin ! Ta ! Ta ! Tin ! Tatin !

S’moque sur les waters !

Voila en gros ce que ça donne et ce serait encore mieux quand j’aurai un producteur pour s’occuper de moi.

Alors si vous en connaissez, vous dites de ma part que Geneneviève elle chante bien et qu’elle écrit bien surtout.

A bientôt mon public !

Retrouvez les meilleurs hits de l’artiste. Comme « Boo oo les gouines ! », « Noue ! », « Elle s’moque sur les ouatères ! » Ou encore « Coloscopie youpi ! »

Pour cela, mettez un doigt à Geneneviève, ci-dessous !

genevieve-les-hits

 

 

 

Publicités

Oh mon god! (Dieu me fait partout, même quand je dors …)

chez od et moi ecoleNDNM2Pas de dieu, pas de maitre, rien pour gâcher un bain de soleil au Sénégal, où l’on s’éclate vraiment, comme le braillaient à juste titre et en leur temps, les devins, à défaut d’être divins, Martin Circus … le panard quoi !

Ça ressemble à la vie.

Pas besoin du coup, de se poser des questions existentielles, du genre : Dieu est-il Écossais ? Sinon pourquoi Jésus se trimballait-il les balles à l’air sous une jupe ?

La voix de son maitre est-elle gage de Haute-fidélité pour une nymphomane?

Bon, posons tout de même « l’hypothèse Dieu ». Certains, qui en avaient dans le chou ( Dawkin, Mc Grath, Denett, Lennox … ) s’y sont déjà essayé. Après thèses, antithèses, contusions, synthol et confusion, les mécréants ont conclu que non, l’hypothèse Dieu n’était pas utile, voire inutile.

Ce qui leur a valu un 3/20 à leur dissertation (leur maitre était catholique tendance Boutin) et leur âme, à l’heure où l’on se parle, brûle en enfer.

Prenons quelques exemples, au quotidien, une sorte de sondage à la sortie des burnes, qui devraient nous aider à y voir plus clair.

Les gens qui crèvent la gueule ouverte, en ayant faim, un peu partout dans le monde ?

Dieu n’existe pas.

On perd des amis proches ? N’existe pas.

On se cogne un orteil dans un meuble ? N’existe pas.

Des gens apeurés sont obligés de tout quitter, sous les bombes ? N’existe pas.

Les dictateurs, les catastrophes naturelles ? N’existe pas.

PSG gagne la Ligue des Champions ? Zlatan existe.

Comme nous pouvons le souligner, après et d’après ces propos liminaires et pour résumer, si Dieu existait et se présentait à des élections, il risquerait fort d’être chocolat (pas comme le clown qui, rappelons-le, était noir, alors que Dieu est blond aux yeux bleus selon des sources sures).

Bon, ça c’est fait. « Casse-toi Dieu, tu n’existes pas! »

Passons aux maitres. Oublions les maitres-chiens, les maitres-queues, les maitres-chanteurs, les maitres 77 et autres maitres de moindre importance.

Rendons hommage aux maitres d’école et aux enseignants de tout-poil (à l’exclusion bien entendu des maitres-chiens).

Les maitres transmettent le savoir, la connaissance.

Ainsi, combien de chères têtes blondes (avec des yeux bleus) ont découvert la Charente et le Poitou grâce à un instituteur ?chez od et moi eleveNDNM1

Celui qui réunissait quelques élèves après la classe et chantonnait : « ♫Charente-Poitou ! Ça rentre partout !♫ » Parodiant ainsi une publicité en vogue dans les années 70, pour le beurre Charente-Poitou.                                                                                                     Photos Joko

Car le corps enseignant, même moche, même vieux, plein de rides et de varices, a de l’humour petit scarabée !

En témoigne une prof d’histoire/géo, que nous nous (ma classe et moi et d’autres) sommes farci au lycée.

Elle pronostiquait l’ascension en France, d’un borgne, blond à l’œil bleu, en politique. C’était « l’homme qu’il nous faut ! » affirmait-elle.

Même mon voisin de table, pourtant con comme une valise sans poignée, n’en avait entendu parler.

Heureusement, ma professeur de philosophie (et celle de toute ma classe, laborieuse bien sûr, et de beaucoup d’autres), était communiste.

Choisis ton camp camarade !!!

Tu as aussi des « super profs ».

Celles ou ceux dont on se souvient toute sa vie.

« Putain, comment elle était booonnnneee !!!! »

« Qu’il était chou lui, avec ses yeux blonds et ses cheveux bleus! J’en mouille encore ! Enfin, mes yeux, oupss ! »

Ou plus sérieusement : « avec elle/lui, on avait envie d’apprendre ».

C’est pas de Dieu qu’on dirait ça !

Et comme assènent les Vosgiens soupçonnés de polythéisme : « Vingt dieux de vingt dieux !!! »

Moi, « Ni Dieu ni maitre » me convient.

chez od et moi piedspelic
Pieds féminins à louer