Imagine-toi aux Imaginales dans les Vosges !!!

20160311_133351
Moi tout seul à contre-jour dans le viseur

Hier aujourd’hui, je m’ennuyais. Alors je suis allé chez ma mère faire un selfie. Jusque là … rien d’anormal …

Comme elle n’a pas voulu participer, j’ai fait le selfie avec moi tout seul à contre-jour dans le viseur.

Sans oublier toutefois de lui demander un autographe (à ma mère, pas à moi tout seul à contre-jour dans le viseur ou au selfie, je ne suis pas con à ce point là non ? Si ? Bon …).

Puis, le beau temps (il règne 3 heures, sur un laps de temps de 365 jours et des brouettes par an, à Épinal), m’incita à me dénouer les  orteils, du côté de la station balnéaire (la Moselle coule, une bielle, dans les Vosges) toute proche, non loin du centre-ville.

La journée s’avéra assez monotone, voire quelconque … banale quoi …

Bon, je vous raconte quand même. Mais c’est bien parce que je sens que ça vous intéresse un peu …

Alors, il y avait une soucoupe volante, plantée dans l’herbe comme un chou dans une soupe …

20160528_103244

puis le conducteur d’une voiture, qui avait vidé toute une station service pour faire un plein, a fait rouler son bolide, sur ma … chaussure… même pas mal !

20160528_155807
« Poussez-vous, je suis sur un coup! »

Ensuite, un gars pas rasé m’a dit comme ça, un peu menaçant: « Tu veux ma photo ? » J’ai dit oui …

"Tu veux ma photo?"
« Tu veux ma photo? »

après, j’ai croisé la mort. J’ai encore voulu faire un selfie, mais elle aussi a refusé : « Non, je ne fais pas ça ! Ça risque de me porter malheur ! ».

Quelle chochotte cette mort … Je lui ai juste rétorqué : « pas faux. »

Vexée sans doute, elle a zigouillé 2 potes que je m’étais fait, en les surprenant par derrière (la mort les a surpris par derrière, pas moi).

20160528_123149

Quelle conne celle-là, je ne m’y ferai jamais. Tu la jettes plusieurs fois, mais elle ne veut pas comprendre …

J’en ai parlé à d’autres potes … des stratèges en complots. Bon, ils ont comploté …

20160528_155327
Moi je penche à gauche et toi?

 

20160528_155913
Avant

Et puis j’ai vu une copine, Neptune en femme …

20160528_155920
Après (excuve-moi féri)

je lui ai dit : « T’es quand même mieux quand tu ne souris pas ! Ferme ta bouche ma moule ! » Elle en a pris note …

Un peu saoulé par le soleil (je suis abstinent au soleil depuis 3 mois), je me suis rabattu dans une grande tente.

Là, une fille séduisante qui me mangeait des yeux (si ! regarde la photo et clique deux fois!), a voulu faire un selfie avec moi.

Je lui ai indiqué que la mort était très sympa …

"Pusaine y a un reporter de chez Audrey et moi! Il est chou!"
« Punaise y a un reporter de chez Audrey et moi, il est chou! »

Ayant repris un peu d’air dans les poumons (je ne dis pas de qui), je suis ressorti ragaillardi.

Mais toujours rien de spécial. Des casques se battaient avec des mannequins en dessous …

"Il est où?"
« Il est où? »

des costumes posaient avec personne dedans …

"Cherche homme ou femme taille 40"
« Cherche homme ou femme taille 40 »
"Par où t'es passé on t'a pas vu sortir!?"
« Par où t’es entré on t’a pas vu sortir!? »

je suis passé par Lorraine …

 

 

 

 

 

 

des sportifs ont essayé de m’embaucher pour la Ligue des Champions des joueurs en short avec chouette sur la tête …

"l'amitié viril, les femmes trouvent ça chouette"
« l’amitié virile, les femmes trouvent ça chouette »

Donc, je vous le confirme. On se fait suer comme des rats morts dans les Vosges.

Bon, tout le monde a fini dans la boite de nuit de la soucoupe volante, pleine de gens qui parlent Alien en Américain.

20160528_140558

Tout était normal en fait …

Et tous les jours c’est pareil !!!

 

 

 

 

 

Publicités

Jeannot « le merdeux » … et son puits

Jeannot « le merdeux » … et Baffie

chez od et moi jeannot

Note du rédacteur : Oreilles chastes S’abstenir ! Jeannot « le merdeux » , s’exprime avec un langage particulièrement fleuri. Jeannot c’est un « vieux de la vieille » version crado. Et sa solitude n’arrange rien. Veuf, il a aussi perdu ses amis, victimes très certainement d’abus de libations. Ce qui n’empêche pas Jeannot « le merdeux »  de perpétuer la lignée des vieux chieurs en milieu rural !

« Fumiers de lapin ! Tas de bouses ! Trous du fion mal torchés ! Racailles ! Parisiens ! Dégagez ou je sors ma pétoire ! Tiens ! Je la sors ! (PAN !) Tu l’as eue dans l’cul celle-là ! Tu vas en chier toute la nuit enfoiré ! Dégagez ou je jette les grenades ! Tiens je les jette ! (BAOUM !) Vous z’aurez pas mon puits, fossoyeurs à purin ! Râclures ! Peaux d’zobis ! Vomis ! Erreurs de la nature ! Dégagez ou j’appelle les flics pour qu’ils ramassent à la cuillère les tripes de vos cadavres ! Exploiteurs ! Mous de tout ! La sécheresse ne passera pas par moi ! J’vais vous dézinguer! Sous-merde! Vampires ! DÉ-GA-GEZ !!! de chez moi !!!»

Pour Jeannot « Le merdeux », in vino veritas, c’est sûr, mais la vérité n’est-elle pas également au fond du puits ?chez od et moi puits jeannot

Le puits, « SON » puits. Voila bien un sujet qui titille le Jeannot et qui lui met facilement les nerfs à vif.

Alors, comme il en a pris l’habitude, il « vire les étrangers » à sa façon. Tout en nuance …

Le fait est, que sa propriété attire les envieux. Quand la canicule s’installe, comme en ce début d’été, ils sont nombreux à lorgner sur le bout du bout des champs de Jeannot, pour voir « au cas zoù », si le fameux puits, remplissait bien sa fonction première, à savoir fournir de l’eau, et si, Ô miracle ! ils ne pourraient pas se servir un peu.

Mais la bête humaine, ou le bête humain, vous choisissez, veille sur son « trésor », et plutôt deux fois qu’une.

Ce matin, comme il le fait de temps en temps, il lui a « rendu visite » et lui a … parlé:

«Salut mon grand, tu sais qu’je t’aime toi. Et je suis pas prêt d’te partager. C’est qu’il y en a là’d’dans !!! Ben ouais, y a des choses … tu t’souviens ?

Y a quand la Marinette et moi on n’avait pas de chiottes … c’était pratique de te filer toute la cargaison. Sauf que les vaches, à force de boire l’eau, elles tombaient malades.

Pi y avait les canettes qu’on te mettait au frais, fallait les essuyer un peu quand on lichait, mais on n’était pas bégueules.

Mais le mieux c’est le coup de mon pote Lucien. Tu te souviens du pote Lucien ? Mais si … avec Fernand on lui avait fait croire qu’au fond de toi y avait des billets de banque d’un cambriolage … qu’ y avait qu’à se pencher pour les voir !

Ben ça a pas loupé ! Un croche-patte, sans faire exprès, et HAAAAAAAAAA !!!!!!! qu’il a fait le Lucien.  CRAAAC ! PLOUF ! ça a fait !

Et avec le Fernand on rigolait pire que des baleines croisées avec des hyènes. On a crié : Hé Lucien ! T’as pied ? T’as touché les fonds ? Accroche-toi au seau de merde !!! Pi rien … y répondait pas.

Je sais pas si il est remonté un jour, mais on l’a jamais r’vu !

Et au bout d’une semaine, mes vaches semblaient bourrées. Son corps pourri devait distiller de la gnôle du père Léon …

Bon, c’est pas qu’il m’énervait le Lucien, mais c’était quand même bien fait pour lui. Il draguait ma femme, la Marinette. Paix à son âme la pov’fille !

Elle a voulu voir si on déconnait, ou si son prétendant de mes couilles, était bien clamsé dans l’puits.

Pi elle a fait HAAAAAAAA !!!!!  après qu’elle s’soit penchée …

Sans le vouloir, en nouant mes lacets de souliers je lui avais filé un coup de cul. Ça la envoyée valdinguer comme une poule à qui on a foutu un shoot de pied dans l’aile …

Tiens, tu permets ? j’te pisse un coup d’dans. C’est pas que je marque mon territoire, mais ces histoires, moi ça me retourne à chaque fois. Et dans ces cas là, j’ai la prostate qui m’cherche.

AHH ! putain ça fait du bien !

Bon, c’est pas qu’j’m’ennuie mon vieux puits, mais j’ai la dalle. J’ai le cassoulet qui mijote.

Je r’viens tantôt et tu sais quoi ? On se racontera l’histoire des scouts et des scouteuses qu’étaient v’nus camper sans me d’mander.

C’est quoi le bruit de dégeulis qu’tu fais ? On dirait qu’tu rotes de joie !!!??»

Comme cerner , à défaut de sa propriété, la personnalité de Jeannot Le Merdeux? Le mieux est sans doute de lire, ou relire, les premiers épisodes parus dans « Chez Audrey et moi », rubrique « Jeannot » !!!

 

 

 

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez pas, vous allez comprendre …) 30/05/2016

 

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

 

Encore un lundi. C’est dingue comme les mardis, mercredis, jeudis, vendredis, samedis, dimanches passent vite.

On dirait des missiles sol/sol américains.

Même que si t’ajoutais un mi et un fa, ça ferait le blues de la semaine.

Et tiens ! Ce n’est pas pour vous affoler, mais, mine de rien, on se rapproche de vacances pourries en Bretagne.chez od et moi brighton-pier-

Quand le soleil poudroiera partout, sauf là-bas … à l’ouest de la France.

Moi je m’en fous, j’irai une semaine en bord de mer. A Brighton. Brighton c’est comme Deauville, mais plus loin. A l’ouest en dehors de la France …chez od et moi brighton roue

Je ferai Français en vacances chez les Anglais. Les POHM (Prisonners Of Her Majesty) vont entendre parler du pays c’est moi qui vous le dis!

De quel pays ? Je ne sais pas encore, j’aviserai.

Brighton … sa jetée, sa plage bondée, sa mer désertée parce que ça caille, sa grand-roue (comme à Londres mais plus petite) …

Non, ce que je ferai à Brighton, c’est aller dans un pub hanté. Il parait qu’il y en a 3 qui sont très très très bien hantés. Classés 4 boulets dans le guide des pubs hantés.

chez od et moi brighton pubImagine la pinte de bière … comme elle doit être authentique.

En plus, ce qui est cool, c’est que j’y vais avec ma Sénégalaise et mon ami géant Gallois Alan. Il nous invite dans une maison tellement typique qu’on dirait un cottage.

Premier avantage : pas de coups de soleil à craindre durant de longues périodes romantiques, quand on lira le Times, l’Équipe et Pif Gadget, l’Africaine et moi affalés sur le sable, Alan fera le parasol.

Tu sais comment ils l’appellent Alan au Sénégal ? Le long ! Je te jure sur un selfie avec ma mère que c’est vrai. Si tu veux, tu vas vérifier, en bas là-bas, à l’ouest du Sénégal. Le baobab humain qu’ils disent !

Avec un peu de chance, il nous posera, à la main, dans la grand-roue !

Deuxième avantage pour moi : si, par hasard, pris de boisson et vêtu d’un kilt, je commence à gueuler « Scotland rules ! English bastards ! » dans un pub bourré aussi, mais à craquer et néanmoins hanté, je jouerai la carte Alan.chez od et moi brighton commercesr

M’étonnerait qu’en voyant sa pomme, ils la ramènent les POHM !!! Saint George, King George, Boy George and co n’ont pas tué tous les dragons ! Surtout Gallois !

Et vous ? Vous allez où ? … En Bretagne ? … ah … c’est un choix … qui se respecte … si vous aimez la pluie … après tout, c’est votre droit. A l’abri d’un dolmen, c’est jouable … pas très fun, mais jouable …  comment ça des clichés ?!

Moui … un peu … mais quand même …

En parlant de clichés, t’as vu les photos dans le sujet de « Chez Audrey et moi » sur les Imaginales à Épinal ?

Sinon vas-y voir (comme on dit chez nous), ces gens sont vraiment fendards. Et en général, ils ne se prennent pas la tête quand ils se déguisent.

Pas comme d’autres qui ont oublié que leur panoplie de policier, c’était plus le cadeau qu’ils ont reçu à Noël ! C’est pour de vrai maintenant ! Faut arrêter de jouer !

« BING ! On dirait que t’étais mort ! Tu dis rien copain ? »

C’est vrai que le travestissement peut se révéler à double tranchant. Et pas seulement quand tu déguises en rasoir Bic.

Mitty, qui est venue aux Imaginales, m’a ainsi dit : « Regarde, les mecs sont fringués en soldats de Napoléon, alors qu’il a rétabli l’esclavage. Et ils ont le droit. Personne ne leur dit rien. »

J’ai avoué ma crasse ignorance dans ce domaine, mais quand j’ai voulu lui en demander plus, elle avait disparu ! Antwoman la Mitty ! La femme invisible des XMen !

J’ai un peu flippé. Je l’ai cherchée dans la foule, mais va chercher un brin d’herbe chez les non-fumeurs !

Parce que, je l’ai déjà évoqué quand on est allés voir THE REVENANT au cinéma, Mitty elle est toute petite !

Je me suis mis à genoux pour elle ! Dans la pelouse ! Pour voir si personne ne s’était assis dessus !

Mais tout s’est arrangé. La femme/brindille était juste allée assister à une conférence avec notamment un auteur de SF américain dont j’ai oublié le nom.

Moi qui la croyais victime d’un enlèvement par un groupuscule anti-elfe …

Tout ça tout ça … à ce rythme on va vite se retrouver à fumer en juin. J’ai un bon plan d’ailleurs en juin : j’irai enfoncer très pacifiquement des portes-ouvertes à la brasserie du Roulier.

Les Anglais et leurs bières n’ont qu’à bien se tenir, les breuvages de Nadine et Bernie te feraient blanchir un revenant ! Et ont un goût indéniable de reviens-y !

Comme vous n’aurez rien à faire cette semaine, pensez à parler d’Audrey, non parce que là je n’ai plus la place. Et le voisin du sujet en-dessous va encore se plaindre !

Tcho !

chez od et moi nad

 

 

 

 

 

 

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez pas, vous allez comprendre …) 23/05/2016

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

 

Putain 50 ans ! … Si ! Je jure, demain j’aurai 50 ans … Je ne les fais pas ? Merci !!!!!

Ah … j’en fais plus ?

Ouais bon, ne nous éternisons pas, on n’a pas toute la vie pour ça. Ça quoi vous allez me dire, si vous réfléchissez plus vite que je n’écris (sinon ce n’est pas grave, essaye encore, tiens petit, prends un jeton …) !

Mais tout de même. A l’aube de la sagesse et au crépuscule du reste, je me pose des questions existentielles :

Le PSG a-t-il réussi sa saison ? Je serai catégorique sur ce point. C’est noui ! … ou ouon. C’est bien ouon …

Mon chat me trompe-t-il avec mes propres sales voisins ? Est-ce qu’il pense à eux quand il ronronne dans mes bras ? Et si oui, dois-je le raser ?

Oserais-je porter un kilt sans un perfecto au dessus ?

Mystères … mystères de l’après-vie …

Mais assez parlé de vous, passons aux choses sérieuses.chez od et moi poin ex

Cette semaine, dans la rubrique « Un coin sombre », vous découvrirez, comme je vous l’avais promis étant jeune, un volet « spatial » de « SUR LES TRACES DE SKRYPFE ». SKRYPFE, un nom à coucher dehors, aussi chiant à dire qu’à écrire. J’aurais du choisir MERDE. Quoique « SUR LES TRACES DE MERDE », ce ne serait pas classe.

Et puisque vous parlez de cela (vous êtes bavards comme des pies ce lundi !), le roi de la purge, le tueur de langue propre, le crotté du cul de la bouteille, j’ai nommé « Jeannot Le Merdeux », va enfin faire sortir, entre autres trucs plus ou moins avouables, la vérité de son puits !

Et   …   quoi Audrey ? Je n’ai pas encore parlé d’Audrey ? Mais si, relisez ! Au début de l’article, j’en ai parlé de votre chouchoute !!! Comment ça non ? Mais je vous dis que si ! C’était au début je vous dis ! La preuve :

Putain AUDREY 50 ans ! Si, je jure, demain AUDREY j’aurai 50 ans … Je ne les AUDREY fais pas ? Merci !!!!! AUDREY

Ah … AUDREY j’en fais plus AUDREY?

Ouais bon, ne nous AUDREY éternisons pas, on AUDREY n’a pas toute la AUDREY vie pour ça. Ça quoi ? vous allez me dire si vous AUDREY réfléchissez plus AUDREY vite que je n’écris (sinon AUDREY ce n’est pas grave, essaye AUDREY encore, tiens petit, AUDREY prends un jeton …).

AUDREY Ah zut ! J’ai fait un collé de trop.

Donc tu vois, j’en ai parlé …

Ben voila, un lundi de plus. Comme certains amis que je ne dénoncerai pas ici (je peux vous envoyer leur nom par mail si vous voulez), j’ai pris de bonnes résolutions :

Dès hier, j’en ferai le moins possible. Ce qui, vous l’avouerez est difficile, étant donné mon niveau actuel, digne d’un champion olympique de fainéantise.

Et puisque vous en parlez, (décidément vous êtes actifs quand vous ne faites pas grève), le sport va envahir nos télés comme jadis les Allemands envahissaient nos lits, au bon temps du travail obligatoire. Voici ce qui nous attend:

Du tennis, du foot, du vélo, du athlétisme, du course dans l’eau, du saut en hauteur avec bâton, du rugby à 15 – 8, du tout ! Et un peu du n’importe quoi pour rire aussi.

Les titulaires d’un CAP Pizza vont faire fortune ! Comme les dealers de bière ! Les braguettes de pantalon vont craquer ! A cause des gros ventres ! C’est cool les points d’exclamation ! …

Pas comme les points d’interrogation, ça fait un peu niais. Quoi non ? Mais si ! La preuve :points inter1

Les titulaires d’un CAP Pizza vont faire fortune ? Comme les dealers de bière ? Les braguettes de pantalon vont craquer ? A cause des gros ventres ? C’est cool les points d’exclamation ? …

Et si en plus on vient me dire que je n’ai pas parlé d’Audrey et que les points d’interrogations ne font pas niais, je m’insurge ! La preuve :

Putain AUDREY 50 ans ? Si, je jure, demain ? AUDREY j’aurai 50 ans … Je ne les ?AUDREY fais pas ? Merci ????? AUDREY

Ah … ? AUDREY j’en fais plus AUDREY?

Ouais bon, ne ?nous AUDREY éternisons ? pas ?, on AUDREY n’a pas toute la AUDREY vie ?pour ça. Ça quoi ? vous allez me dire ?si vous AUDREY réfléchissez ??? plus ? AUDREY ? vite que je n’ ?écris (sinon AUDREY ce n’est pas ?grave, essaye AUDREY ?encore, ?tiens petit, AUDREY ?prends un jeton …).

Non, soyez sérieux tout de même … ne vous couvrez pas si vous ne sortez pas.

Et bonne semaine à vous !!!

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

 

 

 

 

 

 

Traditionnel punk & skins festival

Pour ses 5 ans, le traditionnel punk & skins festival vous prépare une belle affiche, quelques surprises et on l’espère … du soleil!
Réservez donc déjà la date.

—————————————————————————

VENDREDI 02 SEPTEMBRE:
—————————————-
– QUARTIER LIBRE ( ska / punk N roll) Fr
– NAZI DOGS (punk) D
– THE ZOMBIE CROWS (psychobilly) Be
– 164 SPEEDPUNK (punk) Be
– LA MARMITE (electro punk) Be
– SUBSISTANCE (punk HxC) QC
– DEATHTURA (trash metal) Be

téléchargement (1)logo_toxic.jpg

SAMEDI 03 SEPTEMBRE:
———————————–
– HORS CONTROLE (Oi!) Fr
– BLATOIDEA (punk HxC) UK
– LES SLUGS (punk wallon) Be
– MIDNIGHT TATTOO (Oi! – street punk) Be
– R2S (ska N’ roll) Be
– TOXIC WASTE (punk rock) Fr
– NONO FUTUR (punk rock) Fr
– BIKE CRASH (punk rock) Be
– CRITICAL CASE (metalcore) Be

 

téléchargement (1)                 téléchargement (2)

INFO COMPLEMENTAIRE:
————————————
* Adresse:
Chaussée de marche , 7181 Feluy (Be)

*Prix:
vendredi => 8€
samedi => 16€
pass 2 jours (sur place) => 24€
pass 2 jours (prévente) => 19€

*Préventes:
Les préventes seront disponibles dans les night and day de wallonie, sur le site moxity et dans les concerts organisés par la TpsF.

* Entrée gratuite pour les enfants de 10 ans et moins (n’oubliez pas de protéger leurs oreilles)

* Nous n’acceptons plus les chiens sous le chapiteau. C’est dangereux pour eux et pour le publique. Mais le camping et le terrain sur lequel nous sommes est assez grand pour que ceux-ci puissent gambader.

*Pas d’arme, pas de bouteille en verre, pas d’objets « dangereux », … sous le chapiteau

*Venir en transport en commun:
En train -> les gares les plus proches sont celles de Nivelles, Manage et marche lez écaussinnes

En bus de Nivelles -> prenez le 74 direction Feluy. Arrêt « grand place de Feluy »
En bus de Manage -> prenez le 72 direction baulers. Arrêt « Hameau Roland » puis marchez jusqu’à Feluy (3 km)

De Marche les écaussinnes -> il n’y a pas de bus, donc il faut marcher (environt 3 km)

Nous vous invitons à visiter les sites de la TEC et de la SNCB pour plus d’informations.

*Venir en Voiture:
le festival se trouve près de l’autoroute E19/ A7. Prenez la sortie 20 Feluy.

Nous vous invitons à visiter les sites de type « mappy » ou « google map » pour plus d’informations.

10404204_1259711584042480_1314591795757772227_n