C’EST LUNDI ! (Cherchez pas, vous allez comprendre …) 13/06/2016

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Salut les aminches !

Ce lundi j’aurais pu vous parler du festival « Rues et Compagnies », le festival, des rues et des compagnies, qui rassemble, à Épinal, un public plus nombreux que celui des manifestants contre « la loi » Sean Connery.

Mais, les spectacles étant annoncés comme, « pour tous » et « à voir en famille », je n’y suis pas allé.

Les spectacles « pour tous » et « à voir en famille », je n’aime pas.

Et ce n’est pas parce que ne suis pas partageur et orphelin que je dis ça.

Déjà, je ne suis pas « tous ». Et je ne ris pas avec n’importe qui. En fait, je ne ris jamais.

Je trouve que ça donne l’air vulgaire. Surtout quand t’as les dents jaunes.chez od et moi rues affiche

Si cela avait eu lieu sur le Vieux-Port de Marseille, je ne dis pas. Mais là non.

Et puis il y a trop d’enfants. C’est souvent le cas dans les familles.

Et il y a des chiens aussi. Pas étonnant, ils en mettent toujours un sur les affiches. Ça les attire.

De toute façon, il y a trop de monde à « Rues et Compagnies »

T’es obligé de te « promiscuiter ». Conséquence, quand il y a du soleil, ça pue la transpiration et quand il pleut, ça sent le chien mouillé.

Car c’est prouvé, la transpiration pue et le chien mouillé sent.

Et je ne parle pas des chiennes rouquines.

Non, c’est vrai. On ne peut pas dire qu’il n’y ait pas un chat à « Rues et Compagnies ».

Et pourtant, je n’en ai pas vu un seul. Vous me direz, je n’y suis pas allé à « Rues et Compagnies ».

Et peut-être qu’il y a avait un chat … près du restaurant Vietnamien.

Un rat tu dis toi ?

Oui, c’est possible, après, c’est moins cruel de manger un rat qu’un chat. Mais c’est moins copieux qu’un cheval. Surtout si tu mets un œuf dessus.

Tu t’imagines au resto ? « Bonjour, je voudrais une jambe de cheval, avec un œuf … oui, mollet l’œuf et pas trop de poils SVP. En entrée, je prendrai juste un coussinet de chat et en dessert, une queue de rat. »

Non, mais c’est un peu dégueu « Rues et Compagnies » quand même.

Surtout quand il y a des enfants en bas-âge …

Je te collerais ça au stade Vélodrome de Marseille moi !!!

Avec un maillot tagué « Poutine est gay »! Comment qu’ils se feraient punir par les Ruscofs !

Car dans les rues, ou au stade, les Russes ne sont pas de bonne compagnie.

Et quand ils bastonnent, personne ne rit.chez od et moi rues hoolig

Nous, les Français, on est nuls en hooliganisme. On manque de discipline.

Pour avoir une grande gueule, là on est forts, surtout dans le sud : « Putaing ! Cong ! On est chez nous ! Enculés ! J’emmerde la France ! Non ! Quest-ce que je dis cong ! Je comprends rien ! Enculés ! Viens enculé ! Merde ! Barrons-nous ça craint ! Putaing ! Qu’est-ce que tu fous là Parisien ? Ah ! On est ensemble ? Ouais ! Contre qui ? Putaing ! Je comprends rien !»

Bon, il faut bien admettre que, même les grosse outres d’Anglais, abrutis de père en fils, ne savent plus s’ils doivent chanter « gentille alouette » ou  repartir sur leur ile, le crâne enfoncé et la queue basse, par le premier ferry qui passera.

Non, il faut l’admettre, les pays de l’est forment de très bons hooligans.

Sérieux, appliqués, méticuleux … à l’extrême. Du beau boulot.

Même nos flics sont admiratifs, c’est tout dire.chez od et moi rue hoolgs

Mais arrêtez de parler de « Rues et Compagnies », vous voyez où ça nous mène …

Parlons, au hasard, de football. Tiens, ça me fait penser que Payet, héros malgré lui, se prénomme Dimitri. Dimitri … Il est appliqué, précis, on peut même affirmer qu’il possède une frappe chirurgicale … mouais … à suivre.

Donc, football puisque vous insistez : vendredi, nous, les bleus, avons atomisé la Roumanie 2-1.chez od et moi rues payet

Et juste à la fin du match, nombre de commenteurs (j’aime bien commenteurs) ont affirmé que nous, les bleus, avions du souci à nous faire. Pogba … pas bon. Griezmann … pas bon. Machin … pas bon. Tous pas bons en fait (sauf Dimitri trouillards !!!).

A tous ces prétendus « spécialistes », mon ami Deuf, adepte du « c’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule », a répondu :

« Attendez le match retour ! »

Il est bête mon ami Deuf. Il dit aussi que les cuisines c’est des « femmes zones ».

Heureusement que nous, les bleus, on n’est pas tous aussi cons …

Sur ce, bonne semaine. Le plus dur, à savoir se lever, est déjà fait !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s