C’EST LUNDI ! (Cherchez pas, vous allez comprendre …) 18/07/2016

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

C’est dingue ça !

Si. Promis c’est dingue.

Alors voila : Tu te souviens du mec imbuvable ( y en a qui ont essayé, c’est vrai, il est imbuvable) qui m’avait dit comme ça : « AH ! T’as un blog, alors t’écris ta vie ? » ?

sue affiche
Vieille affiche avec des groupes tout pourris 😀

J’aurais pu lui répondre du tac au tac : « Non, j’écris la tienne (…) !!! »

J’aurais pu. Mais mon sens de la répartie me permettant  seulement de répondre 3 semaines après, je n’ai su, sur le coup, que me défendre, mollement, ce qui n’empêche une certaine noblesse du propos. Jugez plutôt de la grâce de l’envolée : « Heuuhh … non. Je parle de trucs. »

Punaise le cassage en règle !!! La honte pour le mec ! Ou la fille en fait, je ne sais plus. Un carnage !

Mais maintenant je regrette d’avoir été aussi dur.

Parce que je crois qu’il ou elle, était vachement sympa.

Et en plus il ou elle avait raison. J’écris ma vie. ET JE VOUS MERDEUUUUU !!!

Non, je vous présente mes pilates excuses. Il n’y a que le lundi que ça me prend.

Surtout après avoir passé un super weekend. Se retrouver à Pôle Emploi sur internet le lundi, ça fait suer.

Surtout qu’il faut chercher du travail toute la journée ! Sinon t’es dit ! Et là ! Si t’es dit ! MOOONNNN !!!!! Non mais il ne faut pas croire. Les gens disent ! Si ! Je te jure sur la tête de ton Delco !

Exemple : Dans une de mes vies (la 4èmè je crois), j’ai travaillé à la CAF. 4 mois. Remplacement d’un congé maternité. Bref. A l’époque, tu commençais par trier le courrier. Bon … con comme boulot, mais bon …

Et là, tu te rends bien compte que les gens disent ! De mémoire, une lettre, anonyme, comme il se doit pour un bon Français qui dit, contenait ces quelques mots :

« Mon nouvo voisin du desus vi a 4 dens son appartement et il touche le rémi cé pas normal si ».

Ce qu’il y avait de bien dans l’histoire, c’est que le « chef » du bureau nous demandait de lui passer les lettres anonymes et prenait plaisir à les déchirer toutes. C’est tout juste s’il ne les piétinait pas dans une corbeille.

Non la CAF, c’est bien, mais il ne faut pas en abuser.

Mais vous vous égarez, je le sens bien. Donc, retour sur un très bon weekend.

C’est con, j’ai plus envie d’écrire … attends, je vais chercher une bière et je reviens …

Ça y est ! Vous êtes toujours là ?

Bon, alors on commence par vendredi. J’ai, à l’occasion d’une visite chez de charmants amis qui, selon la formule, se reconnaitront (de toute façon ils sont en photo), retrouvé un pote que je pensais ne plus jamais revoir. Comme moi, il n’avait pas changé au bout de 30 ans !

Je déconne ?  Oui.l'ag fredd esth et ouam

Enfin je ne déconne pas quant à la rencontre. Salut donc à l’Agité, ou le D, c’est vous qui choizez !

Et ne je déconne pas non plus totalement, sur le non-changement. Mis à part la brioche, l’Agité reste le  phénomène que j’ai connu quand on faisait la fête avec Seb et Death.

Un gars que tu aimes avoir comme pote, capable de s’agiter sur du Folk/Rock Irlandais joué par des Italiens à Saint-Dié des Vosges. Et de vivre maintenant dans le sud de la France avec sa petite femme.

Ça m’étonnerait que l’on se retrouve dans 30 ans. Alors on va essayer avant …

Samedi RAS. On passe donc à dimanche.

Piscine, barbeuc, avec 2 nouveaux couples. Je passe sur les infâmes de Vagney, pour arriver à l’Abominable !

L’Abominable JR en personne !

Et comme un bonheur n’arrivant jamais seul, il était venu avec Sue Ellen, que dis-je, LA Sue Ellen!

La pauvre, pauvre, Sue Ellen !!! Elle avait mal à un doigt de pied !

L'Abominable JR et Sue Ellen (ou l'inverse!)
L’Abominable JR et Sue Ellen (ou l’inverse)

Encore un mauvais coup de l’Abominable JR ? Ou la goutte ? C’est connu, leur univers est impitoyable, mais comment ne pouvait-on, justement, s’apitoyer, un peu, pas trop quand même, sur le sort de cette malheureuse ?

Tiens, ami fidèle, et néanmoins lecteur, mets un coup de souris sur le pigeon, pour soulager ta peine !

sue pigeon
« Je vous chie au nez! parce que ça m’amuse! »

Après cela, que dire …

Rien ?

T’en as marre de lire ? Bon … même un tout petit peu encore ? … bon … remarque ça tombe bien, il faut que je mette l’article en forme. Audrey ? Ben oui, elle va bien … où elle est Audrey ? Mais je n’en sais rien moi !!!

Un peu de poésie venue de Dijon, pour finir … avec du sable.

Bisous

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s