Toute la musique qu’elle aime

 

Si j’étais un charcutier

Geneneviève,

une fidèle lectrice de « Chez A et m »,genevi+¿ve

tâte de la muse à tâtons :

Crédit photos Zarno

Bonjour mon cher public !

Je vous ai beaucoup manqué et toi aussi. Je voulais vous dire que j’étais tombée en amour, comme ils disent au Canada français.

Mais d’abord j’ai largué mon ancien Jules parce qu’il était trop bête. Il m’énervait.

Et puis un jour j’ai rencontré Patrice. Patrice Lelu. C’est rigolo comme nom Lelu. Ça fait biscuit Lu.

Alors je vous raconte le début :

J’étais avec ma copine Juju  à la terrasse du PMU de Saint-Rémy-de-Provence et Patrice il est venu nous demander du feu. Parce qu’il avait vu que Juju et moi on fumait. Des menthol.

Et quand j’ai vu ses yeux ! Paf ! C’est comme si des étoiles m’étaient tombées sur la tête !

Mon ventre a fait glouglou et je ne pouvais plus parler !

Alors Patrice il m’a dit : « Ça ne va pas petit boudin ? »

Moi tu me connais. Je me suis levée et je lui ai envoyé un grand coup d’espadrille dans les tibias !

Et je lui ai crié : « Tiens ! Prends-ça du petit boudin. T’es qu’une moufle ! »

Et là il s’est mis à rigoler ! Mais à rigoler ! Il ne s’arrêtait plus !

Et puis il m’a dit : « Excuse-moi, je suis en apprentissage de boucherie/charcuterie. Et dans ma bouche, -petit boudin- c’est sympa. Et ça peut aussi vouloir dire que j’ai envie de te préparer non ? »

Et il m’a fait un clin d’œil avec son regard …

Me préparer ? Ça voulait dire quoi ? Je n’ai pas compris tout de suite mais mon ventre a refait glouglou.

Et plus tard j’ai compris. Il fait des trucs rigolos sur moi.

Comme si j’étais un produit de charcuterie qu’il dit.

J’aime bien quand il me prépare …

Bon mais c’est pas tout ça. J’ai écrit une chanson. C’est un peu comme « Si j’étais un charpentier » de Johnny Hallyday.

Sauf que je mets Patrice à la place de Johnny. Et que ça s’appelle « Si j’étais un charcutier ».

Vous êtes prêts ? J’y vais !!!

« Si j’étais un charcutier,

Si tu t’appelais Genene,

Voudrais-tu alors m’épouser

Et porter notre enfant ?

Ma maison ne serait pas,

Le palais d’un grand roi,

Je l’aurais préparée pour toi,

Sans me couper un doigt.

Prends la moutarde que je te donne,

Fais gaffe elle est un peu forte pour toi.

Quand notre fils sera un homme,

Il reprendra l’affaire de papa.

Si j’étais un charcutier,

Si tu t’appelais Genene,

La saucisse serait sèche et dure,

Et toi si fragile … »

Attendez je m’arrête un peu parce que je rigole. Je pense à la fois où Patrice il m’a préparée en me mettant du persil dans le nez. Ça me chatouillait ! Alors j’ai rigolé ! Mais comment j’ai rigolé ! Je ne m’arrêtais plus !

Bon, je reprends … prêts ? J’y vais !!!

« Si des clients en colère,

Viennent pour nous tuer la nuit,

Nous fuirons dans la rue Mon-Désert,

Cacher le nouveau-né … »

Et comme je suis une fille gentille et pas embêtante, je vous mets la version de Johnny.

Merci mon public chéri !

 

 

Retrouvez les meilleurs hits de l’artiste. Comme « Boo oo les gouines ! », « Noue ! », « Elle s’moque sur les ouatères ! » Ou encore « Coloscopie youpi ! »

Pour cela, mettez un doigt à Geneneviève, ci-dessous !

genevieve-les-hits

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s