C’EST MAR(LUN)DI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 16/05/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Lettre à France chantait Michel-Paul Naref.

J’ai essayé de chanter mais je n’ai pas eu le temps. Alors j’écris.

Bon, il n’y a pas à tortiller du pétard, l’Écosse ça déchire sa race.

Les gens sont complètement débiles, je m’y sens comme chez moi.

Les paysages sont beaux à te trouer l’écu et rien n’étonne personne.

Tu arrives, comme moi, avec la tête d’un grand brulé par la faute d’une crème que t’as laissé agir une nuit au lieu de 5 minutes, ça ne choque quiconque (c’est Français ça? Vérifie moi je n’ai plus le temps merci).

Pire même, les gens du crû (qui l’eut cru ?) en rigolent. Du coup c’est un peu moins gênant et tu peux crouter ensuite du visage sans réelle gêne.

Non c’est vrai, ici les complexes physiques on ne connait pas trop.

Ça me rappelle le Sénégal. Tu t’habilles comme tu veux, personne ne se moque.

Tiens, j’ai conversé le premier soir, samedi, avec Wonder woman, Spiderman et Deadpool à la terrasse d’un pub à Keith.

Ils m’ont demandé ce que je faisais là …

J’ai  expliqué que ma patronne, Audrey, m’avait envoyé en mission. Le but de cette mission étant de m’autodétruire en 5 minutes. Je  me demande d’ailleurs si elle ne veut pas se débarrasser de moi en me confiant des reportages dangereux.

Car oui, un voyage en Écosse peut se révéler périlleux. Exemple dimanche.

Nous avons fait un drive-in couleur locale avec mon amie Susan, son gars Alan et sa sœur Loraine (♪En passant par la Loraine avec mes sabots ♫).

L’opération consistait en ça :

Quitter Keith en voiture, pour se retrouver en quelques minutes sur le front de mer, s’arrêter avec posé sur nos genoux et toujours dans la voiture, un plateau de fish and chips habilement pêchés au passage chez un dealer à la sauvette de fish and chips.

Et tu manges face à la mer du Nord (à ne pas confondre avec la mère Dunor, la femme d’Agar), ne prenant la parole que pour demander du sel, de la sauce ou un citron.

Jusque là tu vas me dire perfide comme tu sais l’être : « Pas très dangereux ton truc, à part pour la prise de poids … »

Ok. Mais ce que tu ne sais pas, c’est que dans la mer, il y avait des trucs qui bougeaient !

Pas des vagues, taquin que tu es. Des baigneurs !!! Si ! L’eau est à moins 1000 et des gens se baignent !

Bon, il faut dire que les phoques ne donnent pas le bon exemple.

A quelques dizaines de yards, les grosses bestioles faisaient également les marioles dans l’eau. (Clique sur les photos tu verras mieux)

Il y en avait même un  de gros phoque qui faisait la planche. Peinard le gars. Plus belle la vue !

D’ où la dangerosité. Ça peut te me te mordre ces bêtes bêtes. Te piétiner, te manger ou pire, te chatouiller avec leurs moustaches si tu approches trop.

Je parle bien entendu de l’ensemble des nageurs, Scandinaves compris, d’ailleurs au loin tu pourrais presque apercevoir la Norvège si tu en avais envie. Moi non.

Bref phoque off, retour au bercail, non sans avoir mangé … une glace.

Sérieux, une vraie en cornet. Très bonne d’ailleurs.

Et comme un sonar, je n’avais pas pris mon appareil photo, et les ennuis ont commencé :

Recherche de cordon pour transférer les clichés pris avec le téléphone, refus des zopérateurs de mes douilles d’envoyer des mails parce que quelqu’un connaît mon code d’accès … en Écosse.

Ben oui c’est moi connard !!!

Une Wifi qui ne parle pas l’ordinateur Français à l’hôtel, que des conneries !!!

Et donc nous voila lundi et … mardi mon kiki !!!

Alors je te la fais courte. Bien dégagée sur les côtés.

Samedi nous sommes allés dans un pub, que je ne te recommanderais pas tellement il est bien, pour voir jouer Chris. Mon neveu. Non mince, celui de Susan.

Alors Chris, c’est juste un mec bien. Je l’avais vu jouer, il y a 5 ans m’a-t-on dit, et il se trimballait déjà.

Maintenant ce n’est même plus de la trimbale, c’est de l’art de vivre.

Une voix de Joe basset artésien, une maîtrise parfaite des fausses notes, le charisme d’un cariste, la gouaille d’un titi parisien, le charme d’un éléphant, il est presque parfait notre Chris (Grant de son last name).

Il a juste un peu séché quand je lui ai demandé une chanson punk pour « Chez Audrey et moi ».

Et il m’a répondu : « Audrey elle va bien ? C’est une gentille alouette. Elle est où Audrey ? Dis-lui que cette chanson elle est pour toi mais en fait qu’elle est pour loui

-Elle

-Oui je lui plumeré les elles gentille alouette

-Ok Chris, ta chanson punk c’est quoi ?

« All the best ! »

-Undertones

-Nae bad

-HEY YOU ARE SCOTTISH !!!

-Je t’adore Chris

Bisous plein la vue (et désolé pour le retard)

 

,

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s