Poétons un coup …

                                                                Comme une trempe

 

Dans un monde où un regard peut te tuer

Où s’activent les prisonniers pressés,

Faux-croyants en leur liberté

Ils arpentent le pavé … ton pavé.

Salissant ta salle à coucher,

La plus grande qui puisse exister.

La rue fait ton foyer.

Il n’y a pas urgence pour payer le loyer,

La seule nécessité … ne pas trépasser.

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout …

Bonjour Madame, une pièce pour un mal logé ?

Pétasse, je suis sûr que tu es mal baisée,

Monsieur, n’auriez pas une cigarette ?

Sympa de votre part et une autre pour Zézette ?

Merci ça fait chaud au cœur, même si,

Je déteste la chaleur ! Les cordons sont serrés.

Et Les Clébards l’on chanté !

Il fait aussi faim … en été !

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout …

 Tiens le soir est tombé, c’est l’heure de décarrer.

Sans se faire filocher

Par des bougres mal intentionnés

Qui aiment squatter les carrées

Des cloches bien installées.

Certains sont trop givrés,

Qui ne cherchent qu’à tabasser

Les  miséreux de la vie,

Millionnaires du pavé !

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout …

 

Ce qui me gêne. En fait et avant tout,

C’est ne plus t’avoir du tout.

Remarque avec ma gueule,

C’est peut-être mieux …

Que tu ne me vois pas … que tu ne me vois pas.

 

Et encore ! Encore un rien du tout !

Et encore ! Chéri (e) nous on s’en fout !

Et encore ! Qu’il meurt ce rien du tout !

Mais qu’il crève ! On n’y peut rien du tout  …

 

(Et yoho! Une bouteille de rhum!)

Johnny Prunelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s