C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 18/09/2017

 

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

« La lecture est une porte ouverte sur un monde enchanté » a dit un jour le jeune François Mauriac en parcourant fébrilement le catalogue des 3 Suisses.

 » Booooonnn …. joouurrrrr … je suis Suiiiiisssssseeeessssseee … hipsyoula! …. paaaarrddoonnnn …. »

Pas faux.

Si je vous parle de cela c’est que j’ai lu cette semaine, un article sur l’initiative d’un club de gens aisés financièrement et de profession honorable (genre pas pute) qui se réunissent longuement dans des restaurant très chers, et dans d’autres lieux si affinités, pour savoir comment dépenser un peu (mais pas trop quand même) leur argent pour aider les moins que pas riches.

Oui les pauvres si tu veux.

L’article est paru dans le seul quotidien papier sérieux des Vosges. Quand je dis le seul sérieux, j’aurais également pu le taxer de seul nul. Ou de seul tout court.

« Marre des 3 Suisses, vous embauchez chez Audrey et moi? »

Car la pluralité de la Presse n’est plus de mise. Tout le monde semble avoir pris le pli de la pensée unique. Et c’est dommage cette mise en pli.

Nous perdons en avis divers, ce que les naturistes perdent en habits d’été.

Ou d’hiver d’ailleurs pour les inconditionnels du con à l’air.

À un poil près? Non! À la touffe près! Nous avions certes sensiblement les mêmes informations quand plusieurs quotidiens locaux, départementaux, régionaux ou franceO paraissaient en paressant par la Lorraine.

Mais le ton, le talent, le parti pris certaines fois des journalistes étaient différents.

Et maintenant le vide … ou peu s’en faut.

Finie « La Liberté de l’Est », fini ou presque « L’Est Républicain » dans les Vosges.

« Vosges Matin » squatte la place. Tout baigne.

« Vosges Matin » est lu beaucoup au réveil. L’après-midi.

Et il rassure.Tellement il rassure que ça m’inquiète.

La qualité des journalistes n’est pas en cause.

Ce qui me gêne est leur manque de prise de position.

Exemple avec l’article précité dont je vous file un résumé et une capture facile (il ne s’est pas débattu) : il nous informe en gros que le Rotary du Lyon du Couguar Club a cassé un ou deux billet pour installer des « boîtes à lire », dans la rue, à l’extérieur des murs donc, dans des quartiers dits sensibles de la ville d’Épinal.

Photo H.I.É Doigts réservés à un usage quotidien. Ah c’est droits pas doigts? Autant pour moi …

Tu comprends le concept.

C’est comme un vélib des livres. Un vélivre en sommes. C’est gratuit.

Le principe est expliqué sur ces latrines  (là tu sens le gars qui se mouille) à livres :

Tu prends, tu lis et tu rapportes.

Génial !!! Tu rapportes quoi ? Le nom du mec qui a chié dans la boîte ?

Sérieux tu rêves ou quoi Monsieur au cigare ?!

Tu penses vraiment que ton livre qui peut se monnayer 50 centimes ou un euro va revenir ?

Et ta ské boîte, tu imagines qu’elle va passer l’hiver ?

Mouahaarfff !!! Il était bon le Cognac de fin de repas ?

Et les gamins tu ne penses pas qu’ils la jouent plutôt guerre et pets que touche-touche Tolstoï ?

Ah … tu savais … ce n’est pas très très bien ça. Tu soulageais ta conscience … tu te faisais de la pub ? … Ah bien bien bien …

Mais heureusement, les journalistes étaient là pour émettre des doutes sur le bien-fondé de cette initiative.

Non ? C’était un co … cor … res … taurant ? Non pondant ?

En quatre briques donc, un correspondant.

Et alors ? Le gars il a le droit de bien correspondre aussi ! Comme un journaliste …

Non ? Quoi encore … c’est lad … la Di … ? Laladirladada ? Non la Dir … rect … tion.

« Moi aussi je veux quitter les 3 Suisses pour chez Audrey et moi »

En plein de briques donc, la Direction.

Et encore alors ?

Si ta Direction ne te plaît pas, change de cap.

Si. Tu peux.

Sinon le concept de bibliothèque gratos me botte.

Et je ne serais pas comme à présent à vous écrire dessus si je n’avais pas rencontré Dieu.

Non mais pas Dieu en vrai faut pas déconner. Je n’aime pas les hippies.

Non juste une annexe d’une de ses dépendances.

Une bibliothèque ouverte pour les touristes mais pas que, près de l’église où j’ai été baptisé à Cavalaire sur mer dans le 83 en 67.

Le principe était quasi le même que dans la ville chef-lieu du 88.

« Ah les 3 Suisses … c’était le bon temps … »

Tu donnes, tu prends, et tu rapportes.

Perso j’ai donné le bonjour, j’ai pris mon temps et comme je n’ai jamais été un rapporteur, j’ai gardé tous les San-Antonio que j’ai commencé à lire en vacances.

J’avais 12/13 ans au compteur en 79. Je ne comprenais qu’un quart de ce qui était écrit par F.Dard mais au fil du temps j’ai mieux entendu (comment ?) son art et son esprit sain.

Je l’avoue, même si je bouffe du curé tous les matins que l’Homme fait, je n’ai pas chié dans l’annexe de l’église. Mais sait-on jamais … cela viendra peut-être. Une crise de foi(e) subite … cela ne se commande pas.

Et comme il y avait aussi des SAS et des scènes de fesses plus attractives que la Cène, j’allais aussi voir derrière l’église si la petite Huguette y était.

Ceci est une autre histoire …

Et Audrey dans tout cela ? me demanderez vous avec l’œil pétillant de curiosité d’un bœuf rentrant dans un abattoir.

Ben écoute de ce que j’en sais ça va …

Je comptais la charrier en prévision d’une déroute de l’Olympique Lyonnais à Paris. Mais non, les Gones ont fait bonne figure. Battus certes, mais pas trop. Mais battus.

Tiens puisque tu es branché sur le PSG, je t’informe que j’irai voir les Neymar et Cie à Dijon tantôt.

J’espère sans trop y croire que j’aurai d’ici-là l’occasion de récupérer un appareil qui fait de la bonne vidéo.

Dans ce cas, je partage !!!

Pas comme toi …

Oui je la crache ma Valda ! Tu n’as même pas envoyé de commentaires sur « Les traces de SKRYPFE ».

En représailles, j’ai décidé de jeter tous les originaux et les inédits dans une boite à lire du Lyon’s Club.

Et j’en informe « Vosges Matin ». Tu vas avoir les oreilles qui sifflent !!!

Je t’embrasse aussi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s