C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 09/10/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

♫ Houlaoulaoulala ! Houlaoulaoulala ! Houlaoulaoulaoulala ! Houlalalaoulala ! Houlalalaoulala ! Houlala (Bis. Ter. Repetita. Coda. Alegro … non tropo … belote … rebelote et 10 de der) … mon ch’val ! ♫

Ça va toi ?

« Ça va vieux salaud? » – Oui petite pute (Le stagiaire qui a légendé cette photo a été viré)

Moi ouais. Bien.

Mais je m’interroge. Sortirai-je jeudi soir pour assister debout à un concert sis à Nancy ?

Sachant que vendredi je file à Dijon chez Sue Helen et l’Abominable JR, que samedi je serai emparqué avec les supporters du PSG au stade et que lundi matin je m’évaderai en vue d’éclatement au Sénégal.

C’est un peu chaud. On verra.

Tout ça pour dire aussi qu’écrire le prochain « C’est lundi » s’avère compliqué.

Je ne serai que peu disponible.

« Yé né souis pas un machin !!» a déclaré un jour de grève sur le gras le naguère épais Trucmuche (le grand) devant un éminent quoique famélique (ils étaient juste une dizaine côtes-à-côtes) parterre de représentants de l’Homme Nu.

Avant de poursuivre et de conclure au bord des larmes : « Mais ça va le faire ! »

M’inspirant du Saint homme qui ne purgea que 127 ans de prison pour conduite pas très bonne, je me dis qu’ « Au pire quelqu’un me remplacera. »

Audrey par exemple.

Quoique.

Connaissant l’oiseau, elle est capable de me dire en s’envolant « Ok je te remplace. Pour le match et pour le Sénégal. Pour le reste tu peux toujours te l’accrocher ! ».

Si ! Elle en est capable !

Donc j’ai pensé à toi pour écrire le prochain « C’est lundi ».

Tu peux si tu veux. Tu me préviens juste un peu avant c’est tout.

La classe !!! Tu pourrais frimer ta race !!! Embrasser ta copine (de cheval … allons-y c’est fête) même !!!

Tu ne le sens pas ?

Sœur sans sourire mais qui se retient parce qu’elle a pété (le deuxième stagiaire a également été viré)

Moi pas trop non plus … mais si tu connais quelqu’un tu n’hésites pas.

Un peu de sang neuf ça fait du bien.

Demande à un dialysé.

Sinon tu as passé une bonne semaine. C’est cool.

Moi pas mal. J’ai juste repris un coup de vieux en souhaitant un joyeux anniversaire à ma sœur.

La grand-mère de ma petite nièce qui a eu deux ans la semaine passée.

Tu suis ou bien ?

Ma sœur c’est mon double. Ou l’inverse.

Quand on était petits, les gens nous prenaient pour des jumeaux. Surtout moi.

Alors d’accord, c’était des gens qui n’avaient rien d’intéressant à faire dans leur vie, si ce n’est nous prendre pour des jumeaux. Mais quand même.

C’est cool les relations avec ma sœur. Surtout depuis que je suis plus fort qu’elle.

Avant, elle me faisait faire n’importe quoi je te jure !

Me faire courir tout nu ou presque dans les rues pour rejoindre une zone d’Habitation à Loyer Modéré où habitait notre mère depuis la maison d’un quartier rupin de notre Grand-mère, soit à des kilomètres, elle a osé !!! J’en passe et des meilleures !

À sa décharge, elle était jeune et ne savait pas ce qu’elle faisait.

Bon. Dans 19 mois je la rattraperai en âge (en nage si on est à la mer ou s’il fait chaud).

Bisous ma sœur !

Sœur avec sourire qui fait peur

Ça y est j’ai fini pour aujourd’hui!

Non je déconne. J’aime bien ami lecteur quand tu es là. Que je te parle.

Tu fais une présence.

Tiens !

Tu vas encore me dire que je saute du coq au vin, mais j’ai passé une belle soirée samedi avec des couples mixtes un peu barrés à l’est.

J’explique :

Il y avait du Vosgienne/Vosgien, du Haut-Marnaise/Vosgien et de l’Alsacienne mâtinée de Vosgienne/Alsacien. Et moi.

Logiquement, en fin de repas on a fait péter la Prusse. Pardon la prune.

Et la poire et la mirabelle d’ailleurs.

C’était cool.

On a même dansé et mis des postiches. Pour te dire comme c’était cool le gang (le groupe pas le bang obsédé !).

Et la France a gagné contre les Bulgariens 1 à …

Ok on s’en fiche.

Tu vois c’est simple en fait d’écrire un « C’est lundi » !

Pendant la semaine, tu mets volontairement ou non un événement ou juste une phrase, une réplique, une image dans une petite case de ton cerveau et toc ! Tu la ressors au moment voulu.

Sauf si tu oublies je suis d’accord.

Mais le problème ne se posant plus, tu passes alors à autre chose.

En deux mots et un point d’exclamation : Tu inventes !

C’est sympa d’inventer.

Bon … pas n’importe quoi non plus. Genre la peste ou le choléra auraient dû à mon sens, rester des options.

Mais la paix dans le Monde sans être obligé d’avoir les cheveux longs, c’est pas mal comme inventerie possible !

L’interdiction du voile noir pour les boxeurs ou les aviateurs de même. Itou pour la parité homme/homme, la fondue enchaînée, le poil à ma zoute, le fil à papa, l’appel au peuple et à tarte, le cul-cul à la praline ou l’arbitre au cirage …

Sérieux, il y a de quoi faire. Et pas que des conneries.

Non plus.

Ce qui nous ramène, encore très logiquement, à la question que beaucoup (inclus le monde entier) se posent :

Qu’est-ce que je fous de ma vieille peau jeudi soir ?

J’y va t’y  j’y va t’y pas ?

Les premiers sondages d’opinions chez nos amis Belges (que l’on salue au passage) révèlent une très légère tendance au oui une fois.

Les ennemis Allemands (que l’on ne salue pas au passage du Rhin) semblent eux aussi partagés. Ils hurlent NEIN !!! à 99,99% seulement. Nous n’avons pas encore d’information sur la prise de position préférée des Suissesses.

Quant aux autres, on s’en bat les couilles pour rester poli.

Non mais franchement franchement et pour dire la vérité vraie, ça me botte que tu me lises.

Ça ne me dit pas ce que je ferai jeudi soir mais ça me botte.

J’irais même plus loin : ça me tongue !

Et je culpabiliserai dans une semaine, au bord d’une piscine, en pensant à toi au bord de la déprime.

Toi au froid.

Toi et ton pauvre nez rougi (pas que par la picole) et tes doigts gourds.

Toi te levant de nuit et rentrant chez toi de nuit après une « journée » de labeur.

Toi et ta facture d’électricité. Tes moufles, ton bonnet, ton écharpe de l’OM … ta femme.

Non je déconne encore !

Je ne culpabiliserai pas.

Pas que ça à faire non plus ! Surtout torse nu.

Ne me hais pas pour autant s’il te plaît. Juste déteste-moi si tu veux je préfère.

Attends une seconde …

Voilà je suis de nouveau présent.

Où j’étais ? Hum … Qu’est-ce que je faisais ? Hum … Où je vais après ? Hum …

Dis donc ! Tu es de la police ? Au cul tu réponds ?

Finalement, tu me sembles prêt pour écrire dans « Chez Audrey et moi » petit scarabée.

Quand tu veux tu choises !

Bisous mimis et ensoleillés tantôt !

https://youtu.be/HJI3EYaFGCE

https://youtu.be/6oi3kqMuYZ8

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s