C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 02/04/2018

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

♫ J’ai demandé une canu-u-le ♪ On m’a dit y en a plus pour toi ♪

♪ Je me suis dit quelle infortu-u-ne ♫ Il n’y a plus de canule pour moi ♪

Stagiaire qui s’accroche dans le dos

♪ Et toi et moi ♪ Na ni na ni na ni … nana … ♪

Hé salut ! Tu tu vas bien ? Tiens j’ai rêvé de toi ce matin.

Qu’est ce que c’est con les rêves …

Je te cherchais partout dans le jardin mais tout le monde me disait que tu étais reparti à Rome avec Étienne Daho.

N’importe quoi. En vrai je t’aurais entendu tintinnabuler (ça veut dire sonner, en frimeur).

Bref c’est Pâques.

Voila voilà …

C’est cool à Pâques on ne bosse en principe pas. ÀTrinité-et-Tobago non plus d’ailleurs.

On chôme. On boit, on chante, on danse, on rit, on ripaille.

Tu ne fais pas ça toi à Pâques ? Non ? Tu le fais uniquement à Trinité-et-Tobago ?

Stagiaire timide

Ok. C’est ton choix.

Tu reviens quand d’ailleurs ? Moi c’est jeudi.

Comment ça j’étais où ?

Bon … tu vois la quatrième étoile à droite de la lune ? Alors … tu traces une ligne de 10 centimètres orientée nord-est, tu laisses passer le mini truc un peu flou et juste après tu bifurques à gauche ou à l’ouest si tu préfères, en prenant un angle de 50 degrés. Tu enjambes 2 planètes et là tu m’appelles je viens te chercher je suis tout près.

Noté ? Bien. On se fait une bouffe et tu me raconteras comment l’hiver a été pourri chez toi.

Bon on peut commencer ? Parce que là on papote on papote et pendant ce temps le pape se tripote. STOP !

Je n’ai pas envie de parler de religion aujourd’hui. J’ai choisi de rester zen. Comme les bouddhistes. Je boude. Non mais c’est juste que je ne veux pas m’énerver.

Stagiaire-thon

Pas de politique non plus ; même raison.

Aujourd’hui c’est lundi de Pâques. Les chrétiens sont en joie.

Ils sont généreux, ils sont propres et ils sentent bon.

En plus ils ont de gentilles attentions.

Ainsi hier, Thérèse point conne, notre deuxième employée femme de maison, nous a offert à ma femme de saison (humide) et à moi, du poulet cuisiné avec des frittes (j’ai mis 2 « t » parce qu’il y a du rab de frites).

C’était très bon. De sa part je veux dire.

En plus quand je m’énerve, comme lundi dernier, je mets des photos de cul et de bites dans « Chez Audrey et moi ».

Aujourd’hui non. Nous nous contenterons de photos de stagiaires de Dakar.

C’est déjà ça.

Alors tu es content ? Paris-Saint-Germain est « We are the champignons (de Paris) » ? En fait ils ont gagné la coupe de la ligue. Champions c’est pour bientôt.

Stagiaire oops

Tu t’en contrefiches ? Ça ne m’étonne pas tellement.

Dès que j’aime bien quelque chose tu critiques !

Continue comme ça et je remets des photos explicites de comment nous sommes faits.

Tu en serais bien capable sympathique crapule !

Tu m’excuseras deux minutes, j’ai une école de fanatiques religieux à faire sauter. Je reviens …

ça y est.

Non mais ils commençaient à m’énerver à chanter pendant que je t’écris.

Et quand je suis énervé tu sais comment j’agis.

Sinon il fait beau. Le soleil chauffe la piscine, les bières sont au frais en attente d’être descendues comme des organes.

Quoi ? Rhoo j’ai le droit non !?

Je profite de mes derniers jours de quiétude avant de me faire prendre en otage à Paris par des dangereux grévistes armés de revendications.

Ce qui est rassurant c’est que je n’ai jamais entendu parler de gens qui seraient morts parce qu’ils devaient attendre pour prendre un train.

Relativisons diantre (je ne fais pas exprès de mettre des vieux mots. Même si je trouve que ça fait bien. Comme mettre une paire de Ray-Ban ou une belle fille. Quoi j’écris ce que je veux) !

Stagiaire pupute

C’est Pâques tout de même !

Au fait tu as remarqué que tu avais un piranha attaché dans le dos hier ?

Oui c’est ça qui piquait un peu. Comme les oursins dans tes poches d’ailleurs.

Et la méduse dans ton pantalon.

Ici dans le pays du Sénégal on ne fait pas ça le 1er avril.

Le poisson on ne le met pas dans le dos mais dans le riz. C’est moins farce mais plus nourrissant.

Mais Confucius que c’est bruyant le pays du Sénégal des fois !!!

Au moment où je t’écris toujours, des flonflons font trembler les cases. C’est la répétition des manifestations qui auront lieu dans 2 jours pour la fête nationale.

C’est limite de m’énerver. Mais je vais tout de même pas faire sauter la fanfare du village. Ou la prendre en otage.

Stagiaire euh … jaune avec des chaussures bleues on va dire

Mais c’est tentant. Comme ils n’ont qu’un seul morceau, ils le jouent en boucle. On dirait mon groupe. Salut au passage les 3 gars 1 fille !

Bon, c’est l’heure de mettre fin aux souffrances qu’endurent les bières dans le frigo (tu t’imagines toi dans un frigo?).

Je t’abandonne un peu lâchement je l’avoue à vous, l’eau de la piscine est également à bonne température.

Bisous patriotiques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s