C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 25/06/2018

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Bonjour les graisseurs de matinée !

Ou les grâces matinales, soyons fous rêvons un peu.

Je ne sais pas pourquoi je parle de matin, on est déjà le soir.

Gracieuse majesté

J’avais dû écrire dans ma tête beaucoup plus tôt.

Quoi de neuf ? C’est l’été oui oui.

Je le sais. Il y a eu la fête de la musique. C’est pareil pour la coupe du monde de foot.

Ça tombe toujours pendant la fête de la musique (et c’est l’été du coup).

D’où conflit d’intérêts. Qu’est-ce qui est le plus intéressant en fait ?

Ça se discute. Surtout quand tu joues. Pour les musiciens bien entendu.

Parce que côté footballeurs, je n’imagine pas un gars dire en pleine coupe du monde : « Pour le match, ne comptez-pas sur moi avant 22.30, je veux mater HYSTÉRIE COLLECTIVE » !

Musicien donc (enfin disons homme-bruyant), ça m’est arrivé d’être enquiquiné par le choix entre ballon et baston à la guitare.

Ça ne te rajeunit pas, c’était en 1986. France/Brésil en ¼ de finale !

Avec mon groupe de l’époque, on devait jouer vers 22 heures sur un podium à Saint-Dié-des-Vosges (précision d’une importance toute relative j’en conviens).

Oui mais le match !!!

Hum … ça ne veut rien dire !

Superbe. Et long. Prolongations (tu ajoutes deux fois ¼ d’heure) puis … tirs aux buts (compte encore ¼ d’heure) ! Bref, j’avais plus d’une heure de retard.

J’ai eu beau jurer sur toi que j’avais eu une panne, que j’avais crevé dix fois et que j’étais passé sous un tunnel, personne n’a voulu me croire.

Bon, tout le monde savait: il n’y avait pas de tunnel sur la route. D’ailleurs le téléphone portable n’existait pas vraiment. A moins d’avoir un camion semi-remorque pour le transporter.

Et j’avais juste une R5 vert métallisé (ou j’avais déjà la 104 ? Non R5).

Punaise le conflit ! Quand je suis arrivé et qu’on a enfin joué (un peu), un débile n’arrêtait pas de couper la sono.

C’était le maire, ou au minimum un adjoint qui avait décidé que trop c’était trop. Et ça gueulait, ça gueulait …

Encore maintenant je me demande pourquoi. La France avait gagné !

Mais tout cela est du passé. Sauf l’été. Et la coupe du monde de football.

Mais restons tout de même sur la musique.

Tu n’es pas sans être allé sur la page facebook de « Chez Audrey et moi ».

Si ? Quoi si ? Tu es sans être allé sur la page facebook de « Chez Audrey et moi » ?

Pour Valéry

Alors tu n’as pas vu ?

On cherche des groupes ou des « tout seul ».

Pour interview ou juste passer une vidéo ou les deux.

Vas-y voir et envoie-nous un truc en mp (military police).

Bon, ce n’est pas le tout, mais j’ai 3 choses à faire :

profiter de l’été, voir un match de foot et mater HYSTÉRIE COLLECTIVE !!!

Bisous

Publicités

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 18/06/2018

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Si tu savais la patate que j’ai eue ce lundi, tu me friterais !

Patate pour me lever, patate pour aller acheter des clopes et du gazole, patate pour vider les poubelles. Je te promets, cela ne m’a pris que la journée.

Patate vedette

Alors ok, j’ai passé un peu de temps sur mon ordi.

J’ai commencé à compiler des photos et monter des vidéos prises pendant une fête.

Celle organisée par un ami-Manu mi-ballab pour ses 50 ans.

Punaise comme c’était bien !

DJ RIATRICK, ONKOPOST, HYSTÉRIE COLLECTIVE et plein de gens venus pour s’amuser et saluer leur pote. En plus il y avait sa famille.

Ça l’a fait je pense pour 90% des présents.

Les 10% qui restent constituant une énigme.

Patate stagiaire en maillot

Quant aux absents …

Et la fête de la musique c’est jeudi !!!

Nous reparlerons de tout cela.

Mais je vais me préserver.

Régime sans endive pendant 3 jours et juste un soupçon d’épinard.

Je m’autoriserai tout de même un peu de soupe de légumes parce qu’il n’est pas question de renoncer à quelques plaisirs de la vie. Ceux qui apportent un brin de fantaisie à une côte de bœuf. Avec des patates.

Et tiens ! Je compte aussi regarder des matchs de foot. Pour ma culture personnelle.

Je sais … cela demande une grande volonté. Et nécessite une discipline fer. D’où les épinards.

« Restons simples. Appelez-moi juste monsieur »

Et toi ? Ça te rase les maillots ?

Ah ! Tu te rases le maillot ! Désolé j’avais mal compris.

C’est vrai que, vraiment mine de rien, l’été approche.

Et que le foin ne doit pas déborder de la charrette.

Patate et son vomi

Surtout quand tu supportes ton maillot de bain.

À cette heure, je pourrais parler de choses tristes qui révoltent (comme la défaite in extremis de la Tunisie face à l’Angleterre ou du cours exorbitant des produits de base comme les Camel paquet souple). Mais non.

J’ai la patate douce et j’ai envie d’adoucir la viande.

Donc ça ira pour aujourd’hui.

Surtout j’ai plus parlé en 2 jours que dans toute ma vie (comment ça j’exagère ? Oui tu as raison).

Donc des bisous et encore des bisous Rock et ska.

Et paf ! Audrey appréciera !

 

Lumberjacks-ALONE? TOUR 2018

Lumberjacks; groupe de heavy dont nous vous avons déjà parlé par le passé; se lance dans une tournée à travers presque toute la France.

Le ALONE? TOUR 2018 a commencé le 18 mai et se poursuit tout au long de l’été et de l’automne avec une date au mythique Motocultor le 17 août. Voici l’affiche des dates en image :

lumberjacks

 

Et une petite vidéo pour ceux qui ne connaissent pas leur son :

 

Si ça vous plait n’hésitez pas à aller les voir en concert et, pourquoi pas, à nous raconter tout en détails par la suite 😉

Bisous, Audrey.

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 12/06/2018

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Femme urbaine

Cette semaine, j’ai envie de me montrer urbain. Voire bonhomme. Non pas que je sois totalement ours au quotidien.

C’est juste que je suis volontiers taciturne quand une période me fait suer.

Là non.

La fatigue bien présente (le temps peut-être?) reste somme toute acceptable.

Voire « bonne » comme on dit quand on a couru 10 bornes ou quand on  qualifie une femme canon (elles détestent et c’est rigolo). D’autres diraient un homme-canon, mais pour moi ça fait pschitt !

Homme-canon

Ours, homme-canon, otarie … je ne ferais pas un peu dans le cirque aujourd’hui ?

Ok je n’avais pas encore écrit otarie, mais maintenant c’est fait.

Urbain je veux me montrer donc. Comme un pape. Et même 8 papes (ils ont été numérotés de 222 – après J.C évidemment – à 1644).

Pourtant comme tous les garçons du coin je suis né dans un chou.

Stagiaire rurale

Et pas de Bruxelles !

Je suis donc d’origine rurale.

D’où peut-être ce côté bougon parfois qui peut me faire déborder comme un ailier débile de l’équipe de rugby du village, une rivière en crue ou du lait dans une cocotte-seconde.

Ainsi dans ces moments de révolte paysanne (ou jacquerie), il ne faut pas trop m’asticoter.

Je peux aussi vite monter sur mes grands chevaux (de trait bien entendu) et rentrer dans le chou des René ou excité comme un pou, envoyer Marie sur les roses.

Urbain. Dit le deux

Mais pas cette semaine.

Urbain je vous dis !!!

Je n’écraserai pas de vieux qui traversent en dehors des clous, j’aiderai les jeunes à traverser le temps, je m’exercerai à ne pas dépasser 80 keums/h au sprint. Je soutiendrai la France à la coupe du monde de futchebol. Je ferai ta vaisselle. J’achèterai des fleurs. À qui ? Au fleuriste déjà. J’arriverai à l’heure au lit. Je me lèverai et je déjeunerai sans me bousculer. Comme d’habitude. Je regarderai Sundance TV. Je me laverai les dents 3 fois par semaine pour mieux sourire à la vie (c’est naze ça. Je suis bien d’accord).

Et ensuite j’arrête.

Rural

Je mute. Je motte.

Je deviens un basique tueur rural. Je braconne. Je chasse les poules et je leur fais la causette. Je jure « Cré vingt Diou ! » en pétant dans les troncs de l’église pour que ça résonne en pleine messe. Je fais « Chluirp ! En mangeant de la soupe, je boite, je me laisse pousser une bosse dans le dos et des sabots au poil aux pieds.

Je marie la Marie et je la trompe avec sa mère et sa cousine handicapée sous les yeux de ses cousins et du voisin, tous  jaloux.

Je pue des sabots à cause du purin,

Ben quoi ? C’est comme ça les rurals non ? En plus ça ne sait pas écrire !

En résumé, quelque chose me dit que si tu veux me voir, il est préférable que cela se passe cette semaine.

Rural qui étrangle les animaux

Genre samedi ce serait nickel.

Mon groupe joue pour l’anniversaire d’un ami.

Et en principe je suis dans le groupe.

Tu me reconnaîtras facilement, je porterai une guitare rouge et je chanterai.

(pour assurer le coup, tu trouveras plus bas une photo de moi prise hier).

Et toi ?

Tu seras comment ? Urbaine ou rurale ? Urbain ou chafouin ?

Photo d’hier

Bast ! L’essentiel c’est la pipe.

Qu’on se fendra (je précise à l’attention des esprits mal tournés).

Un nom ? Tu veux un nom ? Tes parents ne t’en ont pas donné un ?

Ah ok. Le nom du groupe !!!

Franchement je n’en sais rien. ON COMPOST ça t’irait ? C’est une des centaines de possibilités.

Distillatrice

C’est difficile de se faire un nom non ?

Mais ce n’est pas l’essentiel.

So long !

Effleurage des lèvres … urbain pour sûr !