C’EST LUNDI ! (Cherchez pas, vous allez comprendre …) 08/08/2016

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Ça y est ! Je suis rentré dans France ! Après 2 semaines en Britannie, je retrouve le pays des droits des nuages.

Non, c’est pas pour dire, mais quand même ! Il a soleillé durant presque 15 jours chez nos amis d’outre-Manche (comme disent nos amis d’outre-Quiévrain en pays de Belgitude et nous, en pays d’outres).

Non, franchement, nickel l’Angleterre. Et que dire du Pays de Galles !? Rien.

Le seul truc qui pourrait poser problème, c’est la monnaie. Et les systèmes de mesure.

Une pinte ça va. (6 pintes bonjour les dégâts). Une demi-pinte, bon, passe encore, mais combien de pennies pour faire 3 centimes d’euros ? Combien de gallons donnent 26 pounds (de poids) en équivalent barils de pétrole ? Combien d’onces font douze ? Si un Gallois vaut 4 moutons, combien de Guiness boit un Irlandais, pendant qu’un Écossais dépanse (du verbe dépanser qui n’existe que dans les Highlands) une brebis ?

Combien de fois dit-on « Putain de merde, Ah oui … quand même ! » quand on rentre dans le Millénium de Cardiff ?P1040868

Non, sérieux c’est bien la Brittanie.

Un little addictif peut-être. Quand tu rentres dans France, tu as tendance à conduire à droite. Comme pendant la sieste. Tu dors de l’autre côté du lit. Et des fois, tu tombes.

Quand tu manges, tu as tendance à trouver les aliments pas assez gras. Tu manges 4 paquets de chips au bacon au réveil. Tu soupçonnes les haricots verts de France, d’avoir été décolorés.

Tu trouves que les filles, chez nous, ont de toutes petites cuisses. Et qu’en plus, elle ne les mettent pas en valeur avec des jupes ras la mold. Tu penses que nos gars sont frileux parce qu’ils ne portent pas (uniquement) un T-shirt, le soir quand il fait moins 1000.

P1040847
(Photo floue exprès)

Bref, tu te britannises tellement vite que t’en viendrais presqu’à te détester parce que tu manges des escargots.

Alors, toujours sur le chapitre. Ne surtout pas commettre l’erreur fatale de manger des flageolets dès le petit déjeuner ! Oui, je sais, c’est bon, surtout avec des œufs. Mais bonjour les conséquences !

Si le tunnel sous la Manche est si souvent fermé, c’est à cause de ça ! Les Français qui avaient opté pour le régime beans au breakfast, pètent tellement, en revenant, que ça devient irrespirable ! Faut aérer ! Ne serait-ce que pour sauver des migrants !

Sinon, c‘est bien de quitter un peu l’Europe …

Et finalement, même la barrière de la langue est plus facile à franchir que le rugby con !

Tu vas là-bas, c’est simple. Les grassouillets sujets de sa Majesté connaissent plein de mots Français!

Qu’ils te sortent tout fiers en disant qu’ils ont seulement appris à l’école :

« Rendez-vous, voulez-vous coucher avec moi ce soir, merde, gentille alouette, elle est où Audrey?, manger goueunouille ! ».

Qu’ils sont mignons !!! You are so funny!!! (Bastards !!!)

Bon, je vous connais, vous êtes so impatient de parler de sport.

Et je vous entends, comme si vous étiez dans la chambre voisine de l’Ibis de Chambourcy.

Non … rien … je ne parlerai pas de crème Anglaise, ce serait trop aisé de se vautrer dans cet amalgame savoureux qui titille les sens. Mais je m’égare …

Sport donc.

Vous dites à qui veut l’entendre : « Oui … euh … les Français … oui … voila … euh … ils ne cassent rien aux jeux zolympiques d’Athènes à Rio au Brésil !!! FAUX !!!

Un gymnaste que je citerai d’autant moins que j’ai oublié son nom et que de toute façon il devrait être Russe tellement il s’est exclu des « jeux », ce Môsieur donc, au lieu de faire gentiment des roulades sur le tapis comme un vrai gymnaste ou un footballeur, a fait le malin.

Il s’est pété le tibia et le péroné ! CRAAACCC !!!!!

"Demain j'attaque la gymnastique douce!"
« Demain j’attaque la gymnastique douce! »

Mais pas de panique, l’or nous attend, ou tout au moins une nouvelle médaille. Dès jeudi, 2 Vosgiens (d’Épinal) vont se mouiller pour sauver la France !

Les Klapé (Gauthier Klauss et Mathieu Péché) vont dévaler le le bassin olympique en slalomant sur leur Canoë biplace.

Tout petits déjà, ces enfants du pays, s’amusaient ensemble dans le quartier historique et subtilement rénové du Saut-le-Cerf. Ils ont ensuite partagé le même bateau sur le magnifique parcours consacré au Canoë/Kayak au cœur même de la Cité des Images.

"Suis moi ou je pète!"
« Suis moi ou je pète! -C’est déjà fait non? « 

Il faudra pour les suivre et les acclamer à genoux en pleurant, se lever de bonne heure, ou ne pas se coucher, ce qui, convenons-en, est « jouable », une fois tous les quatre ans.

Je tiens pour finir, à remercier l’association Franco-Britannique des Vosges et l’Office de Tourisme d’Épinal qui ont sponsorisé cet article. Et à l’Équipe à laquelle j’ai piqué la photo des héros.

Baisers Français !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

C’EST LUNDI ! (Cherchez pas, vous allez comprendre …) 13/06/2016

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Salut les aminches !

Ce lundi j’aurais pu vous parler du festival « Rues et Compagnies », le festival, des rues et des compagnies, qui rassemble, à Épinal, un public plus nombreux que celui des manifestants contre « la loi » Sean Connery.

Mais, les spectacles étant annoncés comme, « pour tous » et « à voir en famille », je n’y suis pas allé.

Les spectacles « pour tous » et « à voir en famille », je n’aime pas.

Et ce n’est pas parce que ne suis pas partageur et orphelin que je dis ça.

Déjà, je ne suis pas « tous ». Et je ne ris pas avec n’importe qui. En fait, je ne ris jamais.

Je trouve que ça donne l’air vulgaire. Surtout quand t’as les dents jaunes.chez od et moi rues affiche

Si cela avait eu lieu sur le Vieux-Port de Marseille, je ne dis pas. Mais là non.

Et puis il y a trop d’enfants. C’est souvent le cas dans les familles.

Et il y a des chiens aussi. Pas étonnant, ils en mettent toujours un sur les affiches. Ça les attire.

De toute façon, il y a trop de monde à « Rues et Compagnies »

T’es obligé de te « promiscuiter ». Conséquence, quand il y a du soleil, ça pue la transpiration et quand il pleut, ça sent le chien mouillé.

Car c’est prouvé, la transpiration pue et le chien mouillé sent.

Et je ne parle pas des chiennes rouquines.

Non, c’est vrai. On ne peut pas dire qu’il n’y ait pas un chat à « Rues et Compagnies ».

Et pourtant, je n’en ai pas vu un seul. Vous me direz, je n’y suis pas allé à « Rues et Compagnies ».

Et peut-être qu’il y a avait un chat … près du restaurant Vietnamien.

Un rat tu dis toi ?

Oui, c’est possible, après, c’est moins cruel de manger un rat qu’un chat. Mais c’est moins copieux qu’un cheval. Surtout si tu mets un œuf dessus.

Tu t’imagines au resto ? « Bonjour, je voudrais une jambe de cheval, avec un œuf … oui, mollet l’œuf et pas trop de poils SVP. En entrée, je prendrai juste un coussinet de chat et en dessert, une queue de rat. »

Non, mais c’est un peu dégueu « Rues et Compagnies » quand même.

Surtout quand il y a des enfants en bas-âge …

Je te collerais ça au stade Vélodrome de Marseille moi !!!

Avec un maillot tagué « Poutine est gay »! Comment qu’ils se feraient punir par les Ruscofs !

Car dans les rues, ou au stade, les Russes ne sont pas de bonne compagnie.

Et quand ils bastonnent, personne ne rit.chez od et moi rues hoolig

Nous, les Français, on est nuls en hooliganisme. On manque de discipline.

Pour avoir une grande gueule, là on est forts, surtout dans le sud : « Putaing ! Cong ! On est chez nous ! Enculés ! J’emmerde la France ! Non ! Quest-ce que je dis cong ! Je comprends rien ! Enculés ! Viens enculé ! Merde ! Barrons-nous ça craint ! Putaing ! Qu’est-ce que tu fous là Parisien ? Ah ! On est ensemble ? Ouais ! Contre qui ? Putaing ! Je comprends rien !»

Bon, il faut bien admettre que, même les grosse outres d’Anglais, abrutis de père en fils, ne savent plus s’ils doivent chanter « gentille alouette » ou  repartir sur leur ile, le crâne enfoncé et la queue basse, par le premier ferry qui passera.

Non, il faut l’admettre, les pays de l’est forment de très bons hooligans.

Sérieux, appliqués, méticuleux … à l’extrême. Du beau boulot.

Même nos flics sont admiratifs, c’est tout dire.chez od et moi rue hoolgs

Mais arrêtez de parler de « Rues et Compagnies », vous voyez où ça nous mène …

Parlons, au hasard, de football. Tiens, ça me fait penser que Payet, héros malgré lui, se prénomme Dimitri. Dimitri … Il est appliqué, précis, on peut même affirmer qu’il possède une frappe chirurgicale … mouais … à suivre.

Donc, football puisque vous insistez : vendredi, nous, les bleus, avons atomisé la Roumanie 2-1.chez od et moi rues payet

Et juste à la fin du match, nombre de commenteurs (j’aime bien commenteurs) ont affirmé que nous, les bleus, avions du souci à nous faire. Pogba … pas bon. Griezmann … pas bon. Machin … pas bon. Tous pas bons en fait (sauf Dimitri trouillards !!!).

A tous ces prétendus « spécialistes », mon ami Deuf, adepte du « c’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule », a répondu :

« Attendez le match retour ! »

Il est bête mon ami Deuf. Il dit aussi que les cuisines c’est des « femmes zones ».

Heureusement que nous, les bleus, on n’est pas tous aussi cons …

Sur ce, bonne semaine. Le plus dur, à savoir se lever, est déjà fait !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les calepins du cinéma

stock-illustration-92186799-illustration-vectorielle-d-un-projecteur-de-films2

Jean-Pierre n’aime pas le cinéma. Il ne se déplace pas dans les salles obscures.

Cela ne l’empêche pas de critiquer. Aujourd’hui,

Creed – L’Héritage de Rocky

 

od et moi creed gp

 

-Allo J.P !

-Allo, c’est qui ?

-Hé bien, c’est le journal, vous savez, vous devez aller voir des films et les critiquer. Alors, c’était comment Creed ?

-Ah oui … ben c’était bien. Je vous raconte alors ? Bon …

Adonis Jo … johnson n’a jamais connu son père… le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed dé-cé-dé avant sa naissance… Pourtant, il a la boxe dans le sang … oueh ! C’est bon ça … et décide d’être entraîné par le meilleur de sa ca-ca-té-tégorie …. Ouais c’est ça catégorie … À Philadelphie, il retrouve la trace de Rocky Balboa … Rocky Balboa … que son père avait affronté autrefois… Et lui demande de devenir son entraîneur… point. D’abord réti-ce-ent, l’ancien champion dé-cè-le une force i-né-bran-la-ble chez Adonis et finit par accepter… et voila ! C’était très bien et les acteurs très biens et les décors très bien.

-J.P ?od et moi creed-2

-Quoi ?

-Vous avez lu un résumé là ?

-Comment vous l’savez ? Ben oui en fait parce que la neige menaçait, je suis resté chez moi.

Je peux résumer PSG si vous voulez. J’ai tout vu du match !

Video

Crédit photos Zarno

 

od et moi jpcanapen

Certains jours …

Certains jours, tu te demandes pourquoi te lever. Mais t’es pas bien au lit, sauf quand tu dors.

Attention ! La dépression te guette, la sournoise, la vile, la moche…

Alors que faire ? Me demanderez-vous, comme si j’étais un spécialiste.

Soit, je réponds. Pas comme un vers qui répondrait « soie » le sot.

Tu n’as qu’à te lever à moitié en somnolant pour aller pisser (ou fumer, ou les deux) !

Hé oui !

Tu sais ainsi pourquoi tu te lèves mais tu dors encore un peu.

Prends garde tout de même à ne pas tout mélanger. Certains ont sali leur couette en ne respectant pas l’ordre. D’autres ont foutu le feu à leur lit, sans pouvoir l’éteindre parce qu’ils avaient fait pipi ailleurs avant !

Tout est dans la nuance et la finesse pour repousser cette saloperie de dépression !

Quelques remèdes simples et néanmoins (pardon, mais j’avais envie d’écrire néanmoins) antidépresseurs :

Avoir un bon compte en banque et/ou être jeune et beau (ça aide pas mal).

Etre idiot, voire con. Ne dit-on pas :

« Heureux les simples d’esprit qui comme Ulysse n’aiment pas le fromage ! » ?

On peut aussi être gai, amoureux, avoir envie d’aimer, de donner, de partager … mais ça, peu de gens le savent. Pourtant, partager ses dividendes, ou sa femme par exemple, ça ne coûte rien aux riches!

Pour les pauvres, c’est plus glauque, je vous l’accorde (et je ne parle pas des enfants…)

Non, c’est vrai, la dépression, cette truie aux yeux vairons, touche même les plus grands.

Demain matin, je lisais (oui, j’anticipe un peu) dans l’Équipe (l’équivalent de la Bible ou du Coran pour les sportifs) un article sur Michael Phelps.

photo l'avenir.net
photo l’avenir.net

Un coureur dans l’eau. Un nageur quoi…

Pour ceux qui ne connaissent pas Michael Phelps, (que l’on appellera Michou si ça ne vous dérange pas) et bien sachez que c’est le plus grand coureur dans l’eau humain que le monde ait connu !

Non pas 16, non pas 17, mais 18 médailles d’or aux jeux olympiques qu’il a remportées Michou !!!

C’est simple, une fois jeté dans l’eau, pendant les courses (il avait le temps d’aller au Simply), il remontait la tête une fois pour une photo, il resoumarinait et hop, il remontait au sec ! Prem’s à tous les coups !!!

Parfait ! Ou presque… Parce que Michou y picolait. Même qu’il s’entrainait parfois avec la « gueule de bois » (une amie à lui).

Il aimait faire la fête quoi. Mais il s’est fait choper en train de conduire bourré et il a plongé. Sauf qu’il n’y avait pas d’eau et il a eu mal à la tête…

Vous me direz, rien de déprimant à cela. Je vous répondrai (car je suis poli) si, l’édito du rédac. Chef de L’Équipe. C’est consternant. Extrait : «  Parce que, au-delà du cas Phelps, elle nous renseigne (cette histoire NDLR) sur la solitude du champion ultime, contraint parfois de se réfugier dans les addictions pour combler un manque affectif… »

BEIJING - AUGUST 14: Michael Phelps of the United States competes in the Men's 200m Individual Medley Semifinal 1 held at the National Aquatics Centre during Day 6 of the Beijing 2008 Olympic Games on August 14, 2008 in Beijing, China. Michael Phelps of the United States finished the race in first place in a time of 1:57.70. (Photo by Mike Hewitt/Getty Images)
(Photo by Mike Hewitt/Getty Images)

Et de nous parler ensuite de «… relation brouillée avec son père …»

???

Putain, là c’est grave !

Quand tu vois la tête de champions de certains dépressifs, tu vas pas chercher midi à 14 heures !

Tu t’occupes pas du chapeau de la gamine !

… la solitude du champion ultime… non, mais oh ! Ça va toi ?

… la solitude du champion ultime…

Vaut mieux se coucher que lire ça !!! Ou aller à la piscine …