C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 23/04/2018

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Et si on mettait Paris en bouteille ? Demain j’essaye. Ou pas. En tous les cas je pars à Paris. Marre du blanc-bleu de l’air pur.

Très beau cadeau souvenir

Vive le gris de la pollution !

C’est assez joli le spectacle des particules mortelles qui se chauffent aux rayons du soleil pour mieux te refroidir.

Pourquoi bouger encore ? C’est simple, ça permet de moins s’asphyxier, de limiter la sclérose des idées, de freiner l’oxydation du coude. Même affalé au zinc d’un rade. Yo actif !

Défiant les communards, gauchistes, feignasses, preneurs d’otages, privilégiés, violeurs de grands-mères, supporters de l’Om, grévistes et pas très gentils cheminots,

j’attrape un train (au lasso) et hop !

Je rallie Paris depuis Épinal en un temps record !

Le plus délicat étant de s’extraire des Vosges.

De franchir les frontières sans se faire tirer dessus ou se faire traiter de tous les noms et les mots antipathiques que les bas du front connaissent.

D’accord, considérant l’étendue de leur vocabulaire, il n’ y en a pas des masses mais tout de même, c’est peu plaisant.

Paris donc. Oh ! Pas bien longtemps mais assez pour fêter un anniversaire de ma femme.

Je dis « un », parce qu’il y en a eu d’autres.

Quel âge a-t-elle ?

Je n’en sais rien moi.

Je ne connais déjà pas mon âge, ce n’est pas pour être au courant de celui des autres !

Et si je lui demande, j’aurai l’air bête. Alors vas-y toi !

Stagiaire parisienne

Comment ? Oui elle va à Paris aussi.

Sinon qui me rappellerait que j’ai des médicaments à prendre ? Non je blague … elle oublie tout le temps. C’est l’âge sans doute.

Donc ouais cool ça va être fun. Comme disent les anciens jeunes hors du coup.

Sinon comme tout le monde, j’attends les ponts du mois de mai.

C’est étrange tout de même cette propension des hommes à faire les ponts.

Sans coup férir ça donne des jours de congés en plus des fériés les ponts.

Et bizarrement également, très peu de Français sont contre.

Aucun communiste voleur et preneur de poules en otage n’est regardé de travers voire stigmatisé !

Peut-être parce que les gens ne sont pas jaloux en ces occasions.

Touche-pas à l’Histoire commune ! Le 1er c’est 1515 et le 8 mai c’est la prise de la Bastille merde !

Ensuite ce sera l’été ou presque.

Milou en mai, tintin en juin ? Que non !

Ça va être l’éclate en été. Surtout sans DJ suédois !

On va surfer dans les Vosges ! Sur internet mais quand même.

Ok celle-là est nulle, tu peux la biffer sur ton écran au marqueur noir. Ou rouge ou les deux.

Bref l’escapade qui débute demain matin pour s’étirer jusqu’à vendredi s’annonce comme de joyeuses prémices à de belles vacances.

On se voit au fait pendant les vacances ?

Ce serait cool fun !

On n’est pas obligé de se faire une bouffe avant. Mets juste une adresse au dos de ta photo.

Rhoo !!! Je déconne encore !

J’aurai plaisir à discuter un certain temps.

Soit peu.

Mais trêve de bla (je n’en ajoute pas). Passons aux choses futiles :

parlons de toi.

J’ai entendu dire que ta petite dépression du printemps touchait à sa fin ?

Bien ça … tu as maintenant quelques mois pour passer l’hiver.

Ou pas. Tu n’es pas obligé non plus. Tu fais ce que tu veux. Non mais ! On ne va pas t’apprendre le savoir vivre quand même ! Si tu as envie de continuer à te moucher dans ta serviette, à péter en public ou à pisser au lit, c’est ton droit !

Tu peux même faire pire !

Mais s’il te plaît, précise tout cela au dos de ta photo.

Parce que je n’aime pas tout non plus.

Je ne t’enverrai pas de carte postale car matériellement ça ferait un peu court avant lundi prochain.

Mais je ramènerai des souvenirs.

Bisous à grande vitesse !

Publicités

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 02/10/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

Jesse Garon

C’est dingue comme le temps passe vite.

Cette semaine on a fêté en famille les deux ans de ma petite nièce Lya.

Quand je pense que je l’ai connue toute gamine …

Bon elle va bien.

Pas de questions existentielles, pas de stress … en tous les cas elle ne le dit pas expressément.

Ou alors je ne comprends pas complètement son langage.

« PTFRIXCHTTUEUHRGLPFFRTTBABA » je l’avoue, ça ne me parle pas au premier abord.

Mais des sourcils qui froncent à te cacher ses yeux ou un sourire éclatant à te titiller les glandes lacrymales je capte.

Et puis … la sieste parce que c’est bien joli tous ces cadeaux les gros nez, mais mince, ça ne vaut pas mon doudou.

Enfin je ne vais pas t’apprendre ce qu’est un bébé.

Ni comment en fabriquer un. Ce n’est pas le propos.

N’empêche que les années filent à la vitesse grand V comme le disait Ben Johnson en franchissant le mur du çon .

Pour les plus jeunes d’entre vous, Ben Johnson (un Canadien comme son nom l’indique) était un coureur à pieds en baskets qui était capable de s’injecter le contenu de deux seringues en moins de 9 secondes 80 durant un 100 mètres.

Non mais tu es d’accord car le constat s’impose :

Le temps s’écoule si vite que tu as l’impression que le sablier est cassé.

Ou que le thermomètre que tu as trop chauffé pour te faire porter pâle à l’école (tu te souviens de l’école ?) se vide de son mercure.

Et va choper du mercure toi ! Pffit !! Ça glisse entre les doigts, ça s’échappe comme un lapin de Pâques se carapate (de lapin donc) à la vue d’enfants qui ne pensent qu’à lui bouffer les oreilles !

En conclusion, soyons discrètement vigilants et dilettantes. Voire immobiles, en attendant que « ça » se passe.

Surtout quand il pleut et que la neige menace.

C’est ce que me disait en substance, via un réseau jovial (au pluriel des réseaux zoziaux) un ami qui travaillait ce samedi pendant que je regardais à la tèvè peinard chez moi, Neymar le footballeur et sa bande du PSG.

Ils atomisaient  Bordeaux 6 buts à 2 en gambadant gaiement.

Lui (mon pote pas Neymar le footballeur) ironisait gentiment en m’affirmant que « Y en a qui ont la belle vie ! ». En parlant de moi (pas de Neymar le footballeur).

Pas faux.

En tous les cas, si ce n’est pas une vie idéale, elle a la bonne idée de proposer de chouettes  moments.

Encore faut-il un peu les provoquer ces moments.

Si. Un peu quand même. On n’est pas tous nés des bourses de Rothschild alors ses petits bonheurs il faut bien aller les chercher, chacun avec ses moyens.

Moi j’ai choisi.

Quoi je ne sais pas, mais j’ai choisi.

Et globalement ça se passe bien … comme le temps.

Et là tu fais « Houlalallalalallaalaaaa !!! Il n’a pas le moral celui qui a écrit cette semaine le « C’est lundi » de « Chez Audrey et moi » !!!

Comme c’est moi qui plein d’entrain suis entrain de l’écrire (si promis) je te réponds « Houlalallalalallaalaaaa !!! Mais si … ça va … pas la peine de crier non plus, pas sourd merde !!! »

Non sérieux ♫ c’est ok c’est bat’ c’est in ♫ comme chantaient les duettistes disco d’OTTAWAN (qui n’étaient pas Canadiens comme leur nom pourrait presque le suggérer).

Sauf que le temps passe.

Et que je n’ai toujours pas reçu par colis écrit La Poste mon maillot « third » du PSG (celui qui est noir, très classe …).

Mais que devient le service public ? Et nos facteurs, ils timbrent les fraises !!? (Ce qui ne veut rien dire convenons-en.)

Les PTT t’as connu ? Les P et T non plus?

Non ? Vache !!! Tu viens d’où ? Tu as été faxé sur Terre ou téléporté par minitel ? Comment ? Tu es trop jeune ? T’es né comme ça ou bien ?

Trop jeune … pfff … n’importe quoi … en plus on a tous commencé comme ça avant d’être moustachus.

Mais comme tu te fous de mes nièces comme moi des tiennes, changeons de sujet.

Alors parlons de mes neveux … non … je blague.

Bon tu veux causer de quoi ? Vas-y c’est toi qui décides, c’est cadeau. C’est Audrey qui offre.

Mouais … hum … vi … voilà … je t’écoute … Ah ! Quand même ! Mince alors … et ? … non !!? C’est vrai ? Punaise mort de rire !!! Et là t’as dit quoi ? Et lui alors ? HA ! HA ! Oh le con ! … OH le CON j’y crois pas !!!

Mais assez parlé de toi, passons aux choses sérieuses.

Je vous ai laissé entendre il y peu, qu’une ITW d’ACHAB se préparait pour « Chez Audrey et moi ».

Je me dois donc (c’est un dois d’honneur) de communiquer sur l’avancée de l’entreprise.

J’ai adressé quelques questions en vidéo au groupe.

Sachant que ma vidéo est incomplète au niveau des intervenants (cela va arriver) et que le son et l’image sont tout pourris, je ne peux présager de la finalité de la chose.

Mais j’ai cru comprendre qu’après concertation des membres d’ACHAB cette semaine, nous aurions rapidement une réponse quant à la suite.

Sur le fond je pense qu’il n’y a pas de souci.

Sur la forme, nous verrons.

Et cela peut prendre du temps …

Bon … j’en ai un peu. Non aux cadences infernales !!!

Mais on a quand même intérêt à se magner de vivre.

Houlalallalalallaalaaaa !!!

Biiiiiiiiiisssssooooouuuuuuuuuuussssssss

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez pas, vous allez comprendre …) 16/05/2016

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Bonjour à vous. Et bonjour la semaine !

Des fois, je l’avoue, je n’aime pas le lundi. On peut même dire que je ne peux pas le piffer.

Encore moins l’herculer. Bouh ! Le lundi ! Fin nul le lundi ! Lundi go home ! Lundi sucks !

Bon, ça tombe bien, nous sommes encore dimanche quand je commence à écrire ce billet qui, tel celui de 500 euros, va disparaitre, dans la corbeille de votre ordinateur (celui-ci de billet, de Richard, pas le talbin de richard, enfin je l’espère pour vous et en même temps je me comprends).

Mais le lundi ne perd rien pour attendre.

Bon, cette semaine le mercredi ne fera pas mieux. C’est ma fête …

Saint Eric. Ça ne colle pas je trouve, comme Sainte Sautaupaf. On peut appeler ça un oxymore. Quand on n’a rien à faire d’autre …

Je me demande comment on dit ça en Alsacien. J’irai enquêter à Strasbourg le 18, je vous dirai.

Non, mais rassurez-vous ou ne vous réjouissez pas, rien de grave à mon escapade dans la capitale du Grand Est.

Juste une petite histoire de cœur. Qui a dit une de plus ? Non, déconnez-pas, ma femme me lit.

Oui donc, c’est ma fête. Et bientôt mon anniversaire. Si, c’est vrai ! Comme Eric. L’autre. Cantona.

24 mai 1966, naissance d’un génie !chez

The King ! Marverick Eric ! Red Eric! Ooh Ah! Cantona !

Ouais, il est né le même jour que moi ou l’inverse. D’ailleurs on se ressemble. Grands, bruns, ténébreux, riches.

Mais je trouve qu’il fait plus vieux. 50 ans on lui donnerait.

Moi non. « On » ne me les donne pas. « On » me les prête. Jusqu’à l’année prochaine …

Quant à une Rollex …

Mais assez parlé de lui, revenons-à nous. Et à vous surtout ! Les jeunes … (flatterie non gratuite)

Si vous accordez ne serait-ce qu’un chouia de tantinet d’attention au blog « Chez Audrey et moi », il est temps de le prouver.

Pour se faire (à 10 sous c’est pas cher), il vous suffit de cliquer sur « j’aime » au bas d’un article qui vous aura un tant soit peu « botté ». SUR LE SITE ! Pas sur fb ! SUR LE SITE ! Pas sur fb ! SUR LE SITE ! Pas sur fb ! Je sais je radote, c’est de famille, ma grand-mère aussi radotait.

Je sais aussi que c’est chiant. Le « j’aime » est mal placé, un peu planqué, et il faut, je crois, laisser ses  coordonnées. Mais ça va, c’est pas la mort du petit cheval ! (un poney déguisé) Non plus !

Et franchement, ça nous ferait du bien ( pensez surtout à Audrey, pauvre jeune fille en haillons, obligée de manger du chocolat aux noisettes pour subsister, elle qui préfère le Crunch ).

VOTEZ POUR NOUS !!!

AIMEZ-NOUS (mais pas trop fort) !!!

VOUS POUVEZ AUSSI LAISSER UN COMMENTAIRE ! JE SAIS C’EST CHIANT !!!

Pour finir, je vous sais impatients d’avoir des nouvelles de mon nouveau canapé 2 places (à ne pas confondre avec un canoë).

Il va bien. Pas de trous de clopes, propre sur lui, tout bien. Juste, il est en simili velours et non en skaï comme je le pensais. Mais c’est aussi très bien. Il plait à mon chat qui aime s’y vautrer à loisir à côté de moi.

Ah ! Si, aussi, puisque vous insistez pour parler foot : Zlatan a disputé son dernier match de championnat avec le PSG.

C’est triste. Perso j’aime bien les têtes de cons, quand les mecs ont du talent. Comme Canto…

chez od et moi cantona2

 

 

 

 

 

Les aventures de Kevin

Les aventures de Kevin

La boum de Kevinkevin

21h45 le 9/05/2016

Pierre et Gérard, bien qu’ils soient assis, ne savent plus sur quel pied danser. Aujourd’hui leur petit Kevin a dix ans.

Et il a décidé de fêter l’évènement en organisant une boum à la maison.

Au départ, l’idée leur avait plu.

Pensez-donc, Kevin leur avait tenu un vrai discours de « grand » !

« Pas de panique les parents ! Je m’occupe de tout. Je vous demande juste des timbres pour mes invitations et un peu de monnaie pour acheter deux ou trois friandises et des boissons sucrées à l’épicerie du père de Samir. Vous me laissez les clefs du pavillon à partir de 15 heures, promis, vous vous repointez à 23 heures et tout sera nickel !

Vous n’avez qu’à vous faire une petite promenade et un dîner en amoureux ! »

D’un commun accord, Pierre et Gérard acceptèrent, sous réserve de connaitre l’identité des « VIP » conviés à la fête anniversaire et surtout d’obtenir le numéro de téléphone de leurs parents, car « on ne sait jamais »…

Les trois jours qui précédèrent « l’évènement », virent Kevin s’agiter, comme il ne l’avait jamais fait dans la maison !

Il timbra à tour de bras les enveloppes pour ses invitations. La liste comprenait Samir, dit le gros loukoum, Bruno et Cyril, les jumeaux de la « «Cité verte », Renan le tout-seul (un orphelin), ces quatre là formant sa « petite bande », diverses connaissances et enfin … les filles !

La première sur la liste était naturellement Marion. Marion qui, il l’assurait à tous, deviendrait un jour sa femme ! Pour l’heure, elle eut droit à deux timbres, rien que pour elle, sur une jolie carte-postale qui fait « miaou » quand on la presse.

Quant aux autres « pisseuses », Kevin décida que leur venue serait un mal nécessaire (on ne va pas danser des slows entre mecs quand même !).

Après l’envoi d’une trentaine de missives, Kevin s’attaqua à la décoration de la salle de danse, aux spots multicolores et à la sono.

Il décida que, chaque convive à son tour,  officierait dans le rôle de DJ.

Il ne se priva pas au passage, d’emprunter des disques à ses parents : « Hé Pierre ! Je prends tes skeuds ringards pour le début ! … Merci … ouais Gérard ! Tes vinyles de hard, t’en fais rien ! On va s’agiter un peu la tête !  Et vous avez de la guimauve pour les moments serrés ? »

En résumé, tout s’annonçait au mieux …

 

« C’est l’heure non ? » interrogea pour la énième fois Pierre

-Non, il n’est que 22 heures, lui répondit Gérard

-Tu veux finir mon dessert ? Je n’ai plus faim

-Mais tu n’as presque rien mangé !

– Toi non plus ! Tu t’inquiètes je te connais …

-Un peu oui. Comme toi ?

-Oui

-Alors on-y va ?

-Oui, allons-y doucement, nous avons accordé la permission de 23 heures

-Je me demande si ce n’est pas Kevin qui nous a accordé la permission !

Et c’est lentement, faisant un réel effort pour ne pas presser le pas, que Pierre et Gérard quittèrent une gargote douillette et se dirigèrent vers leur petit pavillon de banlieue …

… 23h15 le 9/05/2016

« On n’entend rien ! On rentre ?

-Oui, vas-y le premier

C’est dans le noir que Gérard pénètre dans la coquette masure. Le silence l’oppresse. Quand une voix angoissée retentit : « C’est qui ? Faites gaffe ou j’appelle au secours ! »

-C’est nous Kevin ! Mon chéri ça va ?

-Mais vous êtes cons ou bien ? J’ai cru que c’était des cambrioleurs !

Pierre qui a suivi, allume, enfin, la lumière de l’entrée.

Kevin est là, en pyjama, au pied de l’escalier. Mal réveillé et hirsute, il affiche sa tête des mauvais jours.

« Non, franchement ! Vous êtes d’un autre siècle mais quand même ! Le téléphone vous connaissez ?

Salut je me recouche. »

Perplexes, Pierre et Gérard décident, eux aussi, de gagner leur lit, en silence …

… 6h00 le 10/05/2016

DRELINGDINGDONG!!!! DRELINGDINGDONG!!!! DRELINGDINGDONG!!!! DRELINGDINGDONG!!!!

TOCTOC!!! DRELINGDINGDONG!!!!TOCTOTOC!!! DRELINGDINGDONG!!!! OUVREZ !!!!OUVREZ OU J’ENFONCE TOUT!!! DRELINGDINGDONG !!!!

???? Qui cela peut-il être ? Murmure Gérard.

« C’est le commissaire Ramos ! Ouvrez cons ! »

Ouf ! Voila nos deux pères soulagés, ils ouvrent. Le commissaire José Ramos est un chic type. Et pour un policier, il est plutôt bonhomme avec son accent du sud. De plus, il apprécie Kevin. Le garnement a en effet défendu sa fille Cristana contre des sales gosses qui la molestaient en se moquant de son physique … difficile.

Mais aujourd’hui, José Ramos a l’œil sombre et le ton solennel :

« Messieurs, l’heure est grave ! J’ai reçu quarante deux plaintes contre vous et Kevin ! »

-Mais commissaire ! De quoi s’agit-il ? Kevin a juste organisé une boum pour son anniversaire ! Et à 23heures il était couché !chez od et moi policier moustachu (2)

-Je sais, Cristina était invitée mais elle n’a pas osé venir. Rapport à sa moustache qui pousse. Comme celle de papa, vous savez, chez nous, l’adolescence est un passage difficile pour les filles ! Mais revenons à nos moutons. Je vous passe les dizaines de plaintes pour tapage et le harcèlement téléphonique qui a semble-t-il beaucoup amusé les enfants. Vous risquez d’avoir une facture salée. On s’est plaint jusqu’en Afrique !

-Aïe !

-Comme vous dites. Et ce n’est pas tout ! Vous avez au derrière, sauf votre respect, la DDASS, des associations musulmanes et de défense du droit des femmes, la SPA et les milices contre le mariage gay et lesbien !

-Pardon ?

-Bon, j’explique : Le gros loukoum, pardon Samir, est rentré complètement ivre chez lui ! Il a été malade toute la nuit con! Et vous savez que boire de l’alcool, chez les musulmans, c’est pas terrible !

Les filles ensuite. Une petite dit avoir été abusée par les jumeaux ! Elle faisait juste des bisous à l’un, puis elle s’est étonnée qu’il ait quatre mains ! Vous voyez le tableau con! La DDASS fait des remous aussi car en rentrant, Renan a dévasté son dortoir, provoquant un début d’émeute !

La SPA, c’est pour le chien de la famille Lambert. Vous vous rendez compte, peuchère, il a une crête bleue maintenant ?! Quant aux milices, les fachos sont comme fous ! Ils disent vouloir « casser du PD » et vous retirer Kevin !

-Mon dieu ! Qu’allons-nous faire ?

-Amenez-moi Kevin ! Putaing ! Il est où Kevin ?

« Je suis ici commissaire ». Kevin a tout entendu et reste coi. Ses yeux sont cernés mais son regard demeure malicieux.

Il dit enfin :

« Commissaire Ramos ! Faites votre devoir ! » Il tend ses des bras devant lui.

« Passez-moi les menottes et menez-moi en prison. J’y mourrai certainement avant d’être condamné aux galères. Mais je n’avouerai jamais. Je ne dirai pas que Samir a piqué du whisky caché dans le bureau de son père. Que la mongole qui s’est plainte des jumeaux est juste une allumeuse et qu’elle n’a pas arrêté de les provoquer eux, et surtout Renan. Et que c’est pour ça qu’il s’est énervé. Que le chien est coloré, ok, mais un shampoing suffira. Je n’avouerai pas enfin, que tous les potes du quartier ont déposé leurs excréments dans les boites aux lettres des fachos. Maintenant, emmenez-moi, je suis votre homme ! »

Les trois hommes, d’abord figés, partirent ensuite d’un fou rire bien difficile à maitriser !

Kevin, lui, mit quelques secondes à se joindre à l’hilarité ambiante. Et les curieux qui avaient commencé à s’attrouper à la vue d’un « représentant de l’ordre », en firent de même !

Le premier à reprendre la parole fut José Ramos :

« Je savais bien que tu étais un bon petit gars Kevin, comme tes copains d’ailleurs. Tu sais, une plainte c’est comme l’imagination parfois. Elle s’envole ! Bon anniversaire Kevin ! Et ne change rien !

 

 

… 15h le 9/05/2017

Kevin organise une boum pour ses onze ans …

 

od-et-moibouc3a9e-pizza-1 od-et-moi-tortue c3a9toile