C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 12/06/2017

od et moi jukebox Capture

 

 

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Ça c’était du « Bon dimanche … sous vos applaudissements ! »

« Ayez confiance … »

50 purs-sangs et encore, le purcentage n’est pas définitif.

Si on se débrouille bien, nous autres abstentionnistes, nous pouvons gagner en sautant le  deuxième obstacle.

Mais gaffe ! Une connerie est vite arrivée.

Et les excuses du genre : « Oui euh … voila heu … je me promenais près de mon bureau de vote et … heu … là un gars m’a dit viens c’est super dedans … heu tout ça … prends un bulletin il est peut-être gagnant … tu le mets dans la boite … »

NON ! Ce genre d’excuse ne sera pas accepté.

Après, si t’as voté tu assumes.

Moi j’assume de ne pas avoir voté. Audrey je me demande …

Elle s’est éclipsée quelques temps sous prétexte d’aller voir une espèce d’animal en voie de disparition. Sympathique au demeurant …

En fait c’est elle qui a disparu.

D’ici à ce qu’elle m’annonce qu’elle a voté il n’y a qu’un pas (de l’oie pour les nazis).

Mais je vous avais écrit, jeudi ou vendredi  je crois.

Oui, je n’écris pas que le weekend.

Il le faut bien, personne ne fout la main à la pâte dans cette maison !!!

Je vous avais dit donc (dis donc !) que je reviendrais tel le missile sol/sol sur le samedi passé en partie à Le Roulier.

Si tu sais, les portes-ouvertes de la brasserie artisanale des Vosges.

Chez Nad et Bernie !!! J’en ai parlé il y a 1 an. La fête 2016 ! Non ?

Bon, si tu ne te souviens plus, tu peux consulter l’article ICI. Mais pas maintenant je n’ai pas fini.

Donc je me pointe aux alentours de 19 heures avec ma citrouille, comprenez ma voiture, pas Marcus qui m’accompagnait.

Quelques divertissements nous avaient échappé.

Mais les potes étaient là, sauf Quelques uns.

Dont l’ignoble Miguel, photographe officiel à vie, qui aurait bien dépanné « Chez Audrey et moi » cette année encore.

Mais, petite parenthèse, je devrais très prochainement récupérer un appareil de baroudeur qui prend des photos et des vidéos sous l’eau.

Si c’est pas sous l’eau il ne prend rien … non je blague !

Donc oui j’ai manqué des trucs.

Mais je vais vous faire un « J’ai aimé » « J’ai pas aimé » de ce que j’ai vu … et vécu.

J’ai aimé :

Voir ou revoir des amis

L’ambiance générale. On n’était pas là pour se faire ennuyer !

La diversité des bières proposées, souvent à la dégustation gratuite (pas un gobelet entier quand même). Trois brasseurs étaient sur le coup. Des passionnés.

Damien. Un adepte du slam au pseudo ironique de « GROS VOLUME ».

DJ Riatrik un DJ comme tout rocker en rêve  Ce mec est précieux. Comme pote déjà mais en bible musicale aussi !

Le temps clément entre deux pataquès !

Le gars au chapeau colonial (c’est écrit MERDE sur son T.Shirt mais je ne pense pas que ce soit son prénom).

Des jeunes Skins rouges.

Les sorcières (j’y reviendrai).

 

J’ai pas aimé :

Ne pas être venu plus tôt.

N’avoir pas eu le temps de bavasser avec Damien. Et avec beaucoup d’autres.

Mon lundi zombie !

GROS VOLUME

Mais c’est ma faute.

Alors ce lundi ci, je vous ai monté une chtite vidéo avec ce qu’on a pu me donner.

Merci aux généreuses âmes qui ont fourni l’essentiel.

Et merci aux sorcières qui se sont faites toute belles pour exécuter  une chorégraphie digne de ce nom.

Bisous de crapaud !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Taste portes-ouvertes, dans une brasserie artisanale

chez od et moi pour corrig
Shake! Baby shake!

Aujourd’hui j’ai décidé de tester.

1-La mise en page de photos

2-Ma mémoire

En fait, quelqu’un, dont j’ai oublié le nom, m’a donné, l’autre jour, cette idée, aussi sotte que grenue.

Le gars, ou la fille, m’a dit comme ça : « Ouais, t’as un blog, tu racontes ta vie alors !? »

Derrière la question, a priori anodine (à quelle heure ?), perçait l’ironie.

Loin de fuir mes responsabilités, j’ai répondu au persiffleur (le mari de la mère siffleuse ?) :

« Ce n’est pas mon blog, c’est celui d’Audrey, d’abord ! »

Mais un autre personnage, malin comme Colombo (le Lieutenant, pas le poisson qui lui est idiot à se faire bouffer), me sort, en n’oubliant pas de « jeter » un œil inquisiteur : « Excusez-moi M’sieur ! Encore une question. Elle est où Audrey ? ».chez od et moi foule

Ah ! Ça me revient ! C’était samedi/dimanche aux portes-ouvertes de la brasserie artisanale du Roulier.

Le panard ces 2 jours ! Il y avait plein de gens ! Des jeunes de l’âge d’Audrey, des vieux de leur âge ! Et tout le monde se connaissait ou avait des relations (consenties) qui se connaissaient !

Une vraie famille étendue ! En parlant de s’étendre, ça me fait penser que je me suis gaufré comme sur quoi j’ai dérapé au fond du pré. Attends, je vérifie quand même dans le dico … oui … une merde ça existe. Avoue, ça fait un peu désordre !

Pour le reste, nickel ! Ambiance festive, rock n’roll, bières également au top.

Ce qui est juste embêtant pour moi, c’est de parler de quelqu’un, ou de quelques uns, sans vexer du monde. Comment ? Ils n’en n’ont rien à faire ? Ah ! Je le note (des fois que j’oublie) …

En fait, on a dû se retrouver plus d’une centaine, au plus fort de la tempête. T’imagines ce que ça fait en voyant double !chez od et moi oumsette miguel

Mais, puisque j’ai décidé de tester la mise en page de photos, je ne peux qu’évoquer Miguel.

Miguel, « photographe officiel » de cette petite sauterie.

Miguel, quand il prend l’accent belge, tu jurerais qu’il a des origines portugaises !

On s’est connus il y a longtemps. Nous marchions alors seuls (en se foutant des chaines qui pendaient à notre cou) quand on est entrés dans une pièce qui, on l’apprit quelques années plus tard, était une salle de classe. D’un lycée Vosgien.

Et paf ! Embauchés ! S’en suivit une scolarité harmonieuse, durant laquelle les capacités de Miguel firent merveille. Notre fougueux jeune homme ne reprit-il pas, dès les premiers jours, le professeur (femme) d’histoire/géographie, sur la date du premier pas de l’Homme sur la lune ?

Mais vous connaissez la vie et ses aléas : Miguel, comme il l’a encore prouvé lors de ces portes-ouvertes, porte les stigmates infligés par l’écoute intensive de Linda De Susa.

Il ne peut, en société, s’empêcher de « shaker » son corps, comme il le dit lui-même.

Sa spécialité : le tape-cul avec un musicien, qu’il choisit, de préférence, musclé et barbu !chez od et moi zicos copain

Cela lui rappelle peut-être ses premiers émois amoureux avec une lointaine cousine. Ou alors, pense-t-il à Linda ?

En parlant d’embauche, il faut que je vous dise 2 mots, sur Chloé.

Et bien elle, elle vient d’être licenciée 2 fois ! Quasi en même temps ! La pauvre … en plus, les méchants ont poussé le vice jusqu’à lui donner une mention !

Quand on pense que son père à un Master en Coluche, option Michel Leb et que sa mère à un doctorat en houblon !

Chloé, je l’ai connue, comme beaucoup, toute petite. Elle faisait la même taille que Mitti maintenant.

♫Chlo ... ♫
♫ Chlo … ♫

Elle était mignonne, gentille … bon, elle l’est toujours, mais je ne me hasarderais pas à lui dire comme ça. Genre : « Tu es mignonne, tu es gentille … » CHTLAAGG !!!! Coup de boule assuré !

C’est qu’elle est vachement punk la fille maintenant. Et elle chante ! Et elle joue de la grat’ ! En même temps ! Et bien ! (à voir dans une vidéo ci-dessous)

Non, c’est vrai que dans un blog on raconte un peu de sa vie. Mais c’est normal aussi, quand tu parles de ceux qui sont dedans … comme Lolo. Lolo, c’est dingue comme elle ressemble à Lolo il y a 30 ans.

La même : – Bonjour, vous ressemblez beaucoup à Lolo – Lolo ? Oui, c’est moi ! Et Audrey ? Elle n’est pas là ?

Ça y est, j’ai retrouvé qui m’avait parlé de la patronne !

Et aussi il y avait mon nouveau copain d’enfance. Yannick. Un gars qui fume une locomotive à vapeur ! Il a une cigarette qui est l’ancêtre d’une clope électronique de maintenant. Un peu comme les ordinateurs avant la miniaturisation. Quand il expire ce qu’il a mis 3 plombes à inhaler, tu te croirais dans un nuage de nuages. Ou perdu dans un brouillard à tronçonner!

Qu’est-ce qu’on s’est marré quand on se voyait!

Tout cela pour vous dire … que ces moments font partie de ceux qui, à mon sens, doivent être appréciés à leur juste valeur. Sans chichi, sans fioritures (floritures, pour un amour de  Sénégalaise, qui parle de moins en moins la France). Tels qu’ils sont : vrais.

J’ajouterai que je n’aime pas du tout cette fin, en forme de morale, mais que cela me fait gagner du temps avant de passer aux photos prises par Miguel (sauf, il va de soi, celles sur lesquelles il apparait).

Et merci aux hôtes de ces lieux, Nad et Bernie.

chez od et moi zicoso chez od et moi tuerie chez od et moi satan is gay chez od et moi pay christophe super photo chez od et moi papys chez od et moi nad chez od et moi nad beau sourire chez od et moi moussette et ouam chez od et moi miguel shakes cul chez od et moi mex chez od et moi foule chez od et moi filles chez od et moi djeuns chez od et moi danse chez od et moi cus chez od et moi brasserie chez od et moi bern

 

Si vous voulez retrouver ces photos et vidéos et plus encore, vous tapez sur la tête du monsieur!

chez od et moi miguel fb