C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 25/09/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

« La démocratie c’est pas la rue » … Ok. Ça c’est dit.

Mais alors en vrai c’est quoi ? Non mais, si c’est juste pour dire « La démocratie c’est pas … », on peut tous s’y mettre.

Une voisine qui milite pour la raie publique

Je m’y suis d’ailleurs essayé cette semaine.

Au début j’étais un peu timide, j’ai commencé doucement. Au réveil, j’ai pensé en me barbant : « La démocratie c’est pas le matin ». Bon …

Puis au fil des heures, je me suis enhardi. J’ai croisé mon voisin je lui ai lancé : « Hé voisin ! La démocratie c’est pas bonjour ». Et euphorisé par tant de « bravitude », j’ai continué comme ça.

Au bureau de tabac : « La démocratie c’est pas une cartouche de Camel ». Chez le buraliste : « La démocratie c’est pas l’Équipe ». Chez le boucher : « La démocratie c’est pas deux steaks hachés ». Chez le poissonnier : « La démocratie c’est pas une truite » et aux putes : « La démocratie c’est pas trop cher ».

Et quoi encore? La république c’est pas Babar?

Encore une rue sans manif

La deuxième phase fut de ne plus sortir. J’avais soudain peur d’aller dans la rue. Ben si la démocratie c’est pas la rue, la rue c’est pas la démocratie si? Mais qu’est-ce que ça peut bien être alors ? C’est peut être dangereux !

La troisième fut de me raisonner et de prendre mon courage à deux mains. Je me suis envoyé un « Cache-toi pas pôv ‘con ! » présidentiel et j’ai ouvert un dictionnaire.

… daim .. daimoc … non … démau … démauqu … querassie … non … bref au bout d’un temps que d’autres ont qualifié de certain, j’ai trouvé le mot démocratie. Si.

Je vous dis ? Ok. Alors je copie et je te colle … ça !

Démocratie :

      • Système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté émane du peuple.

      • État ayant ce type de gouvernement.

      • Système de rapports établis à l’intérieur d’une institution, d’un groupe, etc., où il est tenu compte, aux divers niveaux hiérarchiques, des avis de ceux qui ont à exécuter les tâches commandées.

Oui c’était bien ce qu’on nous avait appris à l’école. Et pas seulement celle de la rue. La  publique de la République.

Résumons-nous (je le fais pour toi car je te sais feignasse à tes heures et je ne suis pas le seul à le dire) :

C’est bien le Peuple qui est à la base de tout. Et la voix de ce peuple doit être écoutée par ceux qui ont été élus.

Et pourquoi pas dans la rue si on veut? Nous le Peuple !?

Nous pouvons certes donner notre avis dans notre canapé, surtout si les chips sont buvables et les bière craquantes. Ou les deux ou l’inverse. Mais pourquoi pas dans la rue ? Surtout s’il fait beau !?

Je te le demande !

Tu t’en fous ? Moi aussi remarque, mais quand même, tu pourrais faire semblant de t’intéresser.

T’as vu Neymar le footballeur, il est rémunéré 100 000 euros par jour ?

« 37 millions de salaire par an mec ! »

C’est pas exactement le salaire de la peur !

Quand tu apprends ça, c’est un coup à se la prendre et à se la mordre (mais pas trop fort) comme disait mon grand-père.

Remarque, Neymar le footballeur, je l’aime bien quand même. Je ne suis pas un homme d’argent.

Et pourquoi je saute ainsi ? Du coq à l’âne tu veux dire …?

Déjà parce que je fais comme je veux, nous sommes en démocratie, puis c’était pour te réveiller un tantinet. Pour que tu ne sois pas tout à fait chiffe molle pour aller bosser.

Je te sentais ramollir devant ton breuvage pré-labeur (ça n’existe pas j’ai vérifié).

À moins que tu ne travailles pas … hum … là tu risques d’être vu et dénoncé.

Surtout si tu es nu et défoncé !

Et dans la rue n’imagine même pas.

Sinon moi ça va comme toi. Bien. T’as remarqué que j’écoutais beaucoup ACHAB en ce moment ?

Photo ACHAB (clique et tu verras Anna qui danse)

Oui j’ai flashé sur sur eux. J’aime le concept. De la zique, des idées, un collectif … ça sent bon l’Anarchie cette histoire.

Et tu sais quoi ? Ils sont ok pour une interview dans « Chez Audrey et moi ». Chouette non ?

D’ailleurs si tu as des questions à leur poser, tu peux.

Le top serait sous forme de vidéo. Mais t’es pas obligé. Mais ce serait top. Topons alors!

Tu peux envoyer ça chez moi (Audrey est d’accord) :

ericrichard88000@yahoo.fr

Un truc qui fonctionne bien c’est wetransfer. C’est gratos et tu peux envoyer des fichiers relativement lourds.

Voila pour ce « C’est lundi » d’automne. Car oui, l’automne est revenu.

Comme d’habitude, l’été nous a fait un enfant dans le dos.

Mais pas de souci, ça ne durera pas.

Bientôt l’hiver.

En attendant, la fête dite de la « Saint Maurice » s’est installée à Épinal (88).

Ne reculant pas à la dépense pour les petites gens, Audrey a payé son tour de manège.

Le MAXIMUM.

On l’entend crier !!! (CRRCRRCRR!!!)

Bisous frais d’avant le sac à vomi.

Publicités

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 18/09/2017

 

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

« La lecture est une porte ouverte sur un monde enchanté » a dit un jour le jeune François Mauriac en parcourant fébrilement le catalogue des 3 Suisses.

 » Booooonnn …. joouurrrrr … je suis Suiiiiisssssseeeessssseee … hipsyoula! …. paaaarrddoonnnn …. »

Pas faux.

Si je vous parle de cela c’est que j’ai lu cette semaine, un article sur l’initiative d’un club de gens aisés financièrement et de profession honorable (genre pas pute) qui se réunissent longuement dans des restaurant très chers, et dans d’autres lieux si affinités, pour savoir comment dépenser un peu (mais pas trop quand même) leur argent pour aider les moins que pas riches.

Oui les pauvres si tu veux.

L’article est paru dans le seul quotidien papier sérieux des Vosges. Quand je dis le seul sérieux, j’aurais également pu le taxer de seul nul. Ou de seul tout court.

« Marre des 3 Suisses, vous embauchez chez Audrey et moi? »

Car la pluralité de la Presse n’est plus de mise. Tout le monde semble avoir pris le pli de la pensée unique. Et c’est dommage cette mise en pli.

Nous perdons en avis divers, ce que les naturistes perdent en habits d’été.

Ou d’hiver d’ailleurs pour les inconditionnels du con à l’air.

À un poil près? Non! À la touffe près! Nous avions certes sensiblement les mêmes informations quand plusieurs quotidiens locaux, départementaux, régionaux ou franceO paraissaient en paressant par la Lorraine.

Mais le ton, le talent, le parti pris certaines fois des journalistes étaient différents.

Et maintenant le vide … ou peu s’en faut.

Finie « La Liberté de l’Est », fini ou presque « L’Est Républicain » dans les Vosges.

« Vosges Matin » squatte la place. Tout baigne.

« Vosges Matin » est lu beaucoup au réveil. L’après-midi.

Et il rassure.Tellement il rassure que ça m’inquiète.

La qualité des journalistes n’est pas en cause.

Ce qui me gêne est leur manque de prise de position.

Exemple avec l’article précité dont je vous file un résumé et une capture facile (il ne s’est pas débattu) : il nous informe en gros que le Rotary du Lyon du Couguar Club a cassé un ou deux billet pour installer des « boîtes à lire », dans la rue, à l’extérieur des murs donc, dans des quartiers dits sensibles de la ville d’Épinal.

Photo H.I.É Doigts réservés à un usage quotidien. Ah c’est droits pas doigts? Autant pour moi …

Tu comprends le concept.

C’est comme un vélib des livres. Un vélivre en sommes. C’est gratuit.

Le principe est expliqué sur ces latrines  (là tu sens le gars qui se mouille) à livres :

Tu prends, tu lis et tu rapportes.

Génial !!! Tu rapportes quoi ? Le nom du mec qui a chié dans la boîte ?

Sérieux tu rêves ou quoi Monsieur au cigare ?!

Tu penses vraiment que ton livre qui peut se monnayer 50 centimes ou un euro va revenir ?

Et ta ské boîte, tu imagines qu’elle va passer l’hiver ?

Mouahaarfff !!! Il était bon le Cognac de fin de repas ?

Et les gamins tu ne penses pas qu’ils la jouent plutôt guerre et pets que touche-touche Tolstoï ?

Ah … tu savais … ce n’est pas très très bien ça. Tu soulageais ta conscience … tu te faisais de la pub ? … Ah bien bien bien …

Mais heureusement, les journalistes étaient là pour émettre des doutes sur le bien-fondé de cette initiative.

Non ? C’était un co … cor … res … taurant ? Non pondant ?

En quatre briques donc, un correspondant.

Et alors ? Le gars il a le droit de bien correspondre aussi ! Comme un journaliste …

Non ? Quoi encore … c’est lad … la Di … ? Laladirladada ? Non la Dir … rect … tion.

« Moi aussi je veux quitter les 3 Suisses pour chez Audrey et moi »

En plein de briques donc, la Direction.

Et encore alors ?

Si ta Direction ne te plaît pas, change de cap.

Si. Tu peux.

Sinon le concept de bibliothèque gratos me botte.

Et je ne serais pas comme à présent à vous écrire dessus si je n’avais pas rencontré Dieu.

Non mais pas Dieu en vrai faut pas déconner. Je n’aime pas les hippies.

Non juste une annexe d’une de ses dépendances.

Une bibliothèque ouverte pour les touristes mais pas que, près de l’église où j’ai été baptisé à Cavalaire sur mer dans le 83 en 67.

Le principe était quasi le même que dans la ville chef-lieu du 88.

« Ah les 3 Suisses … c’était le bon temps … »

Tu donnes, tu prends, et tu rapportes.

Perso j’ai donné le bonjour, j’ai pris mon temps et comme je n’ai jamais été un rapporteur, j’ai gardé tous les San-Antonio que j’ai commencé à lire en vacances.

J’avais 12/13 ans au compteur en 79. Je ne comprenais qu’un quart de ce qui était écrit par F.Dard mais au fil du temps j’ai mieux entendu (comment ?) son art et son esprit sain.

Je l’avoue, même si je bouffe du curé tous les matins que l’Homme fait, je n’ai pas chié dans l’annexe de l’église. Mais sait-on jamais … cela viendra peut-être. Une crise de foi(e) subite … cela ne se commande pas.

Et comme il y avait aussi des SAS et des scènes de fesses plus attractives que la Cène, j’allais aussi voir derrière l’église si la petite Huguette y était.

Ceci est une autre histoire …

Et Audrey dans tout cela ? me demanderez vous avec l’œil pétillant de curiosité d’un bœuf rentrant dans un abattoir.

Ben écoute de ce que j’en sais ça va …

Je comptais la charrier en prévision d’une déroute de l’Olympique Lyonnais à Paris. Mais non, les Gones ont fait bonne figure. Battus certes, mais pas trop. Mais battus.

Tiens puisque tu es branché sur le PSG, je t’informe que j’irai voir les Neymar et Cie à Dijon tantôt.

J’espère sans trop y croire que j’aurai d’ici-là l’occasion de récupérer un appareil qui fait de la bonne vidéo.

Dans ce cas, je partage !!!

Pas comme toi …

Oui je la crache ma Valda ! Tu n’as même pas envoyé de commentaires sur « Les traces de SKRYPFE ».

En représailles, j’ai décidé de jeter tous les originaux et les inédits dans une boite à lire du Lyon’s Club.

Et j’en informe « Vosges Matin ». Tu vas avoir les oreilles qui sifflent !!!

Je t’embrasse aussi

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 11/09/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Cela ne pouvait pas le faire !

Tiguila ! Tiguila (Ceci n’est pas un article sur le ska) !

Excellent lundi déjà.

Joyeux, plein de bonnes surprises, d’amour et de bonbons !

C’est bon, tu es chaude comme TV Breitzh quand est diffusé Hercule Poirot ?

C’est bien car il faut bien cela.

Que tu sois entre deux gorgées de café, de thé ou d’autres chose chacun ses goûts, je me dois de te l’avouer :

Je suis vert.

Non pas malade, juste vert. De … pfff … non mais sérieux pfff … je viens de tout effacer le « C’est lundi » que j’avais écrit.

C’est bête hein !!?

Je préviens en cette heure sombre :

le premier qui me dit qu’il faut toujours sauvegarder au fur et à mesure les travaux sur ton ordi je le transforme en espèce en voie d’extinction.

Bien entendu j’ai sauvegardé ! Et j’ai sauvé ça : « Sur les traces de SRYPFE ». Ce n’est même pas une phrase!

Tu parles d’un secours ! Et je ne sais même plus s’il y a deux Y deux P ou deux F,  les trois ou pas du tout !

À côté de moi, le gars qui volontairement ne marche pas sur une fourmi est le fils de Jésus ou au moins son cousin qui a croisé Ghandi et John lennon dans la maison en pain d’épice de la fée … verte !

Pas une truffe … lui !

Sauvegarder macache ! J’ai dévissé et fouillé mon ordinateur, je n’ai rien trouvé dedans qui vous parlait de ce qui va suivre.

Car je m’y remets à défaut de m’en remettre.

Ben oui quoi, je n’allais pas nous laisser comme ça. Donc, de mémoire, ça disait :

Oui euh … alors bonjour vous allez bien … oui tout ça … quoi… braderie à Épinal, bourse aux vinyles … ami qui est arrivé tout ça … regardé le foot des sardines noyées ridicules à la télé … après … dévédé de PUNK LONDON payé 50 centimes … les Mods fils de bourges, les Teddy qui n’ont pas changé de look depuis le moyen-âge les punks qui ne ressemblaient qu’à toi, étude sociologique tout ça …

Quelle mémoire !!!

Quelle misère …

Je vais me taper un esquimau pistache/chocolat avant de te rependre.

À tout’ ! …

Tu m’as crû ? Tu as raison si je peux me permettre.

Non je dis ça parce que certains pensent que j’écris en différé alors que c’est du direct intégral.

Tiens … en ce moment quand tu lis. Tu penses à moi. Et moi aussi je pense à toi quand j’écris.

C’est la preuve !

Allez j’arrête de t’embêter. Ne pense plus à moi.

Ça y est ? (Moi je pense quand même à toi)

Oui donc revenons à ton mouton que tu as fort joli.

Je n’ai pas assisté à la foire au vinyle organisée à la Souris Verte, lieu culturel à souhait (si tu ne le souhaites pas tu n’y vas pas) pas plus que je n’ai déambulé dans les fesses de mes contemporains (comme je ne suis pas très grand c’est incommodant) qui arpentaient les rues de la ville chef-lieu des Vosges, Épinal.

Pourtant j’avais tout programmé :

  • Mon réveil pour voir les 12 coups de midi avec Jean-Luc et Zette et en ce moment un petit pompier.
  • Un coucou chez maman.
  • Une promenade en ville. Et la foire.
  • Ma première version de « c’est lundi » pffff !!!
  • C’est raté foutu perdu ! Je réécris !

Reste que:

J’ai aimé ce dimanche et maintenant ce lundi entre amis. Et c’est l’essentiel.

Et tiens, comme je n’ai finalement pas manqué d’air et puisque tu te désignes spontanément, je te propose d’être critique volontaire.

« Chez Audrey et moi » va, tout au long de cette semaine, reprendre les épisodes déjà parus de « Sur les traces de SKRYPFE ».

Puis plus si tu es bon(ne) ! Des inédits et … la fin de Scone ? Hum! Va savoir !!!

Le truc que tu as à faire est accessible au commun des mortels :

Des « j’aime » et/ou des commentaires sur le site chezaudreyetmoi.com ou sur le facebook d’Audrey ou sur LE MIEN nous indiqueront la voie à suivre.  Donc à TOI d’écrire ou juste de cliquer.

Merci à RETOI et …

des Bisous pour ça !

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 04/09/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Finies les vacances !

Pas la peine de le rappeler ? Ok je corrige :

Ça va rentrer !

C’est la rentrée !

Bon après ce n’est pas la fin du monde non plus. Cela présente même certains avantages. On a par exemple plein de choses à raconter à la machine à thé. Ou pas. On revoit des collègues qu’on apprécie. Ou pas. On se replonge dans des tâches passionnantes …

Oui, en fait c’est la fin du monde.

Aronde commune des villes

Du vieux monde qui ne date pourtant que d’hier. Celui des congés payés. De l’exode massif vers la mer et ses plages, avec ta mère massive et ses affaires sur la plage arrière. De la DS, de la 404, de la Fuego ou de la K 2000 suivant les époques.

(Si tu as voyagé en Aronde, sache que tu n’es pas sensé lire « Chez Audrey et moi ». Premièrement parce que tu es mort ou presque tellement tu es vieux, deuxièmement parce que l’aronde ne fait pas plus l’été qu’elle n’a fait le printemps.)

Perso j’appréhende plutôt bien la rentrée.

Rat de bibliothèque qui se tue au travail

J’ai décidé de devenir un rat.

Pas un homme avare ou un rongeur moustachu à grande queue, non, un rat de bibliothèque.

Ou de Bibliothèque Multimédia Intercommunale (BMI) plus exactement.

Celle d’Épinal. Je vais y travailler au moins deux heures/jour.

Mais mettons les choses au point avant que tu ne me dises « Ouéééhhh ! Chouette super ! T’as trouvé du boulot ça s’arrose ! Tu payes un coup ? »

Tu te calmes …

Je ne vais pas travailler pour la BMI mais dans la BMI. Pour moi. Et un peu pour toi aussi du coup. Je vais écrire.

Couple de rats de bibliothèque (à droite la femelle)

Parce qu’en fait, avec la sieste, écrire est ce que je fais le mieux naturellement et avec plaisir.

D’où le choix du lieu d’exercice.

Si j’avais choisi athlète en maillot, je serais allé au stade.

Si j’avais opté pour gigolo je serais passé chez toi.

Faire la plonge … à la piscine, technicien … dans une grande surface, joueur … au Géant Casino !

Écrire donc …

Curieux et pertinent comme je te sais, tu vas me demander « Quoi ? ».

Comme je suis un garçon poli (par le temps), je te répondrai.

Mais pas maintenant. Je n’en ai pas envie.

Et je n’oublie pas qu’il y a quelques secondes tu tentais presque de me faire dilapider des droits d’auteur que je n’ai même pas encore touchés.

Si ! Tu as presque fait ça ! Et je le prouve en te copiant/collant :

« Ouéééhhh ! Chouette super ! T’as trouvé du boulot ça s’arrose ! Tu payes un coup ? »

Non mais ! Un resto d’accord …

« Tu aimes mon dos? »

Sinon t’as vu ? Non t’as pas vu ? Une qui est morte cette semaine …

« La grande sauterelle », comment c’est déjà … blonde … oui avec le dos fin … elle aimait bien Alain Delon … et Jean Lefèbvre elle lui donnait des claques … mais si tu connais … non pas Jeanne Moreau … rohhh … mais si … avec la coupe de cheveux là … et la robe dans le dos … mais non pas Teddy Riner t’es con … bon ça me reviendra … tu dis ? … non pas elle non plus … elle elle a un nom comme Micheline Dax … ou un truc dans le genre … parc … nac je ne sais plus … bref elle est morte. Perso je ne l’aimais pas trop, je ne sais pas pourquoi. Tout le monde, oui tout le monde ! la trouvait sexy mais moi bof … pas mon genre … bon elle jouait souvent des rôles de cruche, elle était sympa mais pour moi sans plus. Après il paraît qu’elle faisait des choses bien en dehors … pour des assoc. ou des trucs dans le genre … bon … on était jeune aussi … c’était dans les années 70 … non elle n’est pas morte dans les années 70 tu ne suis rien ou quoi ? Non c’est récent … la semaine dernière je te dis ! Bref.

Pour en revenir à la rentrée, je la sens bonne (comme l’aurait dit un ex-homme politique malade de la … tête ).

Les petits et moyens patrons sont optimistes. Les gros, comme d’habitude, sereins.

L’ouvrier n’est plus désabusé. Normal, il ne croit plus en rien.

Reste la « Rue ».

Laquelle vas-tu me dire ?

Je te répondrai.

Celle qui se contentera une nouvelle fois d’accueillir de joyeux piétons chantants ?

Et qui résonnera de :

♫ Non ! Non ! Non ! ♪♪ Machin démission ! ♫ T’es foutu ! On est dans la rue ♪ Donc t’es foutu car on est dans la rue ! ♫ Et on veut ta démission! ♪ Non ! Non ! Non ! Pas la loi travail ! On n’en veut pas ! Non ! Non ! Non! ♫ Tu sais où tu te la mets ? ♪ Démission ! Dans tes fesses ! ♫ Oui ! Oui ! Oui ! C’est l’heure de l’apéro ! ♫ Alors on rentre ! Oui ! Oui ! Oui ! À la maison ! ♪ On va se regarder ! À la télé ! ♫ Alors faites gaffe ! ♪ Car on reviendra ! Non ! Non ! Non ! ♫ T’es foutu ! ♪ Et c’est bien fait pour toi ! La ! La ! La! ♪ C’est celui qui dit qui sera ! ♫ ?

Ou celle qui s’enflammera pour de bon et fera trembler notre bonne Société ?

Celle qui verra sortir les couteaux.

Hum … c’est plutôt parti pour la rentrée des chlasses.

Et finalement, cette rentrée ne sera peut-être pas aussi bonne que cela.

Mais elle ne devrait pas nous empêcher de dormir sur nos deux oreilles.

Une collègue de travail au travail

Ou sur ton nez si tu dors sur le ventre.

Ou sur ta femme et ton chat si tu dors sur le dos.

Perso je vais faire mon rat (pigeon terrestre?) avec plaisir.

Il m’incombera de rester vigilant pour éviter les pièges telles les tapettes ou la Mort-aux-moi.

Mais à cœur vaillant rien d’impossible dit-on quand on a des conneries à débiter !

Ça tombe bien, j’en ai. Et plus même car je nous sens des affinités.

Bisous studieux

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 28/08/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

Voila une fête qui fait du bien. C’était à la brasserie artisanale du Roulier (88) ces samedi et dimanche.

La daronne y fêtait ses 50 ans.

Tout comme René de René Binamé.

Les Belges insoumis ont mis un point d’honneur à mettre le feu samedi soir.

Leur prestation a juste été immense. Dommage pour ma vidéo, ça s’est terminé dans le noir, au propre comme au figuré …

Pour le reste, le cocktail amitié, bonne bière et musique a produit l’effet habituel :

Une longue et douce euphorie entrecoupée de quelques passages plus chauds.

On t’a reconnue!

Notamment dans une sorte de « glory hole », version soft. Quoique … soft …

Slam parti du sol

on n’a peut-être pas tout vu!

L’artiste dans ses œuvres et ICI

Pour le reste, les vinyles ont volé et craqué comme on aime entre les mains expertes de DJ Riatrick, l’homme/musique toujours inspiré. Du grand art Payot !

Nadine-Nadon-Nadin-Nadou-Nadox , comprenez la patronne des lieux, a été fêtée comme il se le devait. C’est à dire comme une princesse.

Alors ok, les princes charmants ressemblaient plus à des crapauds, mais tout de même. Ça ne les a pas empêché de coasser à la Nadine comme des clébards hurlent à la lune !

Le groupe fêtard et talentueux « La p’tite sœur » en est la parfaite illustration :

Mais trêve de blablas, en plus je trouve difficile d’écrire sur la joie.

Merci pour les photos et vidéos !

PS : Je prie ma distinguée conseillère Pôle Emploi de m’excuser pour ce petit « C’est lundi ».

Je ferai mieux la prochaine fois c’est promis !

Bisous paresseux et tiens ! Un peu de René Binamé non mais !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 21/08/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

Tu « fais » un jeu ?

Comment ça non !?

Ah oui, quand même !

Parce que tu penses vraiment avoir le choix ?

Bon ok, toi tu ne joues pas mais ne viens pas pleurer après …

Ça y est tu pleures ? Ouaaahhh la fille !!!

Ça ne sert à rien de chialer comme un bas de laine. Ça use les joues c’est tout ce que ça fait. Et à la fin elles sont trouées tes joues. Comme quand tu as de l’acné et que tu presses tes boutons.

Alors à quoi on joue ?

Dis donc !!! Mais qu’est-ce que tu nous proposes ?

Ce n’est pas pour les enfants ce à quoi tu penses !

Après, on n’est pas des enfants. Alors on peut jouer à ça si tu veux.

Ok, tu t’es mis(e) dans un coin tranquille pour imaginer ?

Je commence ou tu commences ?

Je ? Ok

(… 1 minute …)

C’est bon ? Et bien à toi. Discrètement.

( … 10 secondes …)

Hé ! Continue !

(… 20 secondes …)

Encore un peu …

(… 30 secondes …)

Oui … moi en même temps bien sûr …

… … … … …

(5 minutes … 10 …)

Ok c’est gagnééééééééé !!!!!!

Bisous.

Sinon ça va ?

Moi mieux.

Àu fur et à mesure, le temps gomme le chagrin à défaut de l’effacer.

C’est la triste condition humaine. Être né pour en chier ! Des fois je me demande s’il ne vaudrait pas mieux naître robot.

Remarque, l’Homme est tellement tordu qu’il est capable de programmer des robots qui peuvent éprouver de la peine.

Juste par sadisme ou parce qu’il serait jaloux du robot l’Homme. C’est tout lui ça.

Alors jouons. Et ça ne coûte rien, prenons-y du plaisir.

Contrairement à ce que les curés enseignaient naguère aux enseignants, pas encore athées ou se hâtant de se curer le nez à la récré, cela ne rend pas sourd.

Sauf si ton plaisir consiste à marteau-piquer (ne vérifie même pas) toute la journée.

En parlant de religion, t’as vu ? Les comiques sauteurs ont encore frappé.

Ils ont tapassé à Barcelone. Une vraie descendada dans la Rambla !

Sérieux c’est au niveau des couilles des géniteurs qu’il faut agir.

C’est un peu comme si la société avait créé des robots fous.

Impossible non ?

Allez, parlons foot.

Si ! De vrai foot. Pas de foot-fric, de footloose. Non, le foot de Neymar.

Même ma femme a apprécié de le voir évoluer dimanche contre born Toulouse c’est te dire.

Nous sommes d’accord, physiquement, il est plus avenant qu’Ibra ou Di Maria.

Mais cela n’explique pas tout …

Ce mec te rappelle qu’on a beau être pété de fric, c’est bien en tapant avec des potes dans un ballon, ou dans tout ce qui pouvait faire office de ballon genre boule de papier scotchée, que l’on a aimé le football.

Les course, les passes, les shoots, le partage, les joies et aussi, mais on les oubliait par avance, les peines.

Le beau gosse Neymar s’amuse et cela n’a pas de prix.

De fait, il donne du rêve. Encore faut-il avoir envie de rêver.

Moi j’ai !

Moi!Moi!J’ai !

Et toi ? Tu veux du rêve ?

Ça tombe bien, j’en ai en stock.

Par exemple, tu viendrais à un concert de mon groupe ?

Oui ben ne rigole pas.

Je te jure je le fais.

Je suis très joueur comme garçon et comme j’ai de l’inspiration à perdre, je compte bien la répandre ailleurs que sur mon canapé.

Donc j’enfourche à nouveau ma guitare et en route !

Tu m’écriras les paroles des chansons et des recrues magiques composeront la musique.

C’est n’est pas un bon deal ?

Ok, tu n’auras qu’à faire public hystérique.

T’es vue …

Je m’occupe du reste.

Tiens, ça me fait penser à Audrey.

Je la trouve discrète en ce moment.

Elle doit déjà préparer la tournée que l’on fera avec mon groupe.

Elle ne le sait pas encore mais elle est pressentie comme Manager truande…

Mais si ça ne te fait pas rêver cette histoire pourtant bien réelle de groupe, tu peux toutefois te rendre utile en cherchant un nom !

Et ne dis pas systématiquement non. C’est pénible tes réactions adolescentes. Des fois.

Sérieux trouve un nom ! « Chez Audrey et moi » est prêt à prendre en compte les suggestions.

Voila pour ce lundi qui va nous rappeler l’été.

Un peu meurtrier, un peu en pente douce.

Comment ??? L’été n’est pas fini !!!???

Sûr ?

Ok ok, au temps pour moi.

Profitons donc !

RV dans ton coin tranquille ?

Bisoooouuuuuuuuuuusssss !!!!!!!

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 14/08/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

Ouais salut !.

T’as déjà écrit un truc sur les gens qui meurent ?

Oui ben frime pas, moi aussi.

Sauf que moi c’était pour le boulot ou pour des chansons.

C’est plus fastoche je trouve. Par rapport à la vraie mort je veux dire.

Pour le boulot c’est même simple. Tu te détaches de ta vraie vie pour accomplir ta tâche sans faire tanche.

Exemple :

Un matin ta mère a été tondue parce qu’elle vendait du beurre aux Allemands (ou plus actuel, aux comiques explosifs).

Ta première réaction, banale après lui avoir craché dessus, est celle de prévenir ton père alcoolique.

Mais malheureusement, tu apprends dans la foulée que ton daron vient d’être embastillé pour avoir procédé avec ton frère, à des attouchements sur un mineur. En l’occurrence ton cousin germain Germain.

Alors que fais-tu ?

Rien. Tu te rends à ton travail et comme tu es un vrai journaliste, tu annonces sans rire que la récolte de mirabelle se révèle prometteuse d’après les spécialistes en récolte de mirabelle.

En résumé, tu te détaches des événements, comme si tu n’avais pas envie qu’ils soient vrais.

On dira que tu te protèges.

Pour les chansons, je trouve que c’est aussi assez aisé sans zozoter:

Tu peux brailler que tu n’as jamais connu une fille comme elle, qu’il ne faut pas qu’elle te quitte, que son odeur (quand elle est lavée) te poursuivra toute ta misérable existence de chanteur cassé par la cruauté de la solitude sombre, que tu aimes ses pieds, ses coudes et tu peux bêler que tu n’es rien sans elle. Et tout cela alors que tu n’es qu’un gros mytho puceau !

Et bien d’autres choses sont possibles pour s’exprimer sur un sujet que tu n’as pas envie de traiter (même d’andouille).

Ce menu préambule pour vous dire qu’un pote est dead. Et que j’ai très peur d’écrire.

Stéphane, plus connu sous les appellations de Droopy, notamment quand il jouait (très bien) de la batterie avec différents groupes dont les Gaston, ou Ernest Blazurpe (un anagramme) quand il représentait un envoyé spécial à la Mickael Keul dans l’émission de radio Pavillon 36 menée par Zarno n’est plus en vrai dans la vie palpable.

J’ai eu la chance d’être de ces (ses) aventures précitées.

De même j’ai eu le plaisir de me rendre avec lui et d’autres amis pour assister à la « reformation » des Sex Pistols à Finsbury Park. La chauffeuse du bus parti de Nancy en avait eu tellement marre de ses conneries, qu’elle l’avait largué de nuit en plein Londres !

Mais la bête était tenace. Il a trouvé l’auberge de jeunesse où nous étions entassés. Avant d’en être viré !

Pour vous dire comme il était chiant. Mais adorable. Et adoré.

Il y aurait mille choses à raconter sur l’homme qui est parti les Stan Smith devant.

Mais et ça tombe bien, je n’ai plus d’encre dans mon ordi.

Je sais que nous sommes nombreux (je pense entre autres à tous ses potes de l’époque Chantraine) après la nouvelle de sa mort à avoir poussé, même des petits « Cris sans thèmes ».

Alors je me permets une vidéo, très incomplète, sur le morceau d’Oberkampf.

Bisous mouillés de rouge.

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 07/08/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

Bon ça c’est fait.

Je veux dire l’Albanie c’est fini. Le petit blues du retour en France a été atténué par un comité d’accueil aussi drôle qu’amical. Des amis en fête en fait qui gonflent le moral.

Encore plus chaleureux que des Albanais, pourtant experts en la matière.

T’as vu ? Neymar a signé au PSG.

a7e977b2d684cb4eab48309ed5518170
Mes amis

Teu teu teu teu … ne boude pas ton plaisir anti-Parisien primaire. Ton stade de campagne fera le plein au moins une fois cette saison pour voir du spectacle. 

Et puis sur le coup, ce ne sont pas nous les vaches à lait. Le Qatar s’occupe de tout. 0 euro pour le contribuable français. Ce bon contribuable de Français qui n’a jamais autant aimé ses SDF nationaux. Tellement mieux que les migrants. Albanais entre autres. Mouaif … tribuable … tribuable …

Tchok ! Tsschiihh !!! Paf ! Ouille ! Tchac !!!

Excuse, mais je regarde le « Tour du monde en 80 jours » de Jules Verne avec Jackie Chan, en même temps que j’écris. Ça détend.

jackie_chan_punch
Dans ta face Chuck !

Non pas que je sois tendu. Juste un peux contrarié. Juste un brin anxieux. Juste mort de trouille. 

Samedi mon chat ne m’attendait pas lui.

Il a disparu depuis une semaine. Bon, j’espère qu’il va bien quand même. Qu’il a par exemple été invité par une famille avec un gentil enfant. Qu’il se goinfre de pâté et de caresses.

Ou qu’il fait le tour du monde du quartier en 80 jours avec une copine ?

C’est sûrement ça. Après tout, ce n’est plus un bébé. Un ado ça peut fuguer des fois …

Tchok ! Tsschiihh !!! Paf ! Ouille ! Tchac !!!

On en est au 73ème jour pour Jackie. Ça se précise, mais je sens que les embûches vont encore être nombreuses pour lui, Cécile de France et accessoirement Steve Coogan dans le rôle de Phileas Fogg.

Mais pas de souci, je ne vais pas te raconter la fin …

Sinon tout roule.

Neymar a signé et la tour Eiffel s’est illuminée aux couleurs du club de la Capitale. D’ici 1, 2 ou 3 ans, on trouvera des servidraw301ettes de plage du PSG un peu partout sur la planète où il y a des plages. Même en Albanie.

Ça te fait une belle jambe ? C’est bien, ça en fera au moins une. Non oublie. Je suis juste un peu grognon. Ça passera.

Des nouvelles de la Sainte Patronne Audrey ? Non ? Moi non plus.

Et je ne lui ai même pas envoyé une carte postale. Je risque encore d’être viré de « Chez Audrey et moi ».

Mais je vais me rattraper. Je lui adresserai celle que j’avais écrite au Sénégal il y quelques mois.

Tchok ! Tsschiihh !!! Paf ! Ouille ! Tchac !!! Ça y est Jackie Chan a réussi ! Non je n’ai pas de scrupules d’avoir raconté la fin. Je savais que tu avais déjà vu le film. À défaut d’avoir lu le roman.

Tiens j’ai eu des nouvelles de Pôle Emploi. J’ai rendez-vous vendredi. Je pense qu’ils vont me mettre aux travaux forcés à la rentrée scolaire. Je te dirai tout ça lundi prochain.

Pour l’heure je suis  flapi (ça existe vérifie).

panda-entre-amis-300x240
Amis d’Audrey

Mais j’ai piscine aujourd’hui. Cela devrait me redonner de la vigueur. En plus il va faire beau avant quelques jours de moche temps. Il faut en profiter !

Si j’ai le temps, je monterai une vidéo des vacances. Je la passerais cette semaine.

En attendant, je te passe ça (je l’ai piqué sur le Facebook d’Audrey)!

Bisous

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 31/07/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

Ouais salut t’es réveillé?

Sujet du jour :

L’écriture même romancée, peut-elle s’accommoder d’une éphémère mais bien réelle douceur de vivre ?

Vous avez 20 secondes. Après, je ramasse les copies … … … …

Stop je ramasse, t’avais qu’à lire plus vite !!!

Non mais sérieux ! Qu’est-ce que tu veux écrire quand tout va bien ?

Comment ? Tu dis ? Les écrivains savent le faire ? Et tu ajoutes EUX !!!?

Ok ok … m’en fous je ne suis pas écrivain. Au mieux écrivain vain.

Franchement, j’ai besoin de rock’n’roll dans la vie, sinon je suis plat.

Même pas chaud. Un plat froid.

Sans colère ou sans tristesse, larmes, rires de peine ou de joie, mon inspiration se noiera.

Oui c’est de moi (et camembert à celui qui en doutera).

Alors brodons sur les vacances, comme une aveugle coudrait des boutons sur une braguette.

De façon quelque peu désordonnée (et dangereuse pour le modèle).

Les vacances … et ses jeux de plage. Aujourd’hui après la baignade je me suis aperçu que j’étais survolé.

Je me déshabille rien que pour toi mon petit drone chéri …

Pas survolté, je dis bien survolé. Par un drone.

Au début j’ai cru que c’était une guêpe et qu’elle volait tout près.

Mais non, c’était un drone et il vrombissait tout loin.

Je lui ai montré mes fesses. Pour rire. Et parce que ce n’était pas une guêpe.

Et pour rendre jaloux le pilote télécommandeur (ça n’existe pas j’ai vérifié).

Ah la la ! Qu’est-ce qu’on se marre quand tout va bien …

Punaise … heureusement que je ne dois pas composer et écrire une chanson.

Chaussure vue d’un drone

Ça devrait donner à peu près ceci :

«  La la la ! La la !  TZOING!!!

Je vois un feu dans les collines au loin,

mais moi dans l’eau de mer je ne risque rien.

La la la ! La la ! TZOING!!!

La la la ! La la ! TZOING!!!

Et si on allait boire une mousse au bar ?

Allons trinquer pour les Kosovars !

Les pauvres ils on bien morflé !

Et les gosses ont de la morve au nez.

« C’est bon d’être seules … »

La la la ! La la ! TZOING!!!

L’Albanie c’est drôlement bien,

Il y a plein de paysages !

La la la ! C’est très peu cher,

n’en faisons pas un mystère.

La la la ! Quelle chance on a,

La la la ! La la ! » TZOING!!! TZOING!!!

Quelle catastrophe le bonheur pour mon écriture !

Tiens, un jeu rien que pour toi.

Tu dois deviner la signification  de ces mots albanais :

« Casse-toi pov’ drone! »

-Tualet

-Shish Kebab

-Bier

Tu as trouvé ?

BRAVO !!!! Résultats de ton test :

Tes amis apprécient ta franchise et n’hésitent pas à se confier à toi. Ils savent qu’avec un tel prénom, tu seras toujours à leur écoute.

Mais attention tout de même, certaines personnes de ton entourage envient ta réussite et ta beauté. Méfie-toi donc d’un individu qui brandirait un couteau dans ton dos à la nuit tombée. Il/Elle ne te veut pas du bien. Mais rassure-toi, même mort tes vrais amis t’aimeront encore et sauront prendre soin de ta famille et plus particulièrement de ta femme (mari).

Ta couleur chiasse te porte bonheur jusqu’à la prochaine pleine lune. Date à laquelle tu seras mordu par un Loup-Garou atteint de la maladie de Lyme.

Heureusement ton chiffre (le 2 ½) sera tiré au tiercé, à la plus grande satisfaction de ton voisin.

***

Neymar s’engagera-t-il au PSG avant que je sois rentré ?

Ça c’est du suspens d’été !

Non mais c’est juste parce que je paye une bouffe s’il accepte de signer.

Je préférerais que ce soit pendant mon séjour en Albanie.

Ça me coûterait nettement moins cher que chez nous dans la France.

En parlant de France, t’as vu les élections législatives au Sénégal ?

Non ! Tu n’as pas vu ?

Ben vas-y ça vaut le coup.

C’est dingue comment c’est trop chouette d’être en vacances pour les gens qui travaillent.

Moi j’aimais bien les vacances quand je travaillais.

Je me demande si je ne vais pas retravailler à la rentrée, rien que pour apprécier les congés.

On verra …

On ne va tout de même pas se stresser pour des babioles.

Bon, on prend rencard et on se fait une bouffe ? Moi je rentre le 5 août.

Oui un barbeuc c’est bien. Sans chichi comme d’habitude. Avec kebab ? Oui si tu veux.

On se racontera notre bien-être de l’été !

Shish bisous !!!

 

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 24/07/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

En rouge et noir.

On ne va pas se voiler la face. Pas nous. L’Albanie c’est bien.

Pauvre certes.

Je parle de la phrase précédente.

Parce que sinon l’Albanie est riche.

Riche de gens très très bien. Même si la phrase demeure pauvre.

En fait ici  le vrai souci c’est la communication.

On pige que dalle à l’Albanais, nous les Français. Et eux ne savent dire que « Elle est où Audrey ? ».

Il faut dire que ce n’est pas facile non plus. Déjà quand on t’explique (en Anglais) qu’il existe deux dialectes principaux. L’un au nord, l’autre à l’ouest, il y a un problème.

Tu te dis que dans ce pays, il n’y a pas de sud ou d’est.

C’est difficile de visiter le pays en faisant une boucle.

D’où peut-être certaines incompréhensions liées à ce manque de communication.

Exemple.

Un ami, ma femme et moi (tu mets dans l’ordre que tu veux), assez aventuriers dans l’âme et sans parler d’Indochine, avons loué une voiture et prévu un point de chute en dur à Tirana pour entamer un périple.

Que d’eau ! Que d’eau !

Tout ce qu’il y a de plus normal quand on est trop vieux pour faire du camping et trop jeune pour voyager en bus de séniles organisés.

Airbnb. C’est pratique. Tu loues l’habitation de quelqu’un.

Ok. Sur le papier d’internet cela paraît simple.

Sauf que quand tu réserves, tu penses que dans ce logement, il y a toi moi et nous.

Ben non.

A Tirana, dans un quartier mal affamé (oui je sais …) il y avait du monde dans l’appartement.

Dans le four plus précisément.

Alan Air Force one

Une côtelette.

Comment on te l’a foutue dehors !!!

Non, mais sérieux, on n’a pas cherché à comprendre mon ami, moi et ma femme (tu remets dans l’ordre si tu veux). La côtelette était plus que faisandée. Elle sous-louait à des vers mi-fugés mi-fugueurs.

Plus tard, chez une famille formidable, les gens avaient carrément laissé la grand-mère sur le canapé dans le salon ! Qu’est-ce qu’on a ri !

Non franchement ça arrache l’Albanie.

Après nous être baignés dans le lac le plus profond des Balkans (le lac d’Orhid, 300 mètres de sous-l’eau), nous avons escaladé et (descendu) en voiture au moins 5 cols hors-catégorie pour atteindre la mer.

Du coup, mon ami et moi avons obtenu le maillot rouge à pois rouges des meilleurs grimpeurs du tour d’Albanie.

Ma femme n’a fini que troisième, vu qu’elle voyageait sur la banquette arrière de notre Opel Corsa de location.

INTERLUDE :

La bière ne coûte pas cher mais elle ne vaut guère que ça.

RAPPEL :

L’euro Albanais se nomme le lek.

Pour calculer le prix d’une chose, au hasard une bière, il convient de diviser par deux et de multiplier par dix pour obtenir le prix en Francs CFA.

Exemple. Une Korça (bière locale) de 50 cl à 4,6 ° vaut 150 leks. Soit :

Deux Albanais

150 : 2 = 75

75×10 = 750

Si, comme je te connais, tu veux compliquer, ça te donne la bière 50cl à 1 euro 15.

Une autre raison pour laquelle l’Albanie est bien, c’est que tu peux voir des pays.

Oui, DES pays. Nous on a vu la Macédoine et la Grèce. Mais juste vu.

Comme la voiture n’est pas assurée pour rouler hors des frontières, on n’y a pas mis les roues.

Pas plus d’ailleurs qu’au Montenegro, où certaines routes ont encore mauvaises mines (Ha ! Ha!).

Bon, la suite s’annonce moins fun.

Nous avons atteint aujourd’hui le littoral.

Ses magnifiques plages iodées et ioniennes, ses fonds marins marrants, ses … touristes !

J’ai comme l’impression que le prix de la Korça va radicalement augmenter et le franc sourire des habitants diminuer.

Je vous narrerai tout cela quand Internet cessera de jouer au yoyo.

C’est très fluctuant ici la toile et explique l’envoi tardif de ce « C’est lundi ».

En attendant, bonnes vacances à vous.

Des bisous à faire rougir une communiste.