C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 02/04/2018

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

♫ J’ai demandé une canu-u-le ♪ On m’a dit y en a plus pour toi ♪

♪ Je me suis dit quelle infortu-u-ne ♫ Il n’y a plus de canule pour moi ♪

Stagiaire qui s’accroche dans le dos

♪ Et toi et moi ♪ Na ni na ni na ni … nana … ♪

Hé salut ! Tu tu vas bien ? Tiens j’ai rêvé de toi ce matin.

Qu’est ce que c’est con les rêves …

Je te cherchais partout dans le jardin mais tout le monde me disait que tu étais reparti à Rome avec Étienne Daho.

N’importe quoi. En vrai je t’aurais entendu tintinnabuler (ça veut dire sonner, en frimeur).

Bref c’est Pâques.

Voila voilà …

C’est cool à Pâques on ne bosse en principe pas. ÀTrinité-et-Tobago non plus d’ailleurs.

On chôme. On boit, on chante, on danse, on rit, on ripaille.

Tu ne fais pas ça toi à Pâques ? Non ? Tu le fais uniquement à Trinité-et-Tobago ?

Stagiaire timide

Ok. C’est ton choix.

Tu reviens quand d’ailleurs ? Moi c’est jeudi.

Comment ça j’étais où ?

Bon … tu vois la quatrième étoile à droite de la lune ? Alors … tu traces une ligne de 10 centimètres orientée nord-est, tu laisses passer le mini truc un peu flou et juste après tu bifurques à gauche ou à l’ouest si tu préfères, en prenant un angle de 50 degrés. Tu enjambes 2 planètes et là tu m’appelles je viens te chercher je suis tout près.

Noté ? Bien. On se fait une bouffe et tu me raconteras comment l’hiver a été pourri chez toi.

Bon on peut commencer ? Parce que là on papote on papote et pendant ce temps le pape se tripote. STOP !

Je n’ai pas envie de parler de religion aujourd’hui. J’ai choisi de rester zen. Comme les bouddhistes. Je boude. Non mais c’est juste que je ne veux pas m’énerver.

Stagiaire-thon

Pas de politique non plus ; même raison.

Aujourd’hui c’est lundi de Pâques. Les chrétiens sont en joie.

Ils sont généreux, ils sont propres et ils sentent bon.

En plus ils ont de gentilles attentions.

Ainsi hier, Thérèse point conne, notre deuxième employée femme de maison, nous a offert à ma femme de saison (humide) et à moi, du poulet cuisiné avec des frittes (j’ai mis 2 « t » parce qu’il y a du rab de frites).

C’était très bon. De sa part je veux dire.

En plus quand je m’énerve, comme lundi dernier, je mets des photos de cul et de bites dans « Chez Audrey et moi ».

Aujourd’hui non. Nous nous contenterons de photos de stagiaires de Dakar.

C’est déjà ça.

Alors tu es content ? Paris-Saint-Germain est « We are the champignons (de Paris) » ? En fait ils ont gagné la coupe de la ligue. Champions c’est pour bientôt.

Stagiaire oops

Tu t’en contrefiches ? Ça ne m’étonne pas tellement.

Dès que j’aime bien quelque chose tu critiques !

Continue comme ça et je remets des photos explicites de comment nous sommes faits.

Tu en serais bien capable sympathique crapule !

Tu m’excuseras deux minutes, j’ai une école de fanatiques religieux à faire sauter. Je reviens …

ça y est.

Non mais ils commençaient à m’énerver à chanter pendant que je t’écris.

Et quand je suis énervé tu sais comment j’agis.

Sinon il fait beau. Le soleil chauffe la piscine, les bières sont au frais en attente d’être descendues comme des organes.

Quoi ? Rhoo j’ai le droit non !?

Je profite de mes derniers jours de quiétude avant de me faire prendre en otage à Paris par des dangereux grévistes armés de revendications.

Ce qui est rassurant c’est que je n’ai jamais entendu parler de gens qui seraient morts parce qu’ils devaient attendre pour prendre un train.

Relativisons diantre (je ne fais pas exprès de mettre des vieux mots. Même si je trouve que ça fait bien. Comme mettre une paire de Ray-Ban ou une belle fille. Quoi j’écris ce que je veux) !

Stagiaire pupute

C’est Pâques tout de même !

Au fait tu as remarqué que tu avais un piranha attaché dans le dos hier ?

Oui c’est ça qui piquait un peu. Comme les oursins dans tes poches d’ailleurs.

Et la méduse dans ton pantalon.

Ici dans le pays du Sénégal on ne fait pas ça le 1er avril.

Le poisson on ne le met pas dans le dos mais dans le riz. C’est moins farce mais plus nourrissant.

Mais Confucius que c’est bruyant le pays du Sénégal des fois !!!

Au moment où je t’écris toujours, des flonflons font trembler les cases. C’est la répétition des manifestations qui auront lieu dans 2 jours pour la fête nationale.

C’est limite de m’énerver. Mais je vais tout de même pas faire sauter la fanfare du village. Ou la prendre en otage.

Stagiaire euh … jaune avec des chaussures bleues on va dire

Mais c’est tentant. Comme ils n’ont qu’un seul morceau, ils le jouent en boucle. On dirait mon groupe. Salut au passage les 3 gars 1 fille !

Bon, c’est l’heure de mettre fin aux souffrances qu’endurent les bières dans le frigo (tu t’imagines toi dans un frigo?).

Je t’abandonne un peu lâchement je l’avoue à vous, l’eau de la piscine est également à bonne température.

Bisous patriotiques

Publicités

C’EST LUNDI ! (Cherchez-pas, vous allez comprendre …) 17/04/2017

od et moi jukebox Capture♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Dans mon lit♫! Hein ! Hein! Hein! Hein !

♫C’est lundi !♫Hein ♫! Hein ♫! Hein! Hein ♫! ♫

♫Envie de pipi …♫

 

« Ayez confiance … »

Nous sommes désolés pour la parution décalée de ce « C’est lundi », mais l’envahissement de la cuisine par un individu sans gêne, a avancé le coup d’envoi de son écriture.

Le signalement du dit individu ?

Poilu et moustachu.

La piste Turque a rapidement été éliminée, car dimanche, les épiceries des sujets de sa grassouillette Majesté dictatoriale Erdogan étaient ouvertes.

Un Corse ? Trop occupé alors à fabriquer des bombes agricoles et à foutre le bordel dans son pays.

De même, l’hypothèse terroriste oualaaguemalabar a été abandonnée. Le coupable certes n’a pas de couilles, mais il a un cerveau.

Bref, Tigron t’es foutu, les milichiens sont dans la rue !

Faisant toutefois preuve de clémence, un jury populaire n’a retiré qu’une croquette de la gamelle du sieur Tigron. Lui faisant jurer/cracher qu’il ne ferait plus « mouawoumouawou !!! » quand son papa écrit.

On n’est pas des bêtes non plus !

En tous les cas on est moins con que Trump. Même les militaires le prennent pour un débile, c’est dire comme il est con ! Si ! Lis ça ! Paru dans un journal canadien :

 Le commandant des forces américaines en Afghanistan qui a ordonné le largage de la «mère de toutes les bombes» pour attaquer le groupe armé État islamique (EI) n’avait pas besoin de l’approbation du président Trump et n’a pas demandé l’accord de celui-ci, ont affirmé des responsables du Pentagone, vendredi.

Donc, RAB du guignol!

Mais ils pensaient quoi les kakis ? Que Trump allait leur dire non ?

Et puis … « La mère de toutes les bombes » ! Ça veut dire que toutes ses filles sont canons ?

Oui, ça va … tu n’as jamais fait de jeux de mots pourris ?

En tous les cas bravo ! On voudrait noyer le poisson d’avril qu’on n’agirait pas autrement. Et dire que « Mélenchon fait peur » selon les medias.

« Le premier l’a mangé … le petit l’a vu … non … le deuxième a rien eu du tout du tout … le troisième a couru … non je recommence … le dixième a vu le petit manger … le premier l’a dit … »

Mais peur de quoi ? Peur que ce soit pire ? Mis à part la peste brune à tous les étages ou le droit de vote pour les femmes je ne vois pas.

Comment c’est déjà fait ? Pas le droit de vote quand même ?

Remarque on dit la France insoumise, pas la France insoumis. Ça ne serait pas Français …

Mais arrête de parler politique, tes convictions t’appartiennent.

Cependant, tu ne m’empêcheras pas de penser que le grand soir est possible … bientôt.

Sinon ça farte (to fart c’est péter en Anglais).

Je suis allé boire manger et boire un verre, en terrasse d’un resto avec un ami.

« Avec la main gauche je gratte le bas »

C’était plaisant tout ce soleil. Les filles étaient chaudes comme TV Breizh, nous on jouait les Hercule  … Poirot.

D’ailleurs on a inventé un jeu pour faire fonctionner nos petites cellules grises. On essayait de repérer les gonzesses qui avaient une peau atopique et qui ne connaissaient pas Kader.

Pour te dire comme on était cool.

On va y retourner d’ici peu pour enquêter sur le jour de la tête de veau.

Sinon, sale temps pour les œufs.

Livrés à la goinfrerie des enfants, des adultes et d’Audrey. Tout ça pourquoi ? Pour des bondieuseries. Comme si un dieu avait dit : « Mangez des œufs ! »

Je vous l’accorde, tout cela parait un peu décousu. Et pourtant que nenni ! Car je couds ! Si !

Je suis présentement entrain de me confectionner une chemise avec les restes d’un vieux T.Shirt de Clash.

Ça t’étonne ? Bon, je mets un peu de colle quand même, mais c’est difficile comme truc !

Je suis bien conscient que l’ensemble sera désormais inlavable ou presque, mais comme je ne suis pas salissant, ça devrait le faire. C’est presque fini je te montrerai. Quoi ? T’en as rien à foutre de ma chemise ? Bon … je le note.

Au fait, t’as encore regardé « La grande vadrouille » !!!?

Allez, bonne sauterie à tous !

Bisous qui fartent !